Accueil Nation all dust en concert
Vendredi 30 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Rock. Une explosion de puissance au-dessus de laquelle plane une poésie désabusée. Entre My Bloody Valentine et Sebadoh.

Nation all dust : vos chroniques d'albums
Site

Nation all dust en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Nation all dust : l'historique des concerts

Sa.

19

Juin

2010

The Last en concert
The Last + Nation all dust Nation all dust | The Last
Le Poste à Galène - Marseille (13)

Sa.

02

Fév.

2008

Jack de Marseille en concert
Black Strobe + Nation All Dust + Jack de Marseille + Slam Jack de Marseille | Slam | Blackstrobe | Nation all dust
Cabaret Aléatoire - Marseille (13)

Ma.

11

Déc.

2007

SSM en concert
S.S.M + Nation All Dust Nation all dust | SSM
Poste à Galène - Marseille (13)

Sa.

27

Oct.

2007

The Rakes en concert
The Rakes + Nation all dust Nation all dust | The Rakes
Cabaret Aléatoire - Marseille (13)

Ve.

07

Sept.

2007

Ve.

07

Sept.

2007

Nation all dust + Gold Soundz DJs Nation all dust | Gold Soundz DJs
Poste à Galène - Marseille (13)

Ve.

18

Mai

2007

Sa.

21

Oct.

2006

Fangs en concert
Poni Hoax + Motormark + Vicarious Bliss + Nation all dust Nation all dust | Fangs | Poni Hoax
Cabaret Aléatoire - Marseille 3ème (13)

Nation all dust : les dernières chroniques concerts 19 avis

Bal Psychédélique feat. Oh ! Tiger Mountain, Moondwan/Easter Committee, Kid Francescoli, Johnny Hawaii, Cyd Jolly Roger, Fantasticus, Short Straws, Nation All Dust, Deschamps, ...

Critique écrite le 05 octobre 2012, par Pirlouiiiit

Le Club du Moulin, Marseille 03 octobre 2012

Bal Psychédélique feat. Oh ! Tiger Mountain, Moondwan/Easter Committee, Kid Francescoli, Johnny Hawaii, Cyd Jolly Roger, Fantasticus, Short Straws, Nation All Dust, Deschamps, ... en concert

Cela faisait 4 ans et 5 mois que je n'avais pas mis les pieds au Moulin (depuis ce concert de Massilia Sound System dont les photos ont depuis servi à illustrer une partie de leur dernier live). Et pour cause cela faisait en effet que celui-ci était fermé pour travaux, obligeant l'équipe à organiser des concerts dans les autres lieux marseillais. Pour fêter sa réouverture, le Moulin s'est fendu de 6 dates locales toutes très alléchantes mais parmi lesquelles il a fallu faire des choix. L'inauguration de la grande salle ayant déjà eu lieu vendredi (avec Thomas Dutronc) ce soir nous étions là pour inaugurer l'espace "Club". Au programme ce soir un "Bal Psychédélique" emmené par Oh!Tiger Mountain et ses acolytes de Microphone Recordings ... Communiqué officiel (que je n'avais pas lu avant d'y aller) "Impro pop, chamanisme sympa et transe joyeuse. À occasion unique, performance unique: 10 musiciens de la scène rock Marseillaise se relaient à l'initiative de Oh!Tiger Mountain et du collectif Microphone Recordings pour une reprise marathon aventureuse et festive d'un grand classique camé du Velvet Underground "Sister Ray". Un trip assuré si tu danses sans les pieds." Après le choc du changement de façade je rentre dans ce qui... Lire la suite

The Last + Nation All Dust

Critique écrite le 20 juin 2010, par Sami

Poste à Galène, Marseille 19 Juin 2010

The Last + Nation All Dust en concert

Si après une semaine pluvieuse au son des Vuvuzelas, vous vous êtes dit "J'entends plus la guitare", c'est au Poste à Galène qu'il fallait être ce samedi pour une belle affiche rock proposant des retrouvailles et une découverte. De 2004 à 2006 on plaçait de gros espoirs en Nation All Dust sur la foi de premières parties convaincantes et parfois incandescentes. Un feu malheureusement éteint prématurément avec l'éparpillement géographique et artistique de ses membres qui se reforment le temps d'un one shot aussi bref que puissant. A l'image de tout ces idoles qui rejouent dans leur intégralité leurs albums cultes (du genre Lou Reed plays "Metal Machine Music", Peter Hook plays "Unknown Pleasures", pour Big Soul plays "Big Soul" on attendra un peu), on se demandant pour la blague si notre quatuor allait jouer son unique EP dans le même ordre ou pas. Dès les premiers riffs acérés de "Should I care" on retrouve en tout cas l'énergie intacte et... Lire la suite

Festival B-Side : Nation All Dust + Poni Hoax + Motormark + Girlz in the Garage

Critique écrite le 23 octobre 2006, par Philippe

Le Cabaret Aléatoire, Marseille 21octobre 2006

Festival B-Side : Nation All Dust + Poni Hoax + Motormark + Girlz in the Garage en concert

Samedi soir, concert 'In the Hangar' au Cabaret Aléatoire. Cette salle décidément bien agréable (son et aménagement classieux, accueil détendu) même si elle est rarement pleine, du fait d'une programmation audacieuse - et plus encore, en cette période ou le spectateur moyen se rue à sa bien-aimée Fiesta des Suds se faire tondre comme mouton de Crau et esquicher comme sardine en boîte. Affiche alléchante avec une révélation récente sur leur magnifique premier CD, les français de Poni Hoax, mais aussi MotorMark (pas passionnant à écouter, mais à voir sur scène a priori). Plus un DJ et un groupe de rock. Soirée à très belle prog' sur le papier quoi ! J'arrive trop tôt malgré des efforts conséquents pour être en retard (un restau avant, et avec dessert !) et tombe vers 22 h 40 sur Marine Schütz qui passe de bons titres d'électro-rock ... à une salle à peu près vide sauf autour du bar. Quelques conversations et bières plus tard, on commence avec Nation All Dust, régionaux déjà plusieurs fois vus, que j'aime bien même s'ils ne sont pas tout à fait captivants. En tout cas ils développent un gros son très carré, avec des compositions affutées comme leur chanteur (ce type doit peser 50 kilos tout mouillé et encore, avec sa guitare). Y'a... Lire la suite

Hushpuppies + Asyl + Nation All Dust

Critique écrite le 16 décembre 2005, par Sami

Cabaret aléatoire, Marseille 15 Décembre 2005

Le premier concert du soir a du retard, tant mieux je n'étais pas en avance loin de là. Ca blablate autour du retour des guitares, qui réjouit autant les groupes invités que l'animateur qui reconnaît avoir été le ringard de service de la station avant qu'elle ne prenne le wagon rock en marche, on roupille gentiment avant que le dj déjà bourré ne commence à envoyer des semi tubes. La sono est effroyable mais les Nation All Dust sont prêts, la soirée peut commencer. Comparé à leur concert au Moulin au printemps dernier, c'est moins bon, mais ça reste excellent. Ce qui plait et impressionne tant certains, c'est qu'en plein revival 80's (comme on en bouffera avec la formation suivante), les Marseillais proposent une musique directement inspiré par la décennie suivante, que ce soit de la noisy pop ou du math rock, on s'en fiche au fond : avec des intros calmes laissant très vite place à des tempêtes électriques, un chanteur qui est à fond et une section rythmique balèze, ils peuvent casser la baraque. Suite des hostilités en Janvier avec leur premier vrai maxi. Les fringants Asyl viennent de La Rochelle et ne sont pas venus seuls : les premiers rangs sont désormais occupés par une ribambelle de groupies de 17 ans la limite,... Lire la suite

Nation all dust : les chroniques d'albums

Nation All Dust : Elevenineleven / It's Going To Break

Chronique écrite le 25/01/2008, par Pirlouiiiit

Nation All Dust : Elevenineleven /  It's Going To Break

Pas tous les jours que je chronique un vinyle, encore moins un "deux titres", mais saluons la bien jolie galette que l'ex quatuor (désormais trio) nous a sorti a la fin de l'année dernière. Sous la houlette du Moulin, Nation All Dust plutôt que de sortir un nouveau EP promo nous fait le coup du vinyle (comme les punks) ; et comme si ca ne suffisait pas ils se sont débrouillés pour le faire remixer outre atlantique par Jim Waters. Ce n'est pas ca qui fera taire les mauvaises langues qui disent que Nation All Dust se la joue un peu (cela ne fait il pas un peu partie du métier... Lire la suite

Nation All Dust : Nation All Dust

Chronique écrite le 28/04/2006, par Pirlouiiiit

Nation All Dust : Nation All Dust

Il y a un peu plus d'un an le tremplin Pélican (organisée par le Moulin) révélait un groupe alors totalement inconnu et neuf composé de Mathieu Poulain (chant / guitare), Florian Jego (batterie), Alexandre Maillard (guitare) et Guillaume Pervieux (basse). Si les deux derniers s'étaient déjà illustrés dans des formations remarquées dont Quaisoir (découverte Printemps de Bourges 2006), en revanche les deux autres faisait figure de petit nouveaux. Précédés d'un buzz conséquent ils ont convaincus en quelques concerts que la bouillonnante scène rock marseillaise allait pouvoir ajouter une couleur a sa déjà riche palette rock. Ni punk, ni garage, ni pop, encore moins métal ou... Lire la suite