Accueil Chronique de concert Mix Up Beyrouth (Festival de Marseille / Marsatac)
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Mix Up Beyrouth (Festival de Marseille / Marsatac)

Mix Up Beyrouth (Festival de Marseille / Marsatac) en concert

Friche Belle de Mai - Marseille 11 Juillet 2009

Critique écrite le par

Difficile d'écrire une chronique de ce fabuleux concert. Le plus simple est sans doute de commencer par un historique, de parler des rencontres, rencontres musicales avec deux artistes que j'ai décidés de suivre du plus près possible depuis que je les ai découverts.

Chronologiquement, de ceux qui étaient présents ce 11 juillet 2009 à la Friche de la Belle de Mai, celui que j'ai rencontré en premier fût Rodolphe Burger. C'était avec Katonoma dans les années 90. C'était très certainement avec la chanson Cupid présente sur leur premier album (qui porte le nom de cette chanson), chanson au lyrisme époustouflant qui sera reprise pour ce Mix up Beyrouth. Voir Katonoma sur scène, c'était s'exposer à prendre une grande claque rock dans les oreilles, et depuis ce premier album, la classe des textes, des compositions et des choix artistiques de Rodolphe Burger n'ont jamais altéré ni la qualité de sa production, ni la joie de le retrouver sur scène.



Depuis, que ce soit avec son groupe (comme l'année dernière au Cargo à Arles) ou avec une dizaine de musiciens (comme en 2005 au théâtre de cavaillon avec, entre autre, Johan Guillon de Ez3keil, Lionel Pierres, Dgiz et son comparse Olivier Cadiot), tous les concerts de (ou avec) Rodolphe Burger auxquels j'ai assisté ont fait partie de ceux que je n'aurais voulu manqué pour rien au monde. Comme sur scène, Rodolphe Burger a souvent, sur ses disques (et ils sont nombreux), emprunté les itinéraires alternatifs, collaborant avec Doctor L., Erik Truffaz, James Blood Ulmer, Fred Poulet ou Alain Bashung (entre autres). Comme pour ses concerts, il a depuis le tout début, mêlé la musique de ses albums de mélodies et rythmes atypiques.Hôtel Robinson, enregistré avec des mix de voix d'habitants de l'île de Batz, ou Welshe : On N'est Pas Indiens, C'est Dommage qui allie des titres de Burger ou des chansons folkloriques vosgiennes avec des samples et des témoignages d'habitants de la vallée de la Liepvrette, ou le plus récent Before Bach avec Erik Marchand et Mehdi Haddab en sont de sublimes illustrations. Ajoutons à tout ça un son et un jeu de guitare inimitables, et des textes remarquables, et on obtient un des plus grands artiste de la scène actuelle.




La rencontre avec l'univers de Nevchehirlian est plus récente. La première fois, c'était pour écouter le slam rock et sensible de Vibrion. La seconde, il participait à un concert à priori improbable, mais qui restera dans ma mémoire à jamais. Un concert organisé par le Museon Arlaten d'Arles, dont le thème était... le vélo de Jeanne Calment ! Un concert pour lequel Fred Nevchehirlian collaborait sur scène avec Guylaine Renaud et Antoine Chao, fusionnant samples, chants folkloriques provençaux, guitare électrique et slam. L'album de Nevchehirlian qui est paru en Mai de cette année résulte lui aussi d'un mélange. Celui du rock, du slam et de rythmes africain. Ces concerts, gorgés d'énergie et imprégnés de ces influences hybrides lui donnent une place privilégiée dans les artistes actuels.



Des musiciens libanais invité par Fred Nevchehirlian pour la résidence d'une semaine à Marseille, et ce concert consécutif unique à la Friche de la Belle de Mai, je ne savais, par contre, rien, et ce sera donc ce soir-là, ma première rencontre avec eux. Mais vu les antécédents que je viens d'évoquer pour la paire Nevchehirlian / Burger, autant dire que je venais à ce Mix Up Beyrouth plein d'attente et d'espoir.



La scène est installée dehors, devant le hall où se trouve le Cabaret Aléatoire. Il fait chaud, et l'espace disponible est juste suffisant pour accueillir le public nombreux et mélangé venu à la Friche de la Belle de Mai (mélangé en âge, et origines, il n'y a pas uniquement le public habitué des salles de concerts, et c'est tant mieux).



Après une restitution de l'atelier Des milliers de sons (associations MADE) par les enfants qui y ont participé, avec l'équipe artistique de Piano et Compagnie (Nathalie Negro), et Frédéric Nevchehirlian, Youmna Saba et Fadi Tabbal entrent sur scène pour interpréter quelques-unes de leurs chansons. La voix de Youmna Saba est un enchantement, les mélodies très orientales mais aussi très "folk américain", et dés ce premier set joué sobrement avec deux guitares sèches (et un Buzuk), on est de pleins pieds dans le Mix Up pour lequel nous sommes tous venus.



Puis, toute la troupe de Mix Up Beyrouth monte sur scène. De gauche à droite : Fred Nevchehirlian (guitare et chant), Fadi Tabbal (guitare et samples), Abed Kobeissy (Buzuk), Youmna Saba (Chant), Rodolphe Burger (guitare, chant et samples),Julien Perraudeau (basse), Ziad Saad de Pop Will Save Us (clavier, guitare et chant) et Rayess Bek (chant et samples) investissent les lieux. Le premier morceau est un remarquable mélange des univers des huit artistes présents, laissant la place à la voix de chacun, tour à tour, permettant à la fusion franco-libanaise de se mettre en place en douceur, nous rappelant que tout est sur un même plan, là, que tout est simple, exposé, que tout est ouvert avenant.



On passe d'une chanson de Nevchehirlian arrangée à la sauce libanaise à une autre de Burger matinée du rap de Rayess Bek pour aller vers un titre de Youmna Saba sur lequel Rodolphe Burger imprime son phrasé de guitare implacable, puis revenir à un morceau de Burger accompagné de la voix de Youmna Saba. L'heure de concert qui se passe ainsi pourrait laisser croire que ces musiciens là jouent ensemble depuis des années, qu'ils connaissent chacun intégralement le répertoire de l'autre, tellement cette interprétation bariolée semble naturelle. Il n'en est sans doute rien, ces musiciens sont juste d'excellents artistes, capables de s'ouvrir à des univers apparemment éloignés, mais unis par le langage de la musique. Le public décolle littéralement sur un titre tubesque chanté par Ziad Saad qui s'empare d'une guitare folk et lance un "si vous voulez bouger, c'est maintenant ou jamais" qui tient ses promesses. Ce sera d'ailleurs le seul titre du rappel, pour la joie d'un public qui aurait malgré tout pu écouter ce Mix up Beyrouth une bonne heure de plus !



En bref et pour résumer, ce fut une soirée qui a tenu ses promesses : un parfait mélange brillement réussi, avec le petit plus pour les gens présents ce soir là, d'avoir le sentiment d'assister à un truc unique... D'avoir fait de magnifiques rencontres. Et on se met à rêver que cette petite troupe nous fasses d'autres dates et un album tant qu'ils sont ensemble ?

Mix Up Collage de Stéphane Degros - www.stephanedegros.blogspot.com :




Festival de Marseille : les dernières chroniques concerts

Montera et Invités + The irrepressibles (festival de Marseille) en concert

Montera et Invités + The irrepressibles (festival de Marseille) par stéphane sarpaux
Salle Vallier, Marseille, le 06/07/2010
En clôture du festival de Marseille, l'équipe d'Appoline Quintrand a proposé un plateau qu'elle espérait aventureux et glamour. Il s'est révélé, vers minuit, conforme et... La suite

Dean & Britta (13 most beautiful songs for Andy Warhols screen tests) - Festival de Marseille  en concert

Dean & Britta (13 most beautiful songs for Andy Warhols screen tests) - Festival de Marseille par Pirlouiiiit
Théâtre du Gymnase, Marseille, le 06/07/2009
J'ai un peu trainé avant de faire cette chronique ... parce que je suis sorti de ce concert avec une impression assez mitigée. Et comme à chaque fois que j'écris une chronique... La suite

J'ai des milliers de gestes - Piano et Compagnie (Festival de danse & des arts multiples de Marseille) en concert

J'ai des milliers de gestes - Piano et Compagnie (Festival de danse & des arts multiples de Marseille) par Mcyavell
La Cartonnerie (Friche Belle De Mai) - Marseille, le 29/06/2009
F / D / Am / M. 29 juin. Cartonnerie. Chaleur. Pas de clim. Bouteille d'eau. Offerte. Eventail. Offert. Pas superflu. Ecran. 7 panneaux. Projection. Sofia. Décor... La suite

nieuwZwart (music by Mauro Pawlowski) - Festival de Marseille  en concert

nieuwZwart (music by Mauro Pawlowski) - Festival de Marseille par Pirlouiiiit
Theatre du Merlan, Marseille, le 18/06/2009
nieuwZwart ?!? Qu'est ce que c'est que ce nom de groupe dans je n'ai jamais entendu parler ? Un nouveau obscur groupe marseillais de plus ? Et si je vous dis Mauro Pawlowski ça... La suite

Festival de Marseille : les dernières chroniques concerts

TeZukA de Sidi Larbi Cherkaoui (Festival de Marseille) en concert

TeZukA de Sidi Larbi Cherkaoui (Festival de Marseille) par Pirlouiiiit
le Silo - Marseille, le 09/06/2012
95% de mes sorties "live" sont en effet des concerts, mais de temps en temps je vais voir des spectacles de danse ... parfois un peu long ou trop mou, mais souvent très touchants... La suite

Montera et Invités + The irrepressibles (festival de Marseille) en concert

Montera et Invités + The irrepressibles (festival de Marseille) par stéphane sarpaux
Salle Vallier, Marseille, le 06/07/2010
En clôture du festival de Marseille, l'équipe d'Appoline Quintrand a proposé un plateau qu'elle espérait aventureux et glamour. Il s'est révélé, vers minuit, conforme et... La suite

Dean & Britta (13 most beautiful songs for Andy Warhols screen tests) - Festival de Marseille  en concert

Dean & Britta (13 most beautiful songs for Andy Warhols screen tests) - Festival de Marseille par Pirlouiiiit
Théâtre du Gymnase, Marseille, le 06/07/2009
J'ai un peu trainé avant de faire cette chronique ... parce que je suis sorti de ce concert avec une impression assez mitigée. Et comme à chaque fois que j'écris une chronique... La suite

Festival Marsatac : les dernières chroniques concerts

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 16/06/2018
Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de... La suite

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... en concert

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... par lb photographie
Marseille Parc Chanot, le 15/06/2018
20 ans, le bel âge ! Marsatac fêtait cette année un anniversaire mémorable. Impossible de ne pas voir les choses en grand, 20 ans après. Et bien c'est chose faite avec une prog qui... La suite

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho en concert

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho par Lb Photographie
Parc Chanot à Marseille, le 24/06/2017
Une 19e édition - déjà - placée sous le signe du rouge (" Ton été sera rouge " qu'ils disent sur le site) et un festival qui gagne chaque année toujours plus de notoriété, autant... La suite

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar en concert

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 23/06/2017
Marsatac 19ème edition en mode papy de la résistance ce soir, principalement motivé par la venue de Soulwax cette année. Exit la friche de la Belle de mai, les organisateurs... La suite

Mix Up Beyrouth : les dernières chroniques concerts

Marsatac 2013 : Mixatac Beyrouth, Bamako, Essaouira feat. Nasser, Rodolphe Burger, Nevcher  en concert

Marsatac 2013 : Mixatac Beyrouth, Bamako, Essaouira feat. Nasser, Rodolphe Burger, Nevcher par pirlouiiiit
La Criée, Marseille, le 29/09/2013
Cette année encore Marsatac nous a gâté ... même si je ne suis pas trop fan des "branleurs de mulots" comme les appelle Philippe, je dois avouer que chaque année j'ai quand même... La suite

Mix-Up Beyrouth + Kabbalah (Fête de la Paix) en concert

Mix-Up Beyrouth + Kabbalah (Fête de la Paix) par Mcyavell
Cours Foch - Aubagne, le 20/09/2009
Aubagne un dimanche de septembre. 14h00. Déluge les deux jours précédents mais jusqu'ici tout va bien. Les stands et les restaurants de la Fête de la Paix sont animés. Le... La suite

Friche Belle de Mai - Marseille : les dernières chroniques concerts

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger en concert

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger par Catherine B
Toit terrasse, Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/09/2018
Manger un kouskous entre amis sur les toits de la Friche... Profiter de l'air... Bientôt L'Automne et.... Revoir Rachid. "Douce France"... Que celle d'hier soir à... La suite

Sofiane Saidi & Kenzi B + Dj Waterproof en concert

Sofiane Saidi & Kenzi B + Dj Waterproof par Sami
Toit Terrasse Friche Belle De Mai, Marseille, le 14/07/2018
Depuis quelques années déjà ici le toit terrasse de la friche de la belle de mai propose tous les week end des soirées avec des dj's et des concerts dans des styles très variés... La suite

Concert Dessiné 1+9+8+4 en concert

Concert Dessiné 1+9+8+4 par odliz
La Friche de la Belle de Mai, le 23/05/2018
Rendez-vous pour le deuxième jour de la deuxième édition de Oh les Beaux Jours ! , festival thématique et pluridisciplinaire dispatché aux quatre coins du centre ville, sauf... La suite

Amorchestra en concert

Amorchestra par Pirlouiiiit
Cartonnerie, Friche Belle de Mai, Marseille, le 17/02/2018
Comme je l'expliquais en fin de chronique précédente si nous n'avions pas croisé Gilles et Alice à la sortie de l'Embobineuse nous serions allés direct au 47 le lieu, mais après... La suite