Accueil Sur les Quais - Binic
Mardi 18 juin 2019 : 9444 concerts, 25522 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Sur les Quais - Binic


22500 Binic

Plus d'info :

Sur les Quais : Dernières news

Sleaford Mods en concert à La Cigale et en tournée en 2019 [Le 17/06/2019] Meilleur combo de rock'n'roll du monde selon Iggy Pop, Sleaford Mods, sera en concert à La Cigale (Paris) le 1er octobre 2019, une date qui s'ajoute à We Love Green (Paris) le 1er juin 2019, aux Nuits Secrètes (Aulnoye) le 27 juillet, à Binic le 28/07, à L'Aéronef (Lille) le 26...
En concert le 28/07/2019

Sur les Quais : les dernières chroniques concerts 8 avis

Kid Congo & The Pink Monkey Birds, Flat Worms, Bench Press, Omni, XYZ, The Druids Of The Gué Charette, Ben Salter, Escape-Ism, Digger & The Pussycats (Binic Folks Blues Festival 2018)

Critique écrite le 16 août 2018, par Pierre Andrieu

Sur les quais, Binic 29 juillet 2018

Kid Congo & The Pink Monkey Birds, Flat Worms, Bench Press, Omni, XYZ, The Druids Of The Gué Charette, Ben Salter, Escape-Ism, Digger & The Pussycats (Binic Folks Blues Festival 2018) en concert

L'édition 2018 de l'incontournable (si l'on aime le rock, le roll et caetera) Binic Folks Blues Festival a pris fin le dimanche 29 juillet avec une dernière tournée de shows mémorables, parmi lesquels nous citerons Flat Worms, Bench Press, Kid Congo ou encore Omni. Il a énormément plu toute la matinée (ce qui doit rendre la pratique du camping assez sportive), les organismes commencent à demander grâce après deux jours de fêtes diverses et variées, le public est donc un peu moins nombreux que la veille (où c'était un véritable marée humaine) pour assister à un final jouissif sur le port du grain de beauté des Côtes d'Armor. Oui, le "grain de beauté des Côtes d'Armor", c'est le surnom assez osé de Binic, il a été trouvé par des communicants pour promouvoir une ville, certes magnifique, mais qui a surtout un beau grain de folie. Qui se matérialise tout particulièrement pendant les trois jours de son festival (qui existe depuis 10 ans) proposant un accès gratuit à 3 scènes, sur lesquelles ont eu lieu fin juillet 2018 pas moins de 52 concerts offerts par 34 artistes triés sur le volet ! Le paradis sur Terre en quelque sorte... Escape-Ism Histoire de se remettre dans le bain et de confirmer ce que l'on sait déjà (Ian... Lire la suite

Escape-Ism, Magnetix, Big Mountain County, Digger & The Pussycats, Les Lullies, Catl, Black Boys On Moped, White Cowbell Oklahoma (Binic Folks Blues Festival 2018)

Critique écrite le 16 août 2018, par Pierre Andrieu

Sur les quais, Binic 28 juillet 2018

Escape-Ism, Magnetix, Big Mountain County, Digger & The Pussycats, Les Lullies, Catl, Black Boys On Moped, White Cowbell Oklahoma (Binic Folks Blues Festival 2018) en concert

Toujours vivant après le déluge d'émoustillants concerts du premier jour au Binic Folks Blues Festival (Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Rhyece O'Neill & The Narodnicks, Endless Boogie, Dirty Deep, Carambolage, chronique ici), on enchaîne avec une nouvelle salve également bien chargée sur la route du garage 'n blues punk dans le port de Binic, le samedi 28 juillet... Catl On démarre à 15 heures, une heure plus adaptée à une sieste au soleil sur la plage de la Banche (juste en contrebas de la scène), avec CATL, un excellent duo de country folk blues (Jamie "Catl" Fleming + Sarah K) qui reçoit une aide bienvenue de Mark Porkshop à l'harmonica sur ce concert... Malgré le côté hyper ancré dans la tradition blues de ce duo, aucune mauvaise odeur de naphtaline ne vient troubler nos sensibles narines. Servie avec un esprit punk rebelle, la musique jouée par ces gens de goût est bel et bien vivante, provoquant moult soubresauts rock 'n roll blues, un peu à la Canned Heat, voire à la Jon Spencer Blues Explosion, quand le grand échalas guitariste/chanteur se lève de sa chaise et envoie la sauce. Recommandé ! Black Boys On Moped Juste après, les Bretons de Black Boys On Moped mettent une bonne dérouillée aux fans de... Lire la suite

Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Rhyece O'Neill & The Narodnicks, Endless Boogie, Dirty Deep, Carambolage (Binic Folks Blues Festival 2018)

Critique écrite le 02 août 2018, par Pierre Andrieu

Sur les quais, Binic 27 juillet 2018

Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Rhyece O'Neill & The Narodnicks, Endless Boogie, Dirty Deep, Carambolage (Binic Folks Blues Festival 2018) en concert

Trois jours de rock 'n roll et de liberté Proposant dans un cadre idyllique (une petite station balnéaire à côté de Saint-Brieuc) et pour la modique somme de zéro euro trois jours de rock 'n roll et de liberté avec une foultitude de groupes tous plus excellents les uns que les autres (Flat Worms, Kid Congo, Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Endless Boogie, Omni, Magnetix... ), la dixième édition du Binic Folks Blues Festival a permis de constater que ce rassemblement initié par l'association La Nef D Fous était toujours le meilleur festival français (du monde ?) dans la catégorie garage 'n blues rock, celle qui nous intéresse au plus haut point ! Dans une ambiance de feu, avec presque 60 000 festivaliers en tout, Binic est une expérience unique à vivre au moins une fois dans sa vie si l'on aime les concerts pas comme les autres (ici, pas de défilés des dix mêmes artistes soporifiques programmés partout), faire la fête entre potes au bord de la mer et profiter de l'atmosphère cool permettant à de nombreux publics (familial, pointu, rock, blues, garage, jeune, vieux etc) de se mélanger dans la plus totale harmonie. On était déjà venu une fois en 2013 voir Thee Oh Sees, Movie Star Junkies, Mikal Cronin, Shannon and The... Lire la suite

Binic Folk Blues Festival 2014 : Cheveu, Reverend Beat Man, Mr Quintron and Miss Pussycat...

Critique écrite le 07 août 2014, par le marquis de Jonard

Binic 1,2,3 Août 2014

Binic Folk Blues Festival 2014 : Cheveu, Reverend Beat Man, Mr Quintron and Miss Pussycat...  en concert

De passage l'an dernier dans les côtes d'Armor, l'ami Pierre Andrieu m'invite à découvrir ce festival lors d'une très bonne soirée... Conquis, je m'organise cette année pour pour passer deux soirées au Binic Folks Blues Festival. Quelle belle idée ce festival ! 5ème édition tout de même ! Trois scènes disséminées dans cette station balnéaire pleine de charme. Deux petites scènes proches du port de plaisance, dont une devant le bar Le Chaland Qui Passe, centre névralgique, et une plus grande en bord de plage. Trois jours de concerts gratuits, s'il vous plaît ! Du milieu de l'après-midi à minuit. Le tout organisé par l'association La Nef D Fous composée de bénévoles ultra motivés et accueillants, souriants etc. L'ambiance est à la cool mélangeant des gens très lookés et des familles. Quant à la... Lire la suite

Movie Star Junkies + Laneway + Suzie Stapleton (Binic Folks Blues Festival 2013)

Critique écrite le 13 septembre 2013, par Pierre Andrieu

Esplanade de la Banche, Binic 2 août 2013

Movie Star Junkies + Laneway + Suzie Stapleton (Binic Folks Blues Festival 2013) en concert

Juste avant le show formidablement roboratif et extraordinairement puissant de Thee Oh Sees, la première journée du Binic Folks Blues Festival avait réservé quelques belles surprises, le 2 août 2013... Retour sur les prestations marquantes de Suzie Stapleton, Laneway et Movie Star Junkies  : Suzie Stapleton Un peu perdue toute seule sur scène avec son micro, sa guitare et ses pédales d'effets, hyper torturée dans ses expressions et séduisante dans sa manière de lâcher des chansons à la fois très rock, tout en retenue et doucement folk blues, Suzie Stapleton n'a aucun mal à captiver l'attention du public. Qui la suit dans ses délires pouvant évoquer une PJ Harvey des antipodes, elle vient en effet d'Australie... Cette Suzie mérite en tout cas que l'on se penche sur son univers tant il charrie des torrents d'émotions contrastées. Laneway Plus classique dans la forme et l'esprit mais tout aussi attractif, le groupe de country folk blues Laneway procure de belles sensations avec des morceaux racés, interprétés avec foi et chantés avec une voix féminine touchante... Tout cela est bien foutu, respire la passion et l'authenticité, sans oublier de donner envie d'y revenir (ce que l'on fera le lendemain à... Lire la suite

Shannon And The Clams (Binic Folks Blues Festival 2013)

Critique écrite le 09 septembre 2013, par Pierre Andrieu

Esplanade de la Banche, Binic 3 août 2013

Shannon And The Clams (Binic Folks Blues Festival 2013) en concert

Après une fantastique première soirée au Binic Folks Blues Festival, avec en particulier un titanesque show de Thee Oh Sees, le samedi 3 août 2013 est l'occasion de découvrir en direct live les extraordinaires américains de Shannon And The Clams, qui se produisent sur la scène de l'esplanade de la Banche. Au programme : rock 'n roll sixties mâtiné de punk qui rend fou, bières fraîches, cadre idyllique (coucher de soleil sur la plage) et public chaud bouillant... Compte rendu du concert de Shannon And The Clams, le 3 Août 2013 : Bon ben là, les choses se présentent de manière assez simple : une chanteuse/bassiste au physique plus que généreux vocifère en rugissant comme une tigresse des titres pouvant être soit hyper pop sixties, soit très punk 'n pop surf, un guitariste chanteur assure des parties vocales suraiguës ou des chœurs impecs tout en extirpant de sa guitare moult riffs et solo bien sentis et, enfin, un batteur/lapin Duracell cogne comme une furie sur ses fûts en assurant des chœurs façon loup garou gravement atteint... L'énergie déployée est hallucinante, l'alchimie entre les trois musiciens est impressionnante,... Lire la suite

Accès