Accueil Chronique de concert Razhel & Dj JS-1 + Under Kontrol + Oddatee + ASM
Dimanche 27 septembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Razhel & Dj JS-1 + Under Kontrol + Oddatee + ASM

Razhel & Dj JS-1 + Under Kontrol + Oddatee + ASM en concert

Cabaret aléatoire - Marseille 5 novembre 2010

Critique écrite le par

Soirée beatbox au Cabaret proposé par Tighteen Up : beau plateau en perspective, les champions du monde en groupe 2009 Under Kontrol, Razhel le "Godfather of Noyze" et Oddateee : la classe.
J'avais pas noté la présence de A State of mind également mais j'y reviendrai. Début de soirée annoncé à 22h, démarrage de la musique à 22h45, correct.

C'est Under kontrol qui nous sert de mise en bouche dans une salle pas mal remplie : très belle lumière plateau, belle entrée. 4 gus : Faya Braz, Mr Lips, Tiko et MicFlow, 4 micros.
Crevée, je suis curieuse mais un peu inquiète de ne pas réussir à me laisser entraîner dans le truc car le risque d'une formation uniquement beatbox, c'est la prédominance de la performance et de la démonstration technique au détriment de l'émotion musicale. Under Kontrol parvient à éviter ce travers avec une bonne musicalité.
Ils ont une chouette mise en scène, qui sans tomber dans l'excès, ambiance gentiment et protège de l'ennui. Des rythmes complexes, vraiment bien foutu et un travail de DJing tout d'abord très turntablist avec une parfaite restitution de la complexité de l'affaire.
Quelques morceaux hiphop à 4, puis un mini set en solo chacun avec à chaque fois un mise en lumière et en scène différente qui crée un personnage et nous fait passer dans différents styles ou influences de DJ, de la techno plutôt anglaise drum and bass, en passant par les selecta d'inspiration jamaïcaines, ou du rap plus classique, avec le petit plus dans la construction du rythme, les tics qui vont bien, et le petit effet qui enrobe le tout. Un bon feeling avec le public qui répond, gourmand et rentre dans le jeux : siffler et huer pour provoquer une réponse, un dès que vous faite du bruit, on accélérer les BPM sur scène qui va finir par faire une belle sauce, un beau bordel !
Bon set, belle mise en appétit, le public est chaud.



Juste le temps d'une clope, il est vers les minuit et le DJ de Rahzel JS-1 viens chauffer - si c'est encore nécessaire - la salle et rameuter ceux qui sont encore dehors.
Arrivée du keum, et il est gaillard : c'est clair, c'est la plat de résistance et on a pas choisi de bouffer végétarien.
Le son qui sort du mic de ce mec pour le coup c'est carrément un Tbone. Des grosses basses, des beats de malade, des claquement de je sais pas quoi, des tempêtes, des fusils à pompe et les inévitables cornes de brumes. Les beatboxer d'avant sont bons mais le Godfather mérite son titre.



Battle avec le DJ : reproduction parfaite voire avec des rajouts qui rendent évidemment le truc plus charnel qu'avec des platines. Razhel excelle dans sa partie mais il nous présente aussi un registre étendu de ses capacités. Il chante et bien, il imite des voix : du gros à la voix grave, à la petite meuf en passant pas Golum ou l'empereur, ce mec a je ne sais pas combien d'octaves à sa disposition mais aussi une énorme culture de musique américaine pas uniquement hiphop, pas le temps de s'ennuyer.



A moins que..., le voilà qui entame un "I put a spell on you", attention avec tout l'orchestre et la voix, nickel puis un petit Marvin et on y est c'est le ¼ d'heure américains for the ladys. Il nous sort les roses, fait monter une jolie sur scène et ça va durer un peu trop longtemps à mon goût. Le côté karaoké finit par prendre un peu le dessus et j'ai du mal à finir mon plat, l'abondance américaine...
Après je retiendrais quand même un putain de bon show, avec une vraie sincérité et un plaisir partagé évident de la prestation. Juste un peu trop copieux ?



Nouvelle pause clope et je me prépare pour Oddateee que j'ai découvert à Marsatac version Docks des suds, que j'ai revu ici même au Cabaret et que je suis impatiente de retrouver tant ses précédentes prestation m'ont emballée. Bon comme dessert, c'est plutôt le café : amer et serré mais vu qu'il est déjà 2 heures du mat ce sera parfait.

Et là merde, un putain de gâteau plein de sucre et dégoulinant de crème : A state of mind. Trop de mise en scène avec des panneaux, deux MC, un DJ, un trombone et un sax. Dit comme ça, ça peut paraître pas mal mais c'est juste en trop. C'est propret, gentil, trop produit, jovial, ça m'emmerde. Je suis pas venu voir Wax Taylor (je l'ai même soigneusement évité) avec qui ils ont bossé et dont ils vont reprendre je ne sais combien de titres vu que tout se ressemble. Il est maintenant 2h30, un bruit de balle attire mon attention (je pense pingpong et antipop) et non encore un machin joli et joyeux et puis évidemment du Bob, l'inévitable Jump Around et c'est enfin terminé.



Le truc c'est qu'il est maintenant 3 h du mat, ma trentaine bien entamée me rappelle qu'après 5 heures debout j'ai des douleurs lombaire mais bon je suis venu voir aussi Oddateee et comme nous dira son guitariste qui vend aussi le merchandising, ils sont là depuis trois heure de l'aprem pour les balances, et que nous sommes un petite vingtaine dans la salle, je trouve cavalier de se tirer tout de suite.



J'ai bien dit une petite vingtaine, d'ailleurs c'est tellement flagrant qu'Oddateee arrive sur scène totalement furax et va entamer son show en musique mais en nous expliquant que ce qu'il aime c'est un hiphop très dark et qu'il va nous le proposer, même si motherkucker.....bip. Un morceaux aux platines et il passe devant pour continuer son flot d'insultes bien sentie pour l'organisation dont il va ponctuer tout le concert assorti d'un décompte du public, 15, 20 on atteint à un moment une trentaine en comptant les piliers du bar pour finir à 15.



Et oui c'est carrément dommage. Car après Razhel, son rap sombre, enragé et planté sur des gros sons de guitare noise ou de basses saturées aurait pris toute sa mesure et certainement trouvé le public. Et déjà qu'il est toujours un peu en mode véner, là c'est de la rage.
C'est vraiment bien mais terriblement gâché par l'absence de public et la présence de plus en plus pressante des vigiles pour nous faire décamper à temps. Le tout sans offense, ils font leur taf.
M'enfin bon, si tu programme un artiste, t'as au moins la décence de le laisse terminer son set, surtout s'il l'a fait pour 20 personnes et que c'est toi qui l'a programmé à cette heure là. Parce que quand il nous dit qu'il va nous faire un truc nouveau pour finir, il est 4 heures et on lui coupe le son en rallumant la salle sans plus de précautions. Merci bonsoir.
Non ce sera pas sans rancune !



PS : allez lire l'autre chronique d'Oddateee dans de meilleures conditions et surtout allez le voir !
Ps': les photos sont ont été prises lors de leur concert la veille à l'Akwaba.

Festival Tighten Up : les dernières chroniques concerts

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite

Martha High & Osaka Monaurail (Festival Tighten Up #16) en concert

Martha High & Osaka Monaurail (Festival Tighten Up #16) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 01/12/2017
L'équipe du festival Tighten Up proposait de quoi se réchauffer en ce week end d'hiver avec 3 affiches de grande qualité. Pas pu aller à l'Affranchi pour revoir Jeru The Damaja... La suite

KRS-One (Tighten Up #14) en concert

KRS-One (Tighten Up #14) par Sami
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 25/05/2016
Déjà la 14ème édition du festival Tighten Up qui a encore une fois proposé une série éclectique et alléchante de concerts et dj sets, dont le plus attendu était certainement le... La suite

Afrika Bambaataa + The Mighty Mocambos + Dee Nasty (Festival Tighten Up) en concert

Afrika Bambaataa + The Mighty Mocambos + Dee Nasty (Festival Tighten Up) par Piouf
Cabaret aléatoire, Marseille, le 23/11/2013
Evènement old school ce jeudi soir au Cabaret aléatoire pour la première soirée du festival Tighten Up , axé sur les musiques soul, funk, jazz, hip-hop et s'étalant sur 3... La suite

A State of Mind : les dernières chroniques concerts

Hugo Kant (DJ set)+ Jukebox Champions feat. A State of Mind & Lili Boy de Deluxe en concert

Hugo Kant (DJ set)+ Jukebox Champions feat. A State of Mind & Lili Boy de Deluxe par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 01/02/2013
Bien fatigué pas une longue semaine et pris d'une furieuse envie de crèpes nous avons décidé d'avancer la Chandeleur de quelques heures ... du coup nous faisons faux bon à Maki... La suite

Marsatac 2012 : Dafuniks, Doom, De La Soul's Plug 1 & Plug 2 Present First Serve, El-P en concert

Marsatac 2012 : Dafuniks, Doom, De La Soul's Plug 1 & Plug 2 Present First Serve, El-P par Sami
Dock des suds, Marseille, le 27/09/2012
Retour au dock des suds pour cette nouvelle édition du festival Marsatac, comme en 2004 et 2009. Un choix par défaut qui a ses partisans et ses détracteurs mais qui s'avère plus... La suite

A State of mind (ASM) en concert

A State of mind (ASM) par Audrey H
Cargo de nuit (Arles), le 30/03/2012
Direction Arles, où nous nous rendons avec plaisir au Cargo; dont j'ai encore gravé le souvenir du concert de Rootz Underground! Un moment magique! Arrivés cette fois en avance,... La suite

Pigeon John + A State of Mind en concert

Pigeon John + A State of Mind par Julyzz
Magic Mirror, La Défense, Festival Chorus, le 23/03/2012
Nouveau midi au Magic Mirror, à La Défense, pour découvrir la sélection hip hop du Festival Chorus. Ca débute par Pigeon John et son acolyte bassiste. Ses... La suite

Dj JS-1 : les dernières chroniques concerts

Rahzel & Dj JS-1 + Oddateee en concert

Rahzel & Dj JS-1 + Oddateee par bertrand
Akwaba Chateauneuf de Gadagne, le 04/11/2010
Ce soir, une belle affiche digne d'une "grosse" salle, d'ailleurs, on les retrouve le lendemain au Cabaret Aléatoire. Et oui, l'Akwaba, en plus d'avoir une vie associative riche et... La suite

Oddateee : les dernières chroniques concerts

High Tone meets Oddateee en concert

High Tone meets Oddateee par Vilay
Metronum, Toulouse, le 04/06/2015
L'équipe du Metronum accueillait le projet High Tone meets Oddateee, jeudi 4 juin. Jerkov organisait cet événement et avait invité la compagnie de tribal fusion Trium Parcae... La suite

Ezza + Hightone feat. Oddateee + Nikoll + Suprem Clem & Cyril B + .... (Global Local #2) en concert

Ezza + Hightone feat. Oddateee + Nikoll + Suprem Clem & Cyril B + .... (Global Local #2) par pirlouiiiit
Dock des Suds - Marseille, le 25/10/2014
Deuxième édition de ce festival qui nous avait déjà ravi l'année dernière avec entre autres Balkan Beat Box et Big Butt Foundation, cette fois si l'affiche est encore plus... La suite

Oddateee + Clipping (trick or treat festival) en concert

Oddateee + Clipping (trick or treat festival) par Pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 31/10/2013
Déjà plusieurs années que le Pinguin ne tarit pas d'éloges sur Oddateee rappeur new-yorkais qui a grandit dans le Bronx et qui mine de rien passe assez régulièrement du côté de... La suite

Oddateee en concert

Oddateee par Mystic Punk Pinguin
Enthropy - Marseille, le 19/04/2011
Oddateee débarque à l'Enthropy. Et ça c'est une putain de bonne nouvelle. Ce mec est un tueur sur scène. Ses précédent passage à Marsatac, puis au Cabaret et à l'Embobineuse... La suite

Rahzel : les dernières chroniques concerts

Rahzel & Dj JS-1 + Oddateee en concert

Rahzel & Dj JS-1 + Oddateee par bertrand
Akwaba Chateauneuf de Gadagne, le 04/11/2010
Ce soir, une belle affiche digne d'une "grosse" salle, d'ailleurs, on les retrouve le lendemain au Cabaret Aléatoire. Et oui, l'Akwaba, en plus d'avoir une vie associative riche et... La suite

Mike Patton & Rahzel par Pirlouiiiit
Knitting Factory (Main Space) - New York, le 08/09/2003
N'ayant pas eu le courage d'aller voir les improvisations du Tonic qui recevait ce lundi Zorn & Patton, je ne voulais manquer en aucun cas la rencontre au sommet entre Mike - Faith No More / Mr Bungle / Tomawak - Patton et Rhazel - The Roots en ce dimanche soir a la Knitting Factory. Pris des places (et oui ça arrive !) pour la séance de 8pm plutôt... La suite

Under Kontrol : les dernières chroniques concerts

Blues & Jazz Masters : Archie Sheep, Under Kontrol, Compagnie Nine Spirit (Carte Blanche à Raphaël Imbert) en concert

Blues & Jazz Masters : Archie Sheep, Under Kontrol, Compagnie Nine Spirit (Carte Blanche à Raphaël Imbert) par Pirlouiiiit
théâtre du Gymnase, Marseille, le 07/12/2013
Il y a quelques mois j'en prenais plein la vue à ce même théâtre du Gymnase pour Heavens qui regroupait l(a quasi) intégralité de la Compagnie Nine Spirit et le Manfred quartet.... La suite

Festival de Montfort : Mister Brown & le Libanais + Under Kontrol + Deluxe + C2C  en concert

Festival de Montfort : Mister Brown & le Libanais + Under Kontrol + Deluxe + C2C par Gabriel Brouchon
Montfort (04), le 01/08/2012
Le festival Cyril Molina, président d'Ama Garrigue, association organisatrice du festival, peut être fier du résultat. Parti d'une idée entre amis (il y a presque 20 ans...)... La suite

Under Kontrol + MOP + Cypress Hill en concert

Under Kontrol + MOP + Cypress Hill par Bertrand 13rugissant
Théatre de verdure (Crossover/Nice), le 30/05/2012
Allez... On prend la voiture... on est patient et on mange les kms de bitume pour arriver jusqu'à cette belle ville de Nice ! Bon, on oublie les préjugés, le festival Crossover est... La suite

 Nuits Zébrées : Under Kontrol + Isaya + The Excitements + Filewile en concert

Nuits Zébrées : Under Kontrol + Isaya + The Excitements + Filewile par bertrand
Akwaba (Chateauneuf de Gadagne), le 02/12/2011
Ce soir c'est radio Nova qui pose ces valises à l'Akwaba pour les Nuits zébrées. La radio comme la salle sont pour moi un gage de qualité musicale. C'est donc quasiment les... La suite

Cabaret aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite