Accueil Thomas Bourgeois en concert
Mercredi 24 juillet 2019 : 11694 concerts, 25591 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.


Percussionniste

Site

Thomas Bourgeois en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Thomas Bourgeois : l'historique des concerts

Je.

21

Mars

2019

Sa.

12

Mai

2018

Fred Pichot en concert
Fred Pichot trio "Choumissa" Thomas Bourgeois | Fred Pichot | Sylvain Terminiello
Roll'Studio - Marseille (13)

Ve.

24

Nov.

2017

Christophe Leloil en concert
Fred Pichot's Les Impatients du Jazz III (Complet) Jérôme Regard | Thomas Bourgeois | Christophe Leloil | Glenn Ferris | Djamel Taouacht | Fred Pichot | Eric Legnini
CHU Valvert - Marseille (13)

Ve.

29

Sept.

2017

Ve.

20

Mai

2016

Khaa Project Thomas Bourgeois | Philippe Guiraud
Le JAM (ex Lounge) - Marseille (13)

Me.

07

Mai

2014

Pierre Laurent Bertolino en concert
Fleur Sana 4tet + Pierre Laurent Bertolino Pierre Laurent Bertolino | Wim Welker | Quentin Leroux | Thomas Bourgeois | Fleur Sana
Café Julien - Marseille (13)

Ve.

14

Mars

2014

Me.

10

Oct.

2012

Jazz sur la Ville en concert
Olivier Roussel & Frédéric Pasqua duo + Étrange Rencontre Jazz sur la Ville | Olivier Maurel | Frédéric Pasqua | Pascal Charrier | Thomas Bourgeois | Olivier Roussel | Étrange Rencontre
Café Julien - Marseille (13)

Thomas Bourgeois : les dernières chroniques concerts 5 avis

Tapir quartet

Critique écrite le 21 janvier 2019, par Pirlouiiiit

Roll'Studio, Marseille 19 janvier 2019

Tapir quartet en concert

Ne pas penser au concert de Sammy Decoster que j'ai vu juste après, ne pas penser au concert de Sammy Decoster que j'ai vu juste après, ne pas penser au concert de Sammy Decoster que j'ai vu juste après, ... en effet je suis encore sous le charme de cette belle soirée qui a commencée dans le Panier au Roll'Studio et s'est fini à la Meson avec Sammy Decoster. Je laisserai le soin à Phil2Guy de vous raconter le concert de Sammy et moi je vais donc plutôt vous parler de ce début de soirée au Roll'Studio, où je n'ai pas résisté à me rendre malgré ma crainte de rater le début de ce Sammy auteur d'un des tous meilleurs albums Sortie 21, de l'année dernière à mes oreilles et que j'avais déjà eu la chance de voir en 2009 en appart, en 2010 à la MEson, en 2012 au Lounge, en 2017 à la fac et en 2018 au château de Lourmarin. Si je viens au Roll'Studio, outre le fait que cela fait un moment que je n'y suis pas allé alors que j'aime bien, c'est que ce soir y joue le Tapir quartet, dont j'ai appris l'existence il y a seulement quelques jours mais comme dedans y joue Fred Pichot (encore un !) j'avais bien envie de les découvrir. Etant toujours persuadé que le temps est compressible et que d'un coup de vélo je pourrai toujours rattraper un... Lire la suite

Fred Pichot Group

Critique écrite le 01 octobre 2017, par Pirlouiiiit

JAM, Marseille 29 septembre 2017

Fred Pichot Group en concert

J'ai déjà eu plusieurs occasion de l'écrire, mais Fred Pichot est vraiment un musicien dont j'aime la musique. C'est simple à ce jour il n'y a pas un projet qui me déplaise (Bogo, Namaste, Nafas, Big Butt Foundation, ...) ! Aussi quand j'ai vu passer l'annonce de ce nouveau groupe qui porte son nom je n'ai pas pu résister. Même si j'étais crevé et que je serais bien resté chez moi à bosser ou me reposer j'ai fini par y aller. En arrivant le JAM est sans surprise plein. Je reconnais quelques têtes familières mais sachant que j'ai promis de couvrir aussi la soirée au Poste à Galène (Nitrate and co 34 ans après) je ne me faufile pas jusqu'au premier rang ; d'autant plus qu'il y a déjà quelques photographes, donc je sais que la soirée sera documentée ;-) C'est donc debout du bout du bar, en essayant de ne pas trop bloquer la vue de ceux qui sont arrivés avant moi, que j'assisterai à une toute petite demi-heure (je suis parti peu de temps après avoir été prévenu que ça attaquait au Poste) de ce concert qui d'après ce que j'ai lu satisfait toutes ses attentes. Le Fred Pichot group est donc composé de Sylvain Terminiello (basse), Djamel Taouacht (que je n'avais pas croisé depuis longtemps) à la batterie, Andrew Sudhibasilp à la guitare et... Lire la suite

Lo Cor de la Plana + La Ultima + Enco de Botte (9ème festival De Vives Voix)

Critique écrite le 08 juillet 2012, par pirlouiiiit

Auditorium de la Cité de la Musique - Marseille 05 juillet 2012

Lo Cor de la Plana + La Ultima + Enco de Botte (9ème festival De Vives Voix) en concert

Ce soir si je m'étais écouté je serais bien resté chez moi pour me coucher tôt ... oui mais alors il n'y aurait pas eu de trace de la 9ème édition de ce beau (et gros) festival organisé chaque année par l'équipe la (petite) Maison du Chant, auquel je n'avais plus assisté depuis 2009 ! Comme chaque année le festival se compose de 4-5 dates répartis sur plusieurs lieux dont en général au moins une église et un extérieur. La date de ce soir devait se faire dans les jardins Velten (que je me faisais une joie de découvrir), mais un incendie quelques jours plus tôt a rendu cela impossible. Le festival a donc été accueilli juste à côté dans la Cité de la Musique. Pour conserver le côté extérieur le premier des trois concerts devait se faire sur le toit, mais les quelques gouttes de pluie de l'après midi auront tout ramené à l'intérieur. C'est donc dans le confort de la grande salle de la Cité de la Musique que nous passerons la soirée, en commençant par Enco de Botte ensemble vocal de 3 (ou 4) voix qui se faisaient l'ouverture sur 3 soirs de cette édition avec un répertoire ou dans une configuration différente. Ce soir d'Enco de Botte il y a Annie Maltinti, Caroline Tolla et Florence Croisy-Boué (il manque donc Olivier Meynard) qui... Lire la suite

Choumissa Invite Maryam Chemirani (Festival Jazz Sur La Ville)

Critique écrite le 30 octobre 2010, par Mcyavell

Le Cri du Port - Marseille 14 octobre 2010

Choumissa Invite Maryam Chemirani (Festival Jazz Sur La Ville) en concert

Jazz Sur La Ville cinquième édition jour 14. Retour au Cri du Port, poumon de ce festival. Choumissa signifie petit soleil. Nous allons le voir se lever sur des paysages méditerranéens, se coucher sur d'autres plus lointains. C'est au Moyen-Orient - évoqué par le saxophone soprano de Fred Pichot - que débute le voyage. La musique est épicée. Les saveurs sont diverses, provenant du Liban, du Maroc, de Turquie... L'oud de Pascal Charrier apporte sa pierre à l'exotisme. Il m'intrigua une partie de la soirée, persuadé que j'étais qu'il possédait 12 cordes. Mais ses clefs ne sont qu'au nombre de 11. Cinq paires de cordes plus une corde basse, solitaire. A-t-on idée ? Les percussions de Thomas Bourgeois sont insolites aussi (un zarb, un riq...). Ecrivez leur nom sur une grille de Scrabble et le zéro est assuré. L'invitée arrive. Le bateau qui nous promène sur la Mer Méditerranée aurait dû faire escale en Grêce puisque ce devait être Maria Simoglou. On sait depuis quelques jours qu'elle est remplacée par Maryam Chemirani. Dès sa première complainte, l'osmose avec le trio est parfaite. Fred Pichot étrenne un instrument à vent - qui fait probablement aussi zéro au Scrabble - puis un baryton avant de récupérer son... Lire la suite