Accueil Chronique de concert Stella Pire (showcase) pour le vernissage de l'expo Live in Marseille / Rue du Rock !
Vendredi 14 août 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Stella Pire (showcase) pour le vernissage de l'expo Live in Marseille / Rue du Rock !

Stella Pire (showcase) pour le vernissage de l'expo Live in Marseille / Rue du Rock ! en concert

Lollipop Music Store, Marseille 31 janvier 2018

Critique écrite le par

Expo LiM / RdR by Pirlouiiiit 31012018

Ah non n'insiste pas Pirlouiiiit, je ne ferai pas une chronique, non, juste un petit commentaire de cet apéro annuel et néanmoins toujours charmant. Très jolie expo comme toujours, thématique La Rue du Rock (le meilleur festival de rock marseillais du monde !), avec hélas des petits pâtés de texte un peu indigestes sous les photos comme toujours (mais qui est donc ce Philippe manifestement incontinent du clavier ?).

Expo LiM / RdR by Pirlouiiiit 31012018

Le stand Phocéa Rocks vivote un peu (on peut pas dire que la tombola s'arrache) mais l'ambiance y est sympa, relevée par les délicieux petits tapas faits maison par la famille Devred. Le bar évidemment, ne désemplit pas - à peine le temps de dire trois mots à chaque taulier ! Des chroniqueurs de Live in Marseille plus ou moins réguliers ricanent et bavassent, attablés joyeusement autour de canettes vides déjà nombreuses... Il est vrai que c'est un peu notre point de contact annuel, où l'on se croise autrement que par hasard.

Stella Pire by Pirlouiiiit 31012018

Stella Pire ? Ah ben oui, elle est toujours gentiment dingue. Manifestement la sono n'est pas facile à dompter pour elle (et son sparring partner), il n'empêche que ça ne casse pas les oreilles et que c'est assez drôle, comme la dernière fois que je l'ai vue, jouer comme qui dirait à domicile au Non-Lieu. Elle a du bol en tout cas, la bretonnante, parce qu'à 3 cm près à droite, sa coiffe de bigouden pouvait très bien s'accrocher à un des petits spots du lieu et/ou prendre feu et/ou l'électrocuter. Dernière hypothèse peu probable il est vrai, avec des sabots au pied qui me semblent peu conducteurs... Normalement elle a un disque à vendre (et on l'achèterait bien pour rigoler) mais là non, il n'est pas encore sorti. C'est ballot.

Stella Pire by Pirlouiiiit 31012018

Sans pour autant avoir tout écouté de son petit set, je note son ode aux ingénieurs du son locaux, son rap de bon aloi sur les joies de l'enfantement (curieusement je la vois toujours comme une bonne soeur défroquée, alors qu'a priori ça n'a rien à voir avec la coiffe et tout le bazar breton !), rap qui n'est pas sans rappeler le style ironique d'Anaïs, et puis son cours sur la différence entre le gaffer et le barnier (pour ma part j'ai déjà validé un demi-CAP roadie en formation continue, justement grâce à la Rue du Rock), un titre exécuté avec un bricolage assez infect de plusieurs jouets gaffés ensemble.

Stella Pire by Pirlouiiiit 31012018

Ainsi que pour conclure, l'un de ses grand tubes de toujours : La ménopause ! Superbe inventaire de petites joies réservées à la gent féminine. J'envisage de lui piquer sa set-list mais je tombe en fait sur un papier un peu sibyllin qui ne semble pas être la liste des titres du jour. Si ça se trouve c'est une liste de sorts à jeter... Tant pis, dans le doute je n'y touche pas.

Expo LiM / RdR by Pirlouiiiit 31012018

Ayant moi aussi enfanté (enfin, en quelque sorte), à 20 h 40 il conviendrait de toutes façons que je ramasse Mini-Me, qui a cours en grande section de maternelle dans 12 heures, interrompant à grand cris une solide partie de toupies à la tablette ... qui a au moins eu le mérite de scotcher 3 ou 4 minots pendant tout le concert, laissant leurs parents bien peinards. Super apéro donc, qui a tenu toutes ses promesses désormais habituelles. Allez donc la voir, l'expo, ça vous rappellera des bons concerts, et tant que vous y êtes et comme dit Stella (qui n'en vend pas, donc) : Achetez des disques !

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Expo LiM / RdR by Pirlouiiiit 31012018


Phocéa Rocks : les dernières chroniques concerts

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite

 Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade en concert

Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade par Philippe
Le Makeda, Marseille, le 29/11/2019
Pour la sortie officielle du beau livre Histoire du rock à Marseille 1980-2019, l'éditeur Le Mot et le Reste a fait les choses en grand, et s'est associé à Phocea Rocks pour... La suite

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks en concert

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 30/09/2018
Bon il serait temps d'essayer de compléter la chronique de Philippe (que vous pouvez lire ici) dans laquelle il parle des sets de Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive,... La suite

rue du rock : les dernières chroniques concerts

Bônhom, Andreas, Revolver Klub, Yarostan, Dead Cats Division, Pogy et les kéfars, xInquisitionx, Velvetine, BLMR, Ferraj, Parade (Rue du Rock 2019 - suite) en concert

Bônhom, Andreas, Revolver Klub, Yarostan, Dead Cats Division, Pogy et les kéfars, xInquisitionx, Velvetine, BLMR, Ferraj, Parade (Rue du Rock 2019 - suite) par Pirlouiiiit
rur Consolat, Marseille, le 29/09/2019
Voici comme chaque année ma chronique bouche trous par rapport à celle de Philippe vers laquelle je vous renvoie concernant Johnny Marre , Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi &... La suite

(ma) Rue du Rock #7 (Festival Phocea Rocks) : Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grzzzzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie,  No Jazz Quartet, Parade en concert

(ma) Rue du Rock #7 (Festival Phocea Rocks) : Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grzzzzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie, No Jazz Quartet, Parade par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 29/09/2019
Alors celle-là, d'édition de La Rue du Rock, on pourrait l'appeler "la Miraculée" ! Parce que 15 jours avant, ça tanguait pas mal : un beau trou dans notre (pourtant modeste)... La suite

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks en concert

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 30/09/2018
Bon il serait temps d'essayer de compléter la chronique de Philippe (que vous pouvez lire ici) dans laquelle il parle des sets de Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive,... La suite

Stella Pire : les dernières chroniques concerts

Thérèse Prado & les Cassossios en concert

Thérèse Prado & les Cassossios par Pirlouiiiit
Chez Solenn, Marseille, le 19/06/2020
Comment est-ce qu'on fait déjà (pour écrire une chronique) ? En effet avec toutes ces histoires j'ai comme tout le monde été contraint de changer mes habitudes en termes de... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite

Stella Pire + Farouche Zoe & Electric Boys en concert

Stella Pire + Farouche Zoe & Electric Boys par Pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 19/05/2017
Habitué à ce que les concerts à la Machine à Coudre commencent plutôt tard, j'ai pris mon temps à la sortie du très sympathique concert de Sages comme des sauvages à La Meson, du... La suite

Emy Chauveau & The Great J2P + Stella Pire en concert

Emy Chauveau & The Great J2P + Stella Pire par Philippe
Le Non-Lieu, Marseille, le 22/04/2016
Jolie petite soirée (enfin aussi grande que possible, au vu d'une jauge limitée à moins de 50 places), au Non-Lieu de la rue de la Palud. Un endroit qui n'existe pas donc, et au... La suite

Lollipop Music Store, Marseille : les dernières chroniques concerts

Sub Power Sun en concert

Sub Power Sun par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 21/02/2020
Béa Paradis... hier soir, mon issue de secours après une nuit sale et pénible... La mienne. Mais pour Béa, la semaine fut bien pire. ... Le Paradis est sans doute de sortir... La suite

Moon Rã en concert

Moon Rã par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 14/02/2020
14 février, Fête des Amoureux depuis plusieurs siècles, dit-on... Mais amoureux de quoi ? Pourquoi pas du rock, après tout... En tout cas, en arrivant au Lollipop Music Store... La suite

Los Bankalos  en concert

Los Bankalos par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 31/01/2020
Grosse soirée, comme tous les vendredi soirs, puisque j'ai prévu cette fois d'aller en famille au Lollipop pour voir Los Bankalos et Stoof qui devrait passer par là, avant de... La suite

Farouche Zoé & les Garçons Electriques en concert

Farouche Zoé & les Garçons Electriques par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 24/01/2020
N'ayant pas pris de notes hier j'ai intérêt à ne pas trainer pour faire une petite chronique sinon j'aurai tout oublié. Vendredi, fin d'une longue semaine où Svet était à Tours,... La suite