Accueil Chronique de concert Les Voix du Gaou : Simple Minds + Roger Hodgson + Eiffel + Puggy
Samedi 4 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Les Voix du Gaou : Simple Minds + Roger Hodgson + Eiffel + Puggy

Les Voix du Gaou : Simple Minds + Roger Hodgson + Eiffel + Puggy en concert

Presqu'île du Gaou - Six-Fours-les-Plages 27 juillet 2010

Critique écrite le par

J'ai ouï dire que les concerts avaient lieu sur deux scènes cette année aux Voix du Gaou. Je m'attendais à voir un set sur deux sur la petite scène pour éviter les délais de changement de plateau. Négatif. Les quatre groupes se succèderont sur la grande scène.

Puggy



En voilà qui ont écouté Muse. C'est du moins ce que je me suis dit au moment-même où j'arrivais sur le site, largement en retard. Le titre joué à ce moment-là semblait être un inédit du trio anglais. Mêmes effets de voix, son similaire, composition du trio identique en tous points. Cette comparaison m'effleurera l'esprit plusieurs autres fois dans le reste de leur show.


Sur Teaser, je pense plutôt à Franz Ferdinand. Belle énergie conjuguée du bassiste (le français Romain Descampe), du batteur (le Suédois Egil Franzen) et surtout du chanteur et claviériste à ce moment-là (l'Anglais Matthew Irons, aussi guitariste). Une gueule d'ange, une aisance naturelle à mettre le public dans sa poche avec ses enchaînements...


Avec ces trois nationalités différentes, est-il besoin de préciser qu'il s'agit d'un groupe belge ? C'est propret mais je préfère clairement Muse. La fin du show, je l'ai entendue de plus loin, décidant de tester pour vous les stands.

Des stands axés sur l'écologie et la santé :
"Aidez-nous à garder la mer propre" avec un panneau de durée de vie des déchets qui fait froid dans le dos ;
"Prévention sur les dangers de l'alcool au volant" avec test gratuit d'alcoolémie juste en face du stand bière ;
"Prévention santé" avec bouchons pour les oreilles et capotes distribuées gracieusement.

Eiffel



En voilà qui ont écouté Noir Désir. Le groupe ne semble pas masquer ses influences à commencer par le look très Bertrand Cantat de Romain Humeau. L'énergie est également au rendez-vous.

Je ne suis pas spécialiste de la discipline. De plus, une trentaine d'avis a déjà été postée sur ce groupe. Et puis lorsque Estelle Humeau, au clavier sur le premier titre, a pris la basse sur le second, un problème évident de son s'est fait jour pour ceux qui étaient collés à l'enceinte. Les oreilles saturaient même avec les bouchons. Alors, dès que les trois morceaux pendant lesquels Yann pouvait shooter se sont achevés, je l'ai rejoint et nous avons décidé de nous promener vers la petite scène.


Elle est inoccupée aujourd'hui mais la clairière est le théâtre d'un joli buffet. Tous les bracelets des convives sont bleus. Les nôtres sont blancs, mais on nous tend verre de vin rosé, canapés et autres barquettes de poulet à la Sicilienne. Nous avons certainement profité d'une faille momentanée dans la sécurité puisque le passage emprunté à l'aller était condamné au retour.


Les sons de la grande scène nous parviennent à peine. Du coup, y'a un gros trou dans la setlist :

Minouche
Le Cœur Australie
Saoul
Ma Part D'Ombre
...


Dispersés
Ma Blonde
Sombre


Le ventre plein et le rosé aidant, j'apprécie mieux la folie finale lorsque
Romain
répète jusqu'à l'extinction de voix "et les nœuds se défaisaient".

Roger Hodgson



En voilà un qui a écouté Supertramp. Oops, c'est le clavier/compositeur/chanteur du groupe mythique des années 70. C'est même pour lui que je suis là. J'étais davantage Supertramp dans les seventies que Simple Minds dans les eighties. J'ai complètement décroché de ce qu'il fait et je pensais qu'il allait nous jouer des titres d'une carrière solo qui m'aurait échappé. Eh bien non, c'est du 100% Supertramp avec des morceaux cultes : It's Raining Again, Breakfast In America, Dreamer...


Il s'accompagne sobrement au clavier ou à la guitare, c'est selon. Un Canadien du nom de Aaron McDonald ajoute tantôt un saxo, tantôt un mélodica, un tambourin ou un second clavier. Roger dit de lui que c'est son prof de français. Un professeur efficace puisque la quasi-totalité des enchaînements a lieu dans notre langue. Roger Hodgson est un homme heureux. Heureux d'être dans ce lieu "incroyable", heureux de nous offrir ses vieilles chansons. Il a fait un sondage auprès de son fan-club pour savoir quels titres les Français préféraient. Le choix de Two Of Us semble le surprendre mais il l'a couché sur sa setlist :


1 Take The Long Way Home (clavier)
2 Give A Little Bit (guitare)
3 Hide In Your Shell (cv)
4 Easy Does It (gt)
5 Sister Moonshine (gt)
6 Breakfast In America (cv)
7 School (cv)
8 Two Of Us (gt)
9 It's Raining Again (cv)
10 Fool's Overture (piano)

Rappel
11 Dreamer (cv)


Bonus vidéo : Give A Little Bit


La nostalgie s'est emparée de la soirée plus tôt que prévu. Nous sifflons sur Easy Does It, nous chantons sur Dreamer - qui a bien failli ne jamais commencer à cause d'un clavier récalcitrant à deux reprises. Les photographes ont comme toujours droit à trois morceaux avant de s'éclipser. Mais il est toujours un petit malin qui fait mine d'avoir mal compté et que la sécurité doit gentiment éconduire. Pas ce soir. Roger Hodgson ne devait pas avoir d'exigence en ce sens. Yann et les autres ont pu assouvir leur passion jusqu'au bout du set.

Simple Minds



En voilà un qui n'a pas écouté son diététicien. L'élancé et sautillant Jim Kerr n'est plus. En même temps, je serais bien mal inspiré de me gausser, j'ai pris bien plus que lui dans le même laps de temps. Ainsi va la vie.
Allez, il sautille toujours mais préfère prendre des pauses aux extrémités de la scène pour permettre à ses fans de toujours de profiter de l'instant. L'autre membre historique, c'est Charlie Burchill qui a bien dû utiliser une demi-douzaine de guitares différentes au cours du concert.


J'ai tenu quatre titres au premier rang devant les enceintes avec mes bouchons dans les oreilles. Certains à côté de moi n'en avaient pas et ont vite décidé de prendre du recul. Dire que les basses étaient saturées est un doux euphémisme. Le son était complètement inaudible dans cette zone-là. Je crois avoir reconnu Sanctify Yourself et See The Lights dans les premiers titres. Avec beaucoup de recul, on voit moins la belle batterie personnalisée de Mel Gaynor, mais on l'apprécie mieux lorsqu'il frappe ses peaux.


Certains nostalgiques ont pris le parti de dérouler la serviette et d'écouter allongés sans se soucier du jeu de scène. Ils n'ont pas loupé grand-chose. Tous reprennent en chœur Someone Somewhere In Summertime sur les notes du clavier. D'autres ont choisi de rester au fond parce qu'ils / elles ont besoin d'espace pour danser. Ils sautent en chantant les Hey ! Hey ! Hey ! Hey ! au début de Don't You et balancent les bras sur les Nananana de la fin.


Que l'habillage (pas d'écran géant, light show basique) soit digne d'un groupe débutant ne dérange personne. Pendant près de deux heures, les hits s'accumulent et c'est bien là l'essentiel : se succèdent Hypnotised (avec son intro de guitare culte), Once Upon A Time (sur lequel une plantureuse choriste autant prise pour cible au début du set par les photographes que Kerr et Burchill, allez savoir pourquoi, trouve son heure de gloire), She's A River...


Et puis les rappels : Neon Lights (reprise de Kraftwerk), Rockets, Alive And Kicking et enfin Ghost Dancing qui se mue en Gloria des Doors.
Il ne reste plus qu'à retrouver sa voiture garée quelque part dans Six-Fours et à faire le trajet retour. L'autoradio restera muet. Les tympans doivent retrouver le repos.

Les Voix du Gaou : les dernières chroniques concerts

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) en concert

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) par coco
Six Fours les Plages, le 17/07/2014
Encore une année ou le festival Les Voix du Gaou est à tomber. La programmation est géniale, les organisateurs sont supers et le lieu ... sans nom tellement c'est magnifique !... La suite

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) en concert

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) par Calie Coto
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
Voilà, l'heure a bientôt sonné. La fosse commence à se remplir, les mots se perdent dans le vent, le soleil diffuse ses derniers rayons, le ciel s'embrase et se fond sur le bleu... La suite

Entretien avec le groupe Fauve à l'occasion du festival Les Voix du Gaou en concert

Entretien avec le groupe Fauve à l'occasion du festival Les Voix du Gaou par Caroline CAMPO
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
" Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait " MarK Twain Imaginez une plage posée délicatement dans un écrin de verdure, bercée par le chant des... La suite

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) en concert

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) par Yann B
Festival du Gaou, Six-Four, le 18/07/2013
Le festival du Gaou, j'adore ce festival. Chaque année est différente et pourtant si semblable à la précédente. Cette année encore, la programmation était forte, se sont croisés... La suite

Eiffel : les dernières chroniques concerts

Eiffel (Les Troubles Ville Festival 2013) en concert

Eiffel (Les Troubles Ville Festival 2013) par Nathaliea
Festival Troubles Ville, Connéré , le 31/08/2013
C'est avec beaucoup d'impatience que je retrouve Eiffel ce soir au Festival Troubles Ville de Connéré après leur passage au Mans il y a quelques mois. Près de 3000... La suite

Eiffel + Phoebe Killder & the Short Straws  en concert

Eiffel + Phoebe Killder & the Short Straws par Pouille-pouille
Espace Julien - Marseille, le 30/11/2012
Rétrospective d'une journée qui commence mal Avant de rentrer dans le vif de la soirée, il est bon de signaler que notre cher Boby national, taulier de Concertandco chez qui... La suite

Eiffel en concert

Eiffel par Cabask
Le Poste à Galène, Marseille, le 11/05/2012
Le groupe bordelais était attendu de pied ferme pour son passage au Poste à Galène ce vendredi soir, la salle affichant complet. Nous réussissons tant bien que mal à nous placer de... La suite

Brune + Eiffel en concert

Brune + Eiffel par Cabask
L'Usine - Istres, le 07/10/2010
Après le superbe concert donné en février dernier au Cargo de Nuit en Arles, Romain Humeau et sa bande étaient attendus de pied ferme à Istres. Nous sommes tout d'abord frappés par... La suite

Puggy : les dernières chroniques concerts

The Probs + Gush + Puggy (Festival Chorus des Hauts de Seine 2013) en concert

The Probs + Gush + Puggy (Festival Chorus des Hauts de Seine 2013) par Julyzz
Magic Mirrors - La Défense, le 08/04/2013
Lundi dernier, c'était une soirée très rock-embolesque au Chorus Festival ! Pour ce 3ème jour de concerts, le jeune groupe survitaminé The Probs, Gush et leurs sonorités seventies... La suite

Namasté + Puggy + Julien Doré (Ricard Sa Live Music) en concert

Namasté + Puggy + Julien Doré (Ricard Sa Live Music) par Ysabel
Vieux Port - Marseille, le 09/06/2011
Le beau temps est de mise ce soir pour le Ricard Live Music, session Marseille ... Et ce n'est pas rien de le dire : après 3 ans de RLM sous la pluie, ça fait du bien !! Alors,... La suite

Ricard SA Live : Namaste + Puggy + Julien Doré en concert

Ricard SA Live : Namaste + Puggy + Julien Doré par Boby
Vieux Port - Marseille, le 09/06/2011
Le vieux port noir de monde pour la tournée du "petit jaune" Généralement les grands concerts gratuits sponsorisés relèvent plus de la fumisterie qu'autre chose. Soyons clair,... La suite

Puggy + Stromae en concert

Puggy + Stromae par serovi
Salle polyvalente de Montfavet, le 11/03/2011
Le concert commence comme sur son album cheese avec le titre bienvenu chez moi. Stromae s'installe sur une très belle scène qui retranscrit un salon avec bibliothèques et... La suite

Roger Hodgson : les dernières chroniques concerts

Avoine Zone Groove 2019 : Roger Hodgson (chanteur, guitariste et songwriter de Supertramp) en concert

Avoine Zone Groove 2019 : Roger Hodgson (chanteur, guitariste et songwriter de Supertramp) par Didlou
AVOINE, le 29/06/2019
Dans mes jeunes années, disons vers 20 ans, je suis allé voir le groupe Supertramp sous un chapiteau place du 1er mai à Clermont-Ferrand, ce devait être un de mes premiers... La suite

Roger Hodgson en concert

Roger Hodgson par Jacques 2 Chabannes
Pavillon de Grignan à Istres, le 07/07/2017
Au commencement, était l'école ! (School) A, comme... Acoustique ! En effet, lorsque le gars Roger s'attaque, 12 cordes en pognes, au sommet qui aura été, reste et restera,... La suite

Paléo Festival : mmmh! + Maxim Vengerov & Les Solistes de l'Académie Menuhin + Anna Aaron + Les Tistics + 77 Bombay Street + Ladylike Lily + Roger Hodgson + David Guetta en concert

Paléo Festival : mmmh! + Maxim Vengerov & Les Solistes de l'Académie Menuhin + Anna Aaron + Les Tistics + 77 Bombay Street + Ladylike Lily + Roger Hodgson + David Guetta par Galoubet
Nyon (Suisse), le 22/07/2012
mmmh! sur la scène au Club Tent : Jadis et dans les temps anciens, il y avait un groupe de filles nommé Skirt qui faisait du grunge. Mais le grunge, maintenant ça ne... La suite

Roger Hodgson en concert

Roger Hodgson par Djiipiii
Le Forum de Liège, le 17/03/2011
Excellent concert... quelle voix !!!!! Roger Hodgson, compositeur sans égal, a aligné les tubes et on se dit que Supertramp sans lui ne doit pas être vraiment Supertramp...... La suite

Romain Humeau : les dernières chroniques concerts

Romain Humeau en concert

Romain Humeau par Pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 11/11/2016
Difficile de faire une vraie chronique tant ce concert me paraît lointain. Je n'ai pas pris de notes, ne suis pas resté très longtemps (première photo prise à 21h41 - dernière à... La suite

Eiffel (Les Troubles Ville Festival 2013) en concert

Eiffel (Les Troubles Ville Festival 2013) par Nathaliea
Festival Troubles Ville, Connéré , le 31/08/2013
C'est avec beaucoup d'impatience que je retrouve Eiffel ce soir au Festival Troubles Ville de Connéré après leur passage au Mans il y a quelques mois. Près de 3000... La suite

Eiffel + Phoebe Killder & the Short Straws  en concert

Eiffel + Phoebe Killder & the Short Straws par Pouille-pouille
Espace Julien - Marseille, le 30/11/2012
Rétrospective d'une journée qui commence mal Avant de rentrer dans le vif de la soirée, il est bon de signaler que notre cher Boby national, taulier de Concertandco chez qui... La suite

Eiffel en concert

Eiffel par Cabask
Le Poste à Galène, Marseille, le 11/05/2012
Le groupe bordelais était attendu de pied ferme pour son passage au Poste à Galène ce vendredi soir, la salle affichant complet. Nous réussissons tant bien que mal à nous placer de... La suite

Simple Minds : les dernières chroniques concerts

Festival du Chant Marin : Red Cardell, les Frères Morvan, le Ténor de Brest, Simple Minds, les Chevals, the Chieftains, Deborah Henson-Conant, la Bouline, les Marins d'Iroise, Altan, Cabestan, Mouezh Port Rhu, ... en concert

Festival du Chant Marin : Red Cardell, les Frères Morvan, le Ténor de Brest, Simple Minds, les Chevals, the Chieftains, Deborah Henson-Conant, la Bouline, les Marins d'Iroise, Altan, Cabestan, Mouezh Port Rhu, ... par Pirlouiiiit
Port de Paimpol, le 12/08/2011
Quoi de mieux pour finir 2 superbes semaines en Bretagne que le Festival du Chant Marin à Paimpol. Pour nous ce ne sera que la premier soir qui avec sa grosse cinquantaine de... La suite

Simple Minds + Pony Pony Run Run en concert

Simple Minds + Pony Pony Run Run par Gandalf
Arènes le Palio à Istres, le 11/07/2009
Pour fêter leurs 30 ans de carrière, les Ecossais de Simple Minds nous proposent une grosse tournée, qui fait escale au Palio d'Istres en ce 11 juillet ensoleillé. Pour être franc,... La suite

Simple Minds en concert

Simple Minds par lol
Olympia Paris, le 08/07/2009
Il y a une vingtaine d'années, deux groupes régnaient en maitres sur le rock des années 80. Il y avait le U2 de Bono et les Simple Minds de Jim Kerr. Leurs styles étaient... La suite

Simple Minds par Evanescent77
BATACLAN, le 18/06/2010
jim kerr et sa bande n'ont pas pris une ride,tout au plus quelques(petits) kilos en trop..d'accord le leader charismatique des minds ne virevolte pas dans les airs comme au temps jadis mais le contact avec son public lui est toujours le meme:regards empreints de connivence,clins d'oeil et sourires complices...le show lui meme a été quasi... La suite

Presqu'île du Gaou - Six-Fours-les-Plages : les dernières chroniques concerts

Thee Oh Sees - The Soft Moon - Deap Vally - Fidlar - Carpenter Brut (Pointu Festival 2018) en concert

Thee Oh Sees - The Soft Moon - Deap Vally - Fidlar - Carpenter Brut (Pointu Festival 2018) par Phil2guy
Presqu'île du Gaou- Six-Fours-les-plages, le 07/07/2018
Le Pointu Festival est en train de devenir un de ces festivals d'été réellement incontournables qui contraste avec les grosses machines habituelles aux programmations... La suite

Pointu Festival 2017 :  Dinosaur Jr. - Slowdive - Ride - Ryan Adams - Kurt Vile - Hanni El Khatib - Red Fang - The Spitters en concert

Pointu Festival 2017 : Dinosaur Jr. - Slowdive - Ride - Ryan Adams - Kurt Vile - Hanni El Khatib - Red Fang - The Spitters par Phil2guy
Six-Fours-Les-Plages, Presqu'île du Gaou, le 08/07/2017
C'est la deuxième édition du Pointu Festival qui a lieu pendant deux jours sur le magnifique site de la presqu'île du Gaou à Six Fours-les Plages. L'affiche est réellement... La suite

Massive Attack + James Vincent Mc Morrow + Alifib (Les Voix Du Gaou 2014) en concert

Massive Attack + James Vincent Mc Morrow + Alifib (Les Voix Du Gaou 2014) par Julienk
Voix du Gaou, le 23/07/2014
Le festival Les Voix du Gaou se déroule dans un lieu magique, perché sur une butte. Au bord de l'eau, sous des pins, une immense scène dans un cadre surréaliste. Le soleil nous... La suite

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) en concert

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) par Calie Coto
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
Voilà, l'heure a bientôt sonné. La fosse commence à se remplir, les mots se perdent dans le vent, le soleil diffuse ses derniers rayons, le ciel s'embrase et se fond sur le bleu... La suite