Accueil Marseille - Aix Cat's Commodities / Local C4 - Marseille
Dimanche 14 juillet 2024 : 6298 concerts, 27137 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.
Cat's Commodities / Local C4 - Marseille

Cat's Commodities / Local C4 - Marseille

76 rue des 3 frères Barthelemy
13006 Marseille

Plus d'info :

Le local C4 , c'est Coeur et Cuir tattoo, avec Laurent Ka, et Cat's Commodities, the little shop of Rock'n'roll. Le bar associatif pour les apéros DJ ,expos, évenements....
Plan d'accès

Cat's Commodities / Local C4 - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Cat's Commodities / Local C4 - Marseille : l'historique des concerts

Je.

27

Juin

2024

Brice Von Pripyat

Lu.

24

Juin

2024

Catchy Peril Catchy Peril

Di.

23

Juin

2024

Giz Medium + Cranky Sphynx

Ve.

21

Juin

2024

Binaire + ColdxSweat + Monastr + Accatone + Guaï + Darko's Aufhebung

Di.

16

Juin

2024

Revolver Klub + Dirteez

Sa.

15

Juin

2024

Charaoke

Di.

09

Juin

2024

Ed Mudshi + Insomniacs

Sa.

08

Juin

2024

BLMR

Ve.

07

Juin

2024

Stella Pire

Je.

30

Mai

2024

Ocotpoulpe

Ve.

24

Mai

2024

JT&SS

Sa.

11

Mai

2024

Victoria Vox

Cat's Commodities / Local C4 : les dernières chroniques concerts 5 avis

Farouche Zoé et les Garçonnes Addictes

Critique écrite le 16 juin 2024, par Luciiiie

C4, Marseille 26 avril 2024

Farouche Zoé et les Garçonnes Addictes  en concert

Nous étions un vendredi de vacances mais qui dit vendredi, dit concert. Ce jour-là, nous n'allions pas à Lollipop mais au C4 voir Farouche Zoé et les Garçonnes Addictes. Je confondais le J4 et le C4 du coup je n'étais pas emballée par l'idée (en plus, je ne me sentais pas très bien). Mais dès que j'ai compris que c'était à côté de chez nous, à l'ancienne réserve à bulle, je me suis motivée. Le concert devait commencer à 20h mais il était déjà 20h20 quand nous sommes sortis de chez nous. Quand nous sommes arrivés, le concert n'avait pas commencé et la salle n'était malheureusement pas très remplie. Nous avons alors discuté avec Hugo et celui-ci était très content de nous voir (sachant que nous étions venus avec mes cousins) puis nous nous sommes calés dans le coin derrière la porte. Nous n'avions pas pris de bouchons car ce n'est pas le groupe le plus énervé mais lorsque le concert a commencé, c'était très fort. Lorsque tout le groupe était ensemble j'ai reconnu le deuxième guitariste (Stéphane) mais je voyais que la fille avait changé. Ce n'était plus Blandine mais Stella Pire (ou Solène) qui venait de rejoindre le groupe et c'était son 3eme concert. Stella Pire a utilisé plusieurs instruments que je n'avais jamais vu dans ce groupe... Lire la suite

Catalogue + Mumuse + Balmer (concert de soutien au C4)

Critique écrite le 04 décembre 2023, par Pirlouiiiit

C4, Marseille 02 décembre 2023

Catalogue + Mumuse + Balmer (concert de soutien au C4) en concert

Svet et les enfants ayant fait le plein de DVD à l'Alcazar (Superman 2 & 3, Amélie Poulain, Les Dieux Sont Tombés sur la Tête 1 & 2, Une nuit au musée 2, ...) nous hésitions entre soirée film ou (pour changer) concert. Sachant qu'il était important de passer au C4 en ce jour et que notre voisine préférée avait prévu d'y aller nous avons laissé les enfants regarder un des films qui nous bottait le moins et nous sommes partis affronter le grand froid (pour un Marseillais) sur les quelques centaines de mètres qui nous séparent du Cat's Commodities (pour ceux qui veulent se faire tatouer) ou C4 (pour les bouquins, disques et son bar). Du monde devant à notre arrivée et beaucoup de monde dedans aussi. On a raté DJ Cooki (qui officie maintenant au bar), Liam, Jules Henriel ... par contre, Balmer que je n'avais pas vu depuis la Rue du Rock #7 sous le nom de BLMR (voir chronique par ici) lui est en pleine action.Casque audio sur les oreilles, clavier, machines et plein de câbles devant lui, chemise ouverte, survolté, il se trémousse comme un beau diable au son de son electro (faussement) cheap (mais) ultra efficace avec un jeu de jambes incroyable. Il sait faire monter la pression et tout relâcher en se mettant à hurler des textes en français... Lire la suite

Confetti Malaise

Critique écrite le 24 septembre 2023, par Pirlouiiiit

C4, Marseille 22 septembre 2023

Confetti Malaise en concert

Ce week-end je comptais juste aller voir No Jazz Quartet qui fêtait la sortie officielle de leur très chouette album au Lollipop Music Store ... (à ce sujet étant arrivé en retard et n'ayant pris aucune note, ayant appris que Philippe avait commencé à en prendre - voir la chronique par ici ...). Et puis finalement je me suis fait embarquer sur le chemin du retour jusqu'au C4 par Antoine, Fred et le Pinguin. Quand je suis arrivé le concert n'avait pas encore commencé. Ce qui m'a laissé cette fois (contrairement à la dernière fois où j'étais resté 1 morceau et demi pour Jules Henriel - voir chronique par ici) le temps de saluer une de nos hôtes et aussi prendre des nouvelles de la famille de mon ex beau-frère. Bref, je ne vois pas le temps passer mais j'entends le concert commencer. Je retrouve Confetti Malaise en trio, comme il y a à peine plus d'un an à la Mer Veilleuse (voir chronique par ici) mais avec quand même du changement dans le line-up (au moins le guitariste).Pas plus branché "New wave" qu'avant, mais quand même sensible à leur côté "post punk'" je les regarde danser devant moi avec fascination. Accompagné par une base enregistrée très "new wave" justement, Adrien au chant et le bassiste n'arrête pas de danser de façon saccadée,... Lire la suite

See Night

Critique écrite le 02 novembre 2022, par Pirlouiiiit

C4, Marseille 27 octobre 2022

See Night en concert

Demain nous allons rejoindre les enfants partis quelques jours plus tôt avec leurs grands-parents à Majorque. Du coup nous allons rater le premier concert marseillais de Nadine Khouri, le grand retour de French Revolution, auquel s'ajoutera un concert de Antonio Negro du côté de la Plaine ("vieux con power" comme dirait le pingouin), mais bon je ne vais pas me plaindre non plus. Aussi ce soir entre un petit restau ou un concert, nous n'hésitons pas. Direction le C4, où doit se produire juste après l'heure de l'apéro, une américaine toute seule à la guitare. C'est tout ce que je sais lorsque nous nous mettons en route avec Svet. Arrivés là-bas, nous avons juste le temps de saluer Valérie, Gina, Vince, le pingouin. ... que le concert commence. Elle c'est Linda Sao chanteuse du groupe See Night de San Francisco, venue faire quelques dates en Europe, ce qu'elle aurait dû faire quelques années auparavant s'il n'y avait pas eu cette folie pandémique. Ce soir elle est donc seule avec sa guitare, dans un décor qu'on aurait pu qualifier d'Halloweenesque si ce n'était pas comme ça toute l'année ici. Elle s'adresse à nous en français : "Ça est ma première fois à Marseille" et seulement la deuxième en France ... "J'aime la France... Lire la suite

La Tarona

Critique écrite le 27 juin 2021, par Pirlouiiiit

C4 , Marseille Samedi 05 juin 2021

La Tarona  en concert

Tout juste rentré de Buropolis me revoici dans mon quartier, dans l'ancien local de la librairie la Réserve à Bulles devenu depuis quelques années déjà un double lieu : C4 et Cat's Commodities à la fois "petite boutique du Rock'n'Roll à Marseille " avec des disques et des livres, un Bar associatif et dans la journée un salon de tatouage. Les soirs comme celui ci c'est aussi un lieu de concert, puisqu'il leur arrive régulièrement de recevoir des artistes ... pas forcement rock comme on aurait pu se l'imaginer. Ce soir il s'agit justement de La Tarona un duo Guitares/voix/percussions qui " visite les chansons d'Amérique Latine du Mexique à l'Argentine ". Etant arrivé un peu en avance je les laisse s'installer en allant fa ire un tour à la Réserve à Bulles installés quelques numeros plus haut dans la rue. A mon retout ça a commencé. Elle et lui (je n'ai pas trouvé leurs noms même si leur visage m'était familier) sont installés dans le coin à gauche en rentrant. Le public lui est en arc de cercle en face d'eux, collé au mur ou au bar. Je suis tout de suite frappé par la voix et le chant d'elle, qui me renvoie instantanément à Lhasa en peut être plus râpeuse ou feutrée. Je ne connais pas grand-chose à la musique sud américaine (en... Lire la suite

Accès