Accueil Chronique de concert Elysian Fields + Matt Low
Vendredi 21 juin 2024 : 6285 concerts, 27115 chroniques de concert, 5413 critiques d'album.

Chronique de Concert

Elysian Fields + Matt Low

Elysian Fields + Matt Low  en concert

Théâtre de l'œuvre, Marseille 25 mai 2024

Critique écrite le par

Théâtre de l'Oeuvre by Pirlouiiiit 25052024

La dernière fois que les Elysian Fields étaient passés à Marseille (à la Meson - voir chronique par ici) je n'avais pas pu être là pour cause de festival Yeah (voir chronique par ici). Si bien que ce soir j'avais prévu de m'échapper du stade vélodrome au milieu du concert de Bruce Springsteen pour les voir, mais celui-ci ayant eu une extinction de voix pendant les balances, j'ai pu venir calmement au précieux théâtre de l'Oeuvre pour les voir et même découvrir leur première partie, à savoir Matt Low.

Théâtre de l'Oeuvre by Pirlouiiiit 25052024

Avant cela et après avoir dîné chez Noel (enfin réouvert), nous sommes même arrivés en avance. Stand de merchandising bien fourni avec même le bouquin sur Jean-Louis Murat de l'ami Andrieu. Pris sans frais de port avec un 45t d'Elysian Fields avant le début du concert. Les portes s'ouvrent, on se case au premier rang avec Sophie toujours pas complètement remise de ce lapin posé par Bruce. La salle se remplit doucement mais sûrement jusqu'à être quasi complète.

Théâtre de l'Oeuvre by Pirlouiiiit 25052024

Matt Low

"Je suis Matt Low, je suis la moitié de la moitié de la partie auvergnate de Elysian Fields". Et d'attaquer tout en douceur avec un "Quelle en est la cause" (en fait "La ruée vers l'or") qui me fait instantanément penser à du Jean-Louis Murat. Matt Low qui ouvre donc est un musicien et chanteur clermontois qui accompagne le duo new-yorkais en France à la basse et qui a dans le passé accompagné Murat avec le Delano Orchestra.

Matt Low by Pirlouiiiit 25052024

Sous sa grosse touffe de cheveux frisées je lui trouve un petit air de je ne sais plus quel acteur français de comédie romantique. Il fait une chanson folk en français que je découvre avec plaisir dans le cadre magnifique et intimiste du théâtre de l'Oeuvre.

Matt Low by Pirlouiiiit 25052024

Un peu timide, il parle pas mal au public entre les morceaux, avec humour. "On joue des chansons tristes et on s'amuse bien" Ainsi il nous apprendra qu'il est en tournée avec son père (que nous avons croisé au merchandising) et son beau-frère, qui le rejoindra plus tard à la batterie, "Rock n'roll !"

Oren Bloedow by Pirlouiiiit 25052024

En effet pour les deux avant derniers morceaux il appellera Oren Bloedow à la basse et Olivier Perez (aussi sous le nom de Garciaphone - vu il y a trop longtemps pour le reconnaitre tout seul - voir chronique par ici) à la batterie ce qui donnera bien sûr un peu plus de corps à ses ballades.

Olivier Perez by Pirlouiiiit 25052024

Très bon accueil du public. Je suis touché par le regard du père (qui filme quelques bouts de morceaux) sur son fils sur scène. A la fin de son set il nous parlera de la soirée hommage à Jean-Louis Murat qui avait lieu en ce moment même pour les 1 an de sa disparition.

Matt Low by Pirlouiiiit 25052024

Et il enchaînera par une reprise de ce dernier ("Le jour se lève sur Chamablanc") qui me laissera pantois. Des textes magnifiques qui m'ont donné envie de le réécouter et regretter de ne l'avoir vu qu'une fois. A l'écoute de ces textes je suis rempli d'émotion et me met à penser ma mort, je m'imagine fort devant mes enfants. Je me demande comment je serai quand je serai (plus) vieux. C'est l'heure d'y aller...

Elysian Fields by Pirlouiiiit 25052024

Elysian Fields

A la pause, je m'assure que notre hôte se remet de sa déception. En effet en lui proposant de venir avec nous à ce concert je m'étais demandé si c'était vraiment une bonne idée de l'emmener voir Elysian Fields qu'elle ne connaissait pas et qui est quand même un peu "tristoune" par rapport à Springsteen. Le noir se fait, les voilà. Oliver, Matt (cette fois à la basse), Oren et la troublante Jennifer qui les rejoint sur scène vêtue d'un de ces robes en dentelles aux allures de nuisette dont elle a le secret.

Elysian Fields by Pirlouiiiit 25052024

Comme à l'Espace Doun en 2009 (voir par ici, au Poste à Galène (dès 2001 - voir par ici ou plus récemment en 2016 - par ici), ou même à Joe's Pub en 2010 (voir chronique par ici) mes yeux ont du mal à quitter la chanteuse qui bouge de façon toujours aussi étrange sur scène.

Elysian Fields by Pirlouiiiit 25052024

Je découvre les morceaux du nouvel album, What The Thunder said, et ceux des disques que je n'ai pas. I can't go faster qui semble répondre à ceux qui (comme moi) souhaiteraient parfois que le rythme s'accélère... Je crois même que je n'en reconnaîtrai qu'un seul. Mais qu'importe, c'est beau, c'est langoureux et ça m'embarque.

Elysian Fields by Pirlouiiiit 25052024

Si entre les morceaux Jennifer ne s'adresse au public qu'à travers des sourires et semble un peu intimidée, en revanche pendant les morceaux c'est une autre histoire. "Are you with me ?" ... "Make a happy face" - que pourrait-on faire d'autre ?

Oren Bloedow (Elysian Fields) by Pirlouiiiit 25052024

Il y aura une histoire de Sirens. Superbement accompagnée à la musique par les trois, mais aussi par les choeurs parfaits de Oren et de Olvier / Garciaphone. Après quelques morceaux très calmes nous aurons le droit à quelques-uns plus rock qui je l'avoue me feront encore plus d'effet ! Sur ceux-là je penserai à Lydia Lunch et à Kim Gordon.

Elysian Fields by Pirlouiiiit 25052024

Quand elle chante "I can give you that, please take it" en s'approchant du bord de la scène je suis presque soulagé de la voir partir de l'autre côté. Quand elle s'approche de moi, j'avoue ne pas être capable de soutenir son regard. J'en profite pour me tourner vers les trois autres, discrets mais tellement efficaces et complices.

Théâtre de l'Oeuvre by Pirlouiiiit 25052024

A la fin du concert le stand de merchandising sera pris d'assaut. Jennifer et Oren se mêleront un peu au public mais pas assez longtemps pour que je salue Oren, que je n'avais pas vu depuis le concert de Sam Amidon au Owl Parlor, la salle dont il s'occupe à New York (voir chronique par ici). Par contre, j'ai la surprise et joie de croiser Daniel McYavell qui lui aussi est venu se consoler au Théâtre de l'oeuvre.

Oh les beaux jours by Pirlouiiiit 25052024

Très chouette soirée... dont nous rentrerons à pied, passant devant le conservatoire où le festival Oh ! Les Beaux Jours battait son plein. Nous passerons sans ralentir d'autant que le lendemain j'avais rendez vous à 7h30 sur la Plaine pour la transformer en Plaine du Rock - autre histoire à lire notamment par ici

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Elysian Fields by Pirlouiiiit 25052024 - 2436


Elysian Fields : les dernières chroniques concerts

Elysian Fields en concert

Elysian Fields par Pierre Andrieu
Les Vinzelles, Volvic, le 23/05/2024
Parfait alignement des planètes le 23 mai aux Vinzelles lors du premier (et mémorable) concert de la nouvelle tournée française d'Elysian Fields... En cette belle soirée sise non... La suite

Elysian Fields en concert

Elysian Fields par Pierre Andrieu
The Embassy, Clermont-Ferrand, le 07/06/2023
Concert absolument divin d'Elysian Fields dans le cadre ultra intimiste de The Embassy, une toute petite salle très cosy située au cœur du centre historique de... La suite

Elysian Fields en concert

Elysian Fields par Sami
La Meson, Marseille, le 02/06/2023
Fin de saison en apothéose pour la Meson pour ce dernier concert "entre les murs", avec ni plus ni moins que les New-Yorkais d'Elysian Fields, que la salle avait programmé au... La suite

Elysian Fields en concert

Elysian Fields par Pierre Andrieu
Le Tremplin, Beaumont, le 26/09/2022
Précieux instants intimistes en compagnie d'Elysian Fields au Tremplin (Beaumont) fin septembre. Pour la dernière date française de la tournée annonçant la sortie du très bel... La suite

Matt Low : les dernières chroniques concerts

Elysian Fields en concert

Elysian Fields par Pierre Andrieu
Les Vinzelles, Volvic, le 23/05/2024
Parfait alignement des planètes le 23 mai aux Vinzelles lors du premier (et mémorable) concert de la nouvelle tournée française d'Elysian Fields... En cette belle soirée sise non... La suite

Elysian Fields en concert

Elysian Fields par Pierre Andrieu
The Embassy, Clermont-Ferrand, le 07/06/2023
Concert absolument divin d'Elysian Fields dans le cadre ultra intimiste de The Embassy, une toute petite salle très cosy située au cœur du centre historique de... La suite

Elysian Fields en concert

Elysian Fields par Pierre Andrieu
Le Tremplin, Beaumont, le 26/09/2022
Précieux instants intimistes en compagnie d'Elysian Fields au Tremplin (Beaumont) fin septembre. Pour la dernière date française de la tournée annonçant la sortie du très bel... La suite

Matt Low + Suzy B.  en concert

Matt Low + Suzy B. par Pierre Andrieu
Le Fotomat', Clermont-Ferrand, le 17/06/2021
Soirée absolument parfaite en compagnie de Matt Low et Suzy B. au Fotomat', à Clermont-Fd, le 17 juin... Après des mois de disette au niveau concerts, l'auteur du magistral... La suite

Théâtre de l'œuvre, Marseille : les dernières chroniques concerts

Hanaa Ouassim en concert

Hanaa Ouassim par Sami
Théâtre de l'œuvre, Marseille, le 27/01/2024
Bien que son tout premier album ne sorte qu'une semaine plus tard, le premier concert marseillais de Hanaa Ouassim attise la curiosité et une belle affluence pour un samedi soir.... La suite

H-Burns en concert

H-Burns par Sami
Théâtre de l'œuvre, Marseille, le 15/12/2023
Une fois n'est coutume notre chroniqueur du soir n'a écouté aucun des neuf albums sortis par H-Burns, mais il l'a déjà vu en concert à deux reprises : au feu Poste à Galène d'abord... La suite

Lisa Ducasse en concert

Lisa Ducasse par Sami
Théâtre de l'œuvre, Marseille, le 30/11/2023
Malgré une très bonne programmation, je n'avais pas encore remis les pieds au Théâtre de l'oeuvre depuis plus d'un an (pour Hakim Hamadouche).Pour ce retour, une jeune artiste qui... La suite

Carte Blanche à Hakim Hamadouche (Jour 1) en concert

Carte Blanche à Hakim Hamadouche (Jour 1) par Sami
Théâtre de l'œuvre, Marseille, le 04/11/2022
Hakim Hamadouche était deux soirs au Théâtre de l'œuvre pour des cartes blanches dont j'entendais souvent parler (une bonne dizaine de chroniques rien que sur ce site) mais... La suite