Accueil Stella Pire en concert
Samedi 13 juillet 2024 : 6361 concerts, 27136 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.


Reprise autour du groupe culte Stella. Un rythme effréné, une ambiance du tonnerre grâce à deux bontempis à la pointe de la hi-fi, les jeux de mots déchaînent la langue franco-belge et l'interprétation de Stella Pire vous fait voyager dans le Far-west, à Nagazaki ou dans un bar-PMU de Plonéour-Lanvern en 1983.
Solenn Riset est Stella Pire. Titulaire d'une maîtrise en musicologie, d'un premier prix de saxophone et d'harmonie au Conservatoire Royal de Bruxelles, on lui propose un poste de saxophone soliste à l'orchestre symphonique de Berlin. Elle plaque tout à l'écoute de "Sttellla" pour se consacrer à la création d'un spectacle entièrement dédié aux meilleures chansons du groupe belge.

Site

Stella Pire en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Stella Pire : l'historique des concerts

Ve.

07

Juin

2024

Stella Pire C4 (13)

Ve.

09

Fév.

2024

Ve.

15

Sept.

2023

Laure Chaminas en concert
Laure Chaminas & Stella Pire Laure Chaminas | Stella Pire
L'Intermédiaire en exterieur - Marseille (13)

Ve.

13

Janv.

2023

Ve.

16

Déc.

2022

Stella Pire + Marwany Le Non-Lieu - Marseille (13)

Me.

30

Mars

2022

Mr Thousand & Ramirez en concert
Catherine Vincent + David Lafore + Stella Pire + Parade + Novitchok 234 + Sam Karpienia + Mr Thousand + Jules Henriel + Rich + Les Pas Contents Mr Thousand & Ramirez | David Lafore | Catherine Vincent | The Parade | Stella Pire | Sam Karpienia - De La Crau | Jules Henriel | Novitchok 234
Intermédiaire (13)

Ve.

25

Fév.

2022

Sa.

16

Oct.

2021

Stella Pire : les dernières chroniques concerts 7 avis

Catherine Vincent + Stella Pire + Rich + Les Pas Contents + Farouche Zoé + David Lafore + Sam Karpienia + Novitchok 234 + the Parade (Concert de soutien aux habitants de Kharkiv)

Critique écrite le 03 avril 2022, par Pirlouiiiit

l'Intermédiaire, Marseille 30 mars 2022

Catherine Vincent + Stella Pire + Rich + Les Pas Contents + Farouche Zoé + David Lafore + Sam Karpienia + Novitchok 234 + the Parade (Concert de soutien aux habitants de Kharkiv)  en concert

Tout est parti d'une discussion ce mardi 22 mars à table : et si on organisait un concert pour récolter de l'argent pour aider la population de Kharkiv* ? Ni une ni deux, bien que je sois complètement sous l'eau côté boulot (ou peut-être justement parce que) j'envoie un petit mail à une quinzaine de groupes qui me passent par la tête et dont j'ai les mails. Parallèlement, je regarde un peu la programmation de la semaine à venir sur Concertandco et repère une dispo potentielle à l'Intermédiaire, qui est adapté pour son côté ouvert sur la Plaine et où il fait bon organiser des concerts paraît-il. Mercredi 30 ou jeudi 31 ? Dès le lendemain j'ai déjà un paquet de réponses positives. On se décide pour le mercredi 30 car le 31 il y a déjà un concert de Jane's Death au Makeda. Un petit mail à quelques talentueux dessinateurs marseillais pour voir s'ils peuvent nous donner un coup de main pour le visuel. Là aussi, réponse immédiate. Entre temps on a essayé de me dire que 11 groupes pour une mercredi soir sur la petite scène de l'inter c'est peut-être un peu tout much. Trop tard. Samedi nous voilà en train de tirer cette magnifique affiche aux couleurs de l'Ukraine signée Marion Mousse (croquis) et Domas (dessin) et finalement Richard Di... Lire la suite

Thérèse Prado & les Cassossios

Critique écrite le 21 juin 2020, par Pirlouiiiit

Chez Solenn, Marseille 19 juin 2020

Thérèse Prado & les Cassossios en concert

Comment est-ce qu'on fait déjà (pour écrire une chronique) ? En effet avec toutes ces histoires j'ai comme tout le monde été contraint de changer mes habitudes en termes de spectacle vivant. Moi qui avait l'habitude de voir plusieurs concerts par semaine, la pause de plus de 3 mois due au COVID est de loin la plus grosse interruption que j'ai connu depuis plus de 20 ans. En effet ma dernière chronique de concert (Namaste ! au théâtre du Têtard remonte au 06 mars (le 11 mars j'avais vu Brigitte Fontaine au ZEF mais j'avais laissé la plume à Gilles Borgogno). La semaine dernière je suis passé chez Solenn pour acheter quelques disques de Stella Pire pour faire des cadeaux de fin d'année aux maitresses des enfants et ce vendredi me revoilà en famille pour son anniversaire ... prudent j'ai amené mon appareil photo me doutant qu'il risquait d'y avoir quelques musiciens. D'ailleurs au moment où j'arrive devant chez elle je tombe nez à nez avec Pierre Yves Lawrence aka Pyl célèbre saxophoniste que j'ai l'occasion d'apprécier dans plusieurs formations dont les mythiques Fire Warriors, lui aussi en famille et avec son instrument. En arrivant dans le jardin de notre hôte j'ai la bonne surprise de reconnaitre quelques têtes connues issus... Lire la suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor

Critique écrite le 02 avril 2018, par pirlouiiiit

Machine à Coudre, Marseille 24 mars 2018

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre babysitter avant de me mettre en route vers la Machine à Coudre pour aller revoir Stella Pire et découvrir Jawohl Mi Amor. Je prends d'autant plus mon temps que j'ai un indic dans la salle censé me dire quand Stella attaque. Du coup je fais même un petit détour par la Meson pour voir si le concert de et dans le cadre du festival Avec le Temps n'est pas encore en cours. Je trouve le rideau tiré (c'est vrai il commençait en fait à 18h pour ensuite enchainer sur les Docks) et lorsque j'arrive à la Machine par contre Stella est visiblement sur scène depuis une vingtaine de minutes. Comme la dernière fois où je l'avais vue ici le public (très nombreux) est massé devant elle. Elle c'est donc la plus bigoudène des marseillaises (ou le contraire) son synthé et ses accessoires. Je crois que je suis arrivé au moment de son morceau sur les sonorisateurs, morceau où elle peut dire avec humour tout le mal de ce qu'elle pense peut-être des sonorisateurs non compétents et tout le bien de ceux qu'elle aime et qu'elle cite. La recette improbable du succès de ces... Lire la suite

Stella Pire (showcase) pour le vernissage de l'expo Live in Marseille / Rue du Rock !

Critique écrite le 31 janvier 2018, par Philippe

Lollipop Music Store, Marseille 31 janvier 2018

Stella Pire (showcase) pour le vernissage de l'expo Live in Marseille / Rue du Rock ! en concert

Ah non n'insiste pas Pirlouiiiit, je ne ferai pas une chronique, non, juste un petit commentaire de cet apéro annuel et néanmoins toujours charmant. Très jolie expo comme toujours, thématique La Rue du Rock (le meilleur festival de rock marseillais du monde !), avec hélas des petits pâtés de texte un peu indigestes sous les photos comme toujours (mais qui est donc ce Philippe manifestement incontinent du clavier ?). Le stand Phocéa Rocks vivote un peu (on peut pas dire que la tombola s'arrache) mais l'ambiance y est sympa, relevée par les délicieux petits tapas faits maison par la famille Devred. Le bar évidemment, ne désemplit pas - à peine le temps de dire trois mots à chaque taulier ! Des chroniqueurs de Live in Marseille plus ou moins réguliers ricanent et bavassent, attablés joyeusement autour de canettes vides déjà nombreuses... Il est vrai que c'est un peu notre point de contact annuel, où l'on se croise autrement que par hasard. Stella Pire ? Ah ben oui, elle est toujours gentiment dingue. Manifestement la sono n'est pas facile à dompter pour elle (et son sparring partner), il n'empêche que ça ne casse pas les oreilles et que c'est assez drôle, comme la dernière fois que je l'ai vue, jouer comme qui dirait à domicile au... Lire la suite