Accueil Chronique de concert Benjamin Biolay+ Simeo + Trio Tentik (festival Avec Le Temps)
Jeudi 14 novembre 2019 : 11935 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.

Chronique de Concert

Benjamin Biolay+ Simeo + Trio Tentik (festival Avec Le Temps)

Benjamin Biolay+ Simeo + Trio Tentik (festival Avec Le Temps) en concert

Espace Julien - Marseille Jeudi 18 mars 2010

Critique écrite le par

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010

Après avoir trainé son image de chanteur torturé prétentieux pendant pas mal d'années, Benjamin Biolay semble enfin avoir être en odeur de sainteté auprès des médias : un dernier album - à juste titre- unanimement salué par "la critique", deux victoires de la musique en poche, des concerts aux commentaires plus qu'élogieux... celui qui attendait ironiquement "que le monde entier l'acclame" semble quand même servi !.
La salle était donc archi comble hier à l'Espace Julien pour la venue du monsieur.

Simeo by Pirlouiiiit 18032010

En première partie, un pari osé : Simeo , jeune chanteur au look roots, visiblement pas encore bien remis du fait d'ouvrir pour "Benjamin, un immense artiste". Mais le garçon réussit pendant une petite demi-heure à capté notre attention, avec des morceaux de guitare acoustiques à tendance reggae ou plus mélancolique.

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010

Il joue avec ses machines, ajoute des lignes de basse, de piano, des rythmiques, le tout créant une ambiance. Ca marche bien aussi car il sollicite beaucoup le public et échange avec lui. La fraicheur et la candeur de ses chansons tranchent avec la noirceur à venir de Biolay , mais le contraste n'est pas pour autant désagréable.

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010

Un changement de plateau un tantinet long, qui laisse le temps de sentir que quelque chose va se passer... Beaucoup d'instruments sur scène : guitares, basse, batterie, un piano au fond, synthé, consoles, violoncelle, harpe, un ordinateur... ca promet.
Le groupe arrive sur scène vers 21 h 40 avec une bande son évoquant ce qu'il faut avoir vécu "pour écrire un vers". Quelques cris s'élèvent et le chanteur apparait, élégant, en costume noir avant d'entamer par la sombre "Tout ca me tourmente" . Biolay semble un peu nerveux mais il a une gueule, du charisme et de la présence. Il n'en fait pas des tonnes et ca suffit.

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010

Dès le début, la musique prend aux tripes, on s'y attendait mais c'est beau. Biolay a pas mal de morceaux pop rocks, il bouge beaucoup sur scène et nous offre par exemple "Si tu suis mon regard" , l'excellente "Lyon presqu'ile" ou encore la géniale "Merco benz" (durant laquelle il joue de la trompette un très court instant et qui se terminera en "sarko benz...." ).

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010

Le concert fait bien sûr place à des moments plus calmes où le chanteur entre en cohérence avec cette image de dandy classe. La belle "Night shop" me saisit à la volée, Biolay raconte, sobrement, triste mais harmonieux, envoûtant ....On voit beaucoup de choses passer dans son regard... Celui qu'on dit dédaigneux ne cesse de remercier l'assistance et semble vraiment touché par les acclamations. Quelques clins d'oeils aux groupies en transes à gauche malgré tout... Au milieu du concert, il s'installe seul au piano pour quelques morceaux, parmi lesquels "Ton héritage" , que le chanteur explique avoir écrite pour sa fille.

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010

Le concert m'apparait peut-être alors un brin trop lisse ou carré - trop semblable au CD en fait-. Qu'à cela ne tienne, lorsque débutent les violons de la si bien nommée "La superbe" , je suis transportée. Un pur instant de beauté, intense et vibrant, sublimé entre suspension et montées en puissance... magnifiques les quelques notes de saxo à la fin aussi... "Quelle aventure"

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010

Suivent quelques morceaux agréables mais que je ne considère pas comme les meilleurs : "L'espoir fait vivre" , Assez parlé de moi" , "Quinze septembre" .
Mais Biolay nous prend par surprise pour "A l'origine", qui débute lentement et qu'il termine en hurlant littéralement pendant 3 bonnes minutes, il se libère et sort de lui mais ca nous fait un bien fou et ca reste musical... Une bonne claque.

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010

Pour le rappel, trois autres pépites : "Négatif" , dérivant à la fin sur une chouette petite reprise de "Clint eastwood" de Gorillaz, encore un peu d'impro qui passe bien. Puis la belle "Padam" , donnant l'occasion de jouer avec le public qui l'acclame dans les refrains ("j'attendais en vain que le monde entier m'acclame, qu'il me déclare sa flamme, dans une orgie haut de gamme"....)

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010

Enfin, il était impossible de l'oublier : le concert finit sur la très bien écrite "Brandt rhapsodie" , en duo avec la violoncelliste dont on découvre alors véritablement le visage. Tout est dit, la force des mots opère simplement.

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010

Malgré certaines chansons qui ne me paraissaient pas toujours essentielles, Biolay m'a totalement conquise, ainsi que toute la salle, et a aussi réussi à me surprendre. Noir, sombre et grave, mais aussi beau, sincère, harmonieux... Mention spéciale au virtuose guitariste-pianiste-machiniste-saxophoniste et aussi espèce de chaman (Pirlouiiit aide moi, comment s'appelait son instrument ?) multi instrumentiste !

Trio Tentik by Pirlouiiiit 18032010

Pour finir la soirée tranquillement, les 3 musiciens du Trio Tentik (batterie, tuba, saxo) proposait un petit set au café de l'Espace Julien. Un moment très sympa, bluffée par leur talent (notamment une magnifique reprise de "Just the two of us" ,) les formations les plus "simples" envoient aussi souvent de grandes choses !

Plus de photos par Pirlouiiiit qui lui non plus n'a jamais su le nom de cet instrument à ondes en cliquant ici

Bonus vidéo :


et une petite de Siméo : ici
et une petite de Trio Tentik :

> Réponse le 20 mars 2010, par Boby

Pour info le fameux instrument se prénomme "MOOG". Pour Biolay que j'ai vu le lendemain au Pasino je dois avouer qu'il s'agit là d'une agréable surprise. Aprés un album unanimement salué par la critique sauf la mienne j'avais peur de m'endormir sous les paroles d'un nombre écorché vif sans intérêt. Finalement ce fut un bon concert avec de trés bons moments comme la reprise de Gorilaz.   Réagir

> Réponse le 21 mars 2010, par Pirlouiiiit

Arrivé avec un a priori extrêmement négatif, je suis reparti réconcilié. Passé le choc d'avoir l'impression de voir Benicio Del Toro déguisé en Nick Cave je suis rentré doucement dans son monde ... je n'avais pas réussi à écouter jusqu'au bout son double album précédent et cette fois tous les morceaux au presque, finalement assez variés m'ont plu ou touché ou même amusé. Des musiques qui m'ont parfois fait penser contre toute attente à Téléphone, U2, Police (il faut reconnaitre qu'il y a quand même un côté très 80s), un façon de chanter qui le rapproche de gens comme Chinaski (qui aurait fait une très bonne partie - même si Siméo dans un style radicalement différent m'a plu aussi), Bashung and co, aller peut être Gainsbourg même si ne l'ayant jamais vu en concert ... et de façon plus...  La suite | Réagir

> Réponse le 21 mars 2010

ok merci bobby pour l'info ! la chanson que pirlouiit a filmée, "bien avant" était vraiment superbe aussi, extraite de l'avant dernier album. blasée et hyper noire mais il réussit à en faire un bijou, un truc très beau.  Réagir

> Réponse le 22 mars 2010, par Philippe

Euuh, je l'avais préciés dans une autre chronique du même concert, sans vouloir enfoncer Boby bien sûr, que l'instrument est un THEREMIN. Quant à "Moog" c'est la marque, mythique, des inventeurs du synthétiseur. Pour mémoire, c'est un instrument assez courant chez les artistes qui veulent dépasser l'habillage classique piano-guitare-batterie, par contre les formes en sont très variables... parfois c'est une simple antenne, parfois c'est très compliqué. Bref c'était donc un Theremin de marque Moog, voilà. Boby est encore trop jeune pour connnaître ce genre de choses... ;-) En savoir encore plus sur le Theremin (et un peu sur les chats) : http://www.youtube.com/watch?v=0ONJfp95yoE  Réagir

> Réponse le 23 mars 2010, par Boby

Je ne suis pas trop jeune. Juste mal renseigné. Une fois j'avais joué avec je ne sais plus qui et il avait cet instrument. Je lui ai donc demandé et il m a répondu ceci est un moog. On ne peut plus se fier à personne de nos jours !   Réagir


Festival Avec Le Temps : les dernières chroniques concerts

Voyou + Choses Sauvages (Festival Avec Le Temps) en concert

Voyou + Choses Sauvages (Festival Avec Le Temps) par Sami
Le Makeda, Marseille, le 16/03/2019
Après Flavien Berger et Malik Djoudi hier dans une salle pleine à craquer, cette affiche découverte programmée en fin d'après midi n'affiche pas complète cette fois, mais ça fait... La suite

Iraka & Dario (festival Avec le Temps) en concert

Iraka & Dario (festival Avec le Temps) par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 16/03/2019
Dans le cadre du parcours chanson qui accompagne le festival Avec le Temps (cette série de mini concert /showcases gratuits dans des lieux différents),Iraka était programmé 2... La suite

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) en concert

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 15/03/2019
Soirée sold out encore une fois pour le festival "Avec Le Temps", après les affiches à guichets fermés de la semaine (Clara Luciani mercredi, Bertrand Belin jeudi, raté avec... La suite

Bertrand Belin (Festival Avec le Temps) en concert

Bertrand Belin (Festival Avec le Temps) par Pierre Charvet
Théâtre du Merlan Marseille, le 14/03/2019
[Attention spoiler: c'était un très bon concert]. Depuis quand Bertrand Belin n'avait pas chanté à Marseille? Y a t-il jamais chanté, d'ailleurs? Bien malin qui peut y... La suite

Benjamin Biolay : les dernières chroniques concerts

Benjamin Biolay et Melvil Poupaud - Songbook (Festival Sémaphore en Chanson) en concert

Benjamin Biolay et Melvil Poupaud - Songbook (Festival Sémaphore en Chanson) par Pierre Andrieu
Sémaphore, Cébazat, le 15/11/2018
Joli cadeau pour les fans de Benjamin Biolay, la tournée Songbook permet de voir à l'œuvre en live dans un cadre intimiste le songwriter et acteur français en compagnie de... La suite

Benjamin Biolay (Nuits de Fourvière 2017) en concert

Benjamin Biolay (Nuits de Fourvière 2017) par Agathe Martin
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 19/06/2017
L'émotion était au rendez-vous pour ce nouveau concert de Benjamin Biolay aux Nuits de Fourvière ! De retour à Lyon, où son histoire a commencé, le rebelle inspiré a immédiatement... La suite

Benjamin Biolay en concert

Benjamin Biolay par Fred B
Le Silo, Marseille, le 02/02/2017
En ce début du mois de février, Benjamin Biolay était donc de retour à Marseille pour la tournée "Palermo Hollywood", du nom de son album aux influences latine (argentines... La suite

Benjamin Biolay en concert

Benjamin Biolay par Xavier Averlant
Salle Pleyel, Paris, le 25/09/2016
Après le concert du mois de juin à Lyon, c'est dans une Salle Pleyel toute rénovée que Benjamin Biolay est venu présenter son nouvel album "Palermo Hollywood". Depuis sa... La suite

Siméo : les dernières chroniques concerts

Féfé et Siméo en concert

Féfé et Siméo par Lionel Degiovanni
Passagers du Zinc - Avignon, le 26/02/2010
Le concert était annoncé pour 21h. J'arrive juste à l'heure, et, en fait le concert n'a vraiment commencé que vers 21h50. Je sais que les concerts ne sont pas là minute prêt, mais... La suite

Benjamin Biolay (+ Siméo) en concert

Benjamin Biolay (+ Siméo) par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 18/03/2010
Y'en a vraiment marre que l'entrée de l'Espace Julien soit gérée n'importe comment ! VOUS NOUS FAITES CHIER, L'ESPACE JULIEN ! C'est écrit assez gros ? A croire que ça vous... La suite

Claire Diterzi + Simeo (Festival chorus 20 ans) par July
Centre culturel Georges Gorse - Boulogne Billancourt, le 01/04/2008
Pendant ce festival, il y a quelques salles partenaires qu'on a l'impression d'être trop éloignées alors qu'on y est presque plus vite que dans le centre de Paris. Me voici donc à Boulogne pour écouter en première partie, Siméo. Véritable homme/orchestre au milieu de ses instruments, il construit sa musique en live. Il ne se contente... La suite

Festival Woodstower : Asian Dub Foundation + Les Fatals Picards + Nosfell + Siméo + Jamie Lidell + Carmen Maria Vega par mathieu
Miribel Jonage, le 31/08/2007
Petit resumé du premier jour du festival Woodstower à côté de Lyon, qui accueillait quelques bons groupes. Je suis arrivé et SIMEO avait deja commencé. Je m'attendais a de la pure chanson française et bien j'ai plutôt été agréablement surpris puisque c'est plutôt electro, evidemment un peu de chanson quand même mais j'ai vraiment apprecié son... La suite

Trio Tentik : les dernières chroniques concerts

Trio Tentik en concert

Trio Tentik par Pirlouiiiit
la Caravelle, Marseille, le 11/11/2011
Cela faisait déjà quelques semaines que je voyais annoncées des dates à la Caravelle, bar idéalement situé sur le Vieux Port qui fut un temps (que je n'ai pas connu) un haut lieu... La suite

Trio Tentik en concert

Trio Tentik par Mcyavell
Roll'Studio - Marseille, le 15/01/2011
Ma première rencontre avec le Trio Tentik avait eu lieu au Cri du Port. Une véritable invitation au voyage à travers des reprises originalement arrangées et brillamment... La suite

Brigitte Fontaine + Gaspard Lanuit + Trio Tentik (festival Avec le Temps) en concert

Brigitte Fontaine + Gaspard Lanuit + Trio Tentik (festival Avec le Temps) par Celine
Espace Julien Marseille, le 19/03/2010
Nous arrivons bien tôt à l'Espace Julien ce soir avec Pirlouiiiit (bon plan l'accès spécial accrédités, comme ça on est sùrs de voir la première partie!). Cela nous permet de... La suite

Trio Tentik + Carnet de notes pour une orestie africaine (Festival Jazz Dans La Ville) en concert

Trio Tentik + Carnet de notes pour une orestie africaine (Festival Jazz Dans La Ville) par Mcyavell
Le Cri Du Port / Le Parvis Des Arts - Marseille, le 02/10/2009
C'est parti depuis jeudi pour la 4è édition de Jazz Sur La Ville. Quelques chiffres : 30 rendez-vous, 100 musiciens, 15 lieux différents, 20 associations impliquées ! Hier soir, on... La suite

Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Sleaford Mods (+ The DSM IV) en concert

Sleaford Mods (+ The DSM IV) par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 03/10/2019
A peine remis d'une superbe Rue du Rock #7 il y a 4 jours, on s'est poussés au cul pour venir honorer la venue de nos bien-aimés Sleaford Mods à Marseille - premier passage sauf... La suite

Lee Fields And The Expressions en concert

Lee Fields And The Expressions par Sami
Espace Julien, Marseille, le 07/09/2019
Infatigable Lee Fields ! 3ème passage à Marseille, encore une fois à l'Espace Julien, déjà 8 ans après sa dernière venue encore dans toutes les mémoires, même si ce soir là le... La suite

Alborosie + Marcus Gad en concert

Alborosie + Marcus Gad par Sami
Espace Julien, Marseille, le 07/04/2019
Ce dimanche de printemps fait la part belle au reggae avec un export du Molotov à qui on remerciera jamais assez la venue l'an dernier de l'exquise Hollie Cook à l'Espace Julien,... La suite

Ana Popovic en concert

Ana Popovic par Vincentluer
Espace Julien Marseille, le 04/04/2019
C'est mon troisième concert d'Ana Popovic à Marseille ce soir-même, Jeudi 4 Avril 2019 et mon cœur bat déjà très fort! La première fois remonte à l'année 2004 où je l'ai... La suite