Accueil Chronique de concert Francesca Belmont & Friends (featuring Tricky)
Vendredi 7 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Francesca Belmont & Friends (featuring Tricky)

Francesca Belmont & Friends (featuring Tricky) en concert

Le Cabaret Aléatoire, Marseille 26 novembre 2010

Critique écrite le par

Cabaret Aléatoire by Pirlouiiiit 26112010

Comme l'annonçait l'édito d'un certain Philippe sur LiveinMarseille en début de semaine, fin d'une semaine tuante de concerts (avec dans l'ordre Alice Cooper, Conger!Conger!, The Ex, Arcade Fire, chroniqués par ailleurs, et même un chouette showcase d'Elektrolux en entrée ce soir, autour d'un apéro un peu chargé au Lollipop Music Store), qui se conclut avec l'imprévisible Tricky ! Le jour où toutes les semaines de l'année seront aussi chargés, Marseille sera vraiment Capicul' 2013 (on peut rêver) et ouch, il faudra quand même pouvoir suivre financièrement ! Adrian Thaws, donc, que j'ai "toujours vu" à Evette-Salbert jusqu'à présent (4 fois quand même sur 11 ans, dont la dernière où il a proprement assommé l'ensemble de l'édition 2009 des Eurockéennes avec un concert complètement fou et ultra-généreux).

Tricky by Pirlouiiiit 26112010

Capable du meilleur comme du pire on stage, mais aussi sur disque, puisqu'il sort des vinyles tour à tour passionnants et totalement feignants (cf le dernier, Mixed Race, 30 minute de facilités et de recyclages qu'il serait plus long de chroniquer que d'écouter). Soir avec ou sans, donc ? En tout cas avec public, car le Cabaret est complet malgré une météo assez haïssable, et ça fait toujours plaisir car c'est rarement le cas. Difficile par contre d'y voir quelque chose dans cette salle ainsi configurée si on ne fait pas plus d'1m80 à la toise : on sentira toute la durée du set des petites souris mâles et femelles essayer de se faufiler, les pauvres, pour y voir quelque chose. Point positif par contre, dans ce hangar souvent décrié à ce sujet : le son m'a paru tout à fait bien réglé, voire agréable !

Tricky by Pirlouiiiit 26112010

21.35, entrée sur un air de Nina Simone (bonne idée), qui devient You Don't Wanna, son célèbre remix plombé des Eurythmics. Puis ce titre de trip hop lourd qui fait "I don't feel" et dont je n'ai jamais retrouvé le titre, chanté à travers son torse de boxeur désormais parisien. Puppy Toy suit, en duo sexy avec l'heureusement très belle et très douée Francesca Belmont. Heureusement ?

Tricky by Pirlouiiiit 26112010

Parce que, contrairement à 2009 où elle était une petite chose timide sur scène, elle a pris en assurance et que de toutes façons, on ne va plus ou moins voir qu'elle sur le devant de toute la soirée, l'autre zèbre passant son temps à nous montrer ses oreilles et son dos noeux, tourné vers l'arrière pour fumer et picoler. Elle se sort parfaitement de Black Steel, très musclée rock (à signaler aussi, une jeune bassiste dont je ne me souvenais pas), puis il l'accompagnera mollement sur son déjà mou Murder Weapon (oser réutiliser le thème éculé de Peter Gunn en 2010, faut le faire...).

Tricky by Pirlouiiiit 26112010

Il daigne enfin s'impliquer un peu plus sur la très punchy Council Estate, avant de laisser la scène être envahie (et pouvoir se replanquer, donc) sur une reprise assez scotchante d'Ace of Spades, en version rock sans tête de moteur et chant féminin : un vrai moment de bonheur. Même bousculée de partout notamment par une fille qui est aussi torse nu que Tricky, Francesca ne manque pas une ligne de texte : elle a vraiment la classe ! Puis retour à une grand classique, Hell is Round the Corner, elle la chante (magnifiquement) et il s'enfume (comme un pompier) : c'est à ce moment que je décide de changer le nom de ma chronique de concert pour en virer ce branleur incorrigible. Petit passage avec l'invité local Hakim Hamadouche à la mandoline, Hakim, hors sujet mais joliment interprétée.

Hakim Hamadouche by Pirlouiiiit 26112010

Puis vient l'un des pics du concert (il y participe), avec la formidable et enragée Girls (la meilleure de l'album mineur Blowback), au son hyper-métallique. Il s'en remettra en glandant sur l'ensemble de Kingston Logic, infâme remix de Daft Punk qui constitue, par contre, une vraie performance vocale pour la belle Francesca, pas gênée ou sans doute habituée à assumer toute seule les soirs ou môssieu a la flemme de pousser la chansonnette. Elle continue à peu près aussi seule sur la splendide Dear God, heureusement portée par un groupe discret mais parfait.

Tricky by Pirlouiiiit  26112010

Il revient suffoquer sur l'étouffante Vent, souvenir de sa période la plus sombre et inécoutable, au final fascinant de noirceur. Et Tricky remet son gilet avant de sortir, alors que le set a duré à peine le temps d'un long match de boxe ! Voilà bien un vrai chieur de chez Chieurs inc., qui fout la merde en jouant 1 h 30 quand il n'a qu'une heure aux Eurocks, et plie en 55 minutes quand il a toute la nuit devant lui...

Gari Greu by Pirlouiiiit 26112010

Bien évidemment il y a quand même un petit rappel, qui va au final sauver l'impression jusque là mitigée. O surprise, débarque notre Gari municipal, venu donner une version bristolienne du mythique Mets les Watts de Oai Star. Super moment, chanté en partie en duo avec la demoiselle, mais pas en trio quand même, faudrait pas trop fatiguer la star non plus... Presque agacé, je suis repris au fond du bide par le beat tellurique de Past Mistakes, formidable titre trip-hop, sans doute l'un des meilleurs du 21ième siècle. Magnifique et presque poignante, jusqu'à ce que le public ait le droit de remonter sur scène, et Tricky d'en descendre pour aller se fondre dans le public, distribuer des mamours à tout le monde ... et s'échapper par la porte du fond du Cabaret Aléatoire avant la fin de son propre set.

Tricky by Pirlouiiiit 26112010

Conclusion inchangée, sans lui donc, sur Ghetto Star et son chouette gimmick dissonant de violon. Francesca Belmont et son groupe ont donné un magnifique concert d'interprétation des chansons de Tricky, qui n'a objectivement pas foutu grand chose quand tout se termine, après à peine 1 h 15. Or ce n'est pas en serrant la louche à 100 personnes qu'on donne un concert généreux, cher ami, c'est en jouant plus de chansons, en s'impliquant davantage, en improvisant de temps en temps, toutes choses dont vous êtes parfaitement capable...

Tricky by Pirlouiiiit 26112010

Au final, chouette concert dans l'absolu, mais indiscutablement une soirée "sans" pour Tricky, qui devrait peut-être franchir le cap et disparaître une fois pour toutes de la scène et venir écouter "ses" concerts depuis le milieu de son public, où il se trouve manifestement très bien... La prochaine fois peut-être ?

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


et une petite de Hakim Hamadouche : ici
et une petite de Gari Greu :

> Réponse le 30 novembre 2010, par linus

[La Laiterie Strasbourg - 20 novembre 2010] A la lecture de cette chronique, il semblerait que les souvenirs et impressions des concerts à La Laiterie (Strasbourg) et au Cabaret Aléatoire (Marseille)puissent se ranger dans la même boite, avec la même étiquette dessus. Set-list identique (dont la magnifique reprise de Ace Of Spades), prestation de Tricky assurément plus proche du chef d'orchestre distribuant ses ordres que du front-man qu'on a déjà pu voir, scène envahie du public, et bain de foule final pour disparaitre comme il est venu... bref, pourtant un très bon concert qui nous aura laissé un grand smile sur les lèvres à la sortie, mais sans pouvoir attribuer ce bienfait au sieur Tricky plus souvent de dos que de face, toujours aussi lunatique (autant sur scène que plus tard autour d'un verre au bar, d'où il s'échappe...  La suite | Réagir

> Réponse le 02 décembre 2010, par pirlouiiiit

J'ai moi aussi trouvé ça gonflé (pour ne pas dire grossier) de la part de Tricky vis à vis de ses invités encore plus que du public habitué à ses frasques de star .... Si il a fait venir Hakim Hamadouche (comme l'avait fait Patti Smith il y a quelques années) c'est qu'il apprécie son talent non ? Alors pourquoi ne pas montrer de l'intérêt au morceau et rester de dos à se rouler des pétard en attendant qu'il ait fini pour juste le serrer dans ses bras. Pareil pour Gari du Massilia Sound System / Oai Star qui a du se sentir bien tout seul avec ses "l'homme qu'on appelle Tricky po po pop" pointant vers un mec qui lui tournait le dos et ondulait a peine des hanches. Heureusement pour lui que Francesca Belmont est venu l'accompagner un peu ... Quant à l'invasion préméditée de la scène...  La suite | Réagir

> Réponse le 06 décembre 2010, par arnaud

Habitué à plutôt être silencieux et derrières mes objectifs, je reste malgré tout TRES sensible aux concerts auxquels j'assiste et j'ai mon avis. Tricky était LE concert du mois de Novembre que je n'aurai loupé pour rien !! Je l'avais vu à l'Espace Julien il y a quelques années : il était venu la jambe dans la plâtre à moitié explosé avec un pétard du début à la fin mais j'avais pris une baffe par sa rage, son énergie son envie de nous faire vibrer ! Là, on a eu un ersatz de Tricky.. il voulait peut-être nous montrer son beau dos bien musclé sans un poil de gras mais à quoi bon : on venait pour son charisme tout autant que pour de la musique. Le pire c'est que l'on en a eu de la musique et de la sacrée bonne même et en ça j'ai passé une bonne soirée mais il ne serait pas...  La suite | Réagir

> Réponse le 13 décembre 2010, par Delph

[Cabaret Aléatoire Marseille - 26 Novembre 2010] Je suis enchantée par l'idée de renommer le groupe que j'ai vu aussi ce vendredi 26 Novembre. Tricky se mythifie lui-même de son vivant... J'ai beaucoup aimé qu'il me serre dans ses bras mais j'aurais préféré aussi qu'il se donne sur scène (comparé au concert de 2009 ? à L'Espace Julien, à la sortie du bien meilleur Knowle West Boy, c'était vraiment frustrant). Unlucky pour nous ce soir-là donc, d'autant plus que moi aussi je suis petite et que je n'ai vu qu'un bout de crâne de temps à autre...   Réagir


Hakim Hamadouche : les dernières chroniques concerts

Hakim Hamadouche (Les Z'inos #2) en concert

Hakim Hamadouche (Les Z'inos #2) par Pirlouiiiit
Leda Atomica Musique, Marseille, le 13/12/2019
Deuxième étape sur trois pour cette soirée bien chargée. Après avoir été bluffé par le showcase de the French Revolution au Lollipop Music Store, me voilà donc au Leda Atomica... La suite

Hakim Hamadouche All Friends + Ayma (le Son de notre Canebière)  en concert

Hakim Hamadouche All Friends + Ayma (le Son de notre Canebière) par Pirlouiiiit
Place des Danaïdes, Marseille, le 31/03/2019
De retour de Chine quelques heures avant je m'étais résolu à ne pas aller à la Meson pour la nouvelle Carte Blanche de Hakim Hamadouche (qui regroupait de nouveaux invités par... La suite

 Carte Blanche à David Lafore avec Hakim Hamadouche, Gildas Etevenard, Edmond Hosdikian en concert

Carte Blanche à David Lafore avec Hakim Hamadouche, Gildas Etevenard, Edmond Hosdikian par Pirlouiiiit
La Meson, Marseille, le 25/01/2019
Moins d'une semaine après le superbe concert de Sammy Decoster dans ces même murs, me revoici déjà à la Meson. Presque à la bourre, car juste avant j'étais au showcase de Usken... La suite

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger en concert

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger par Catherine B
Toit terrasse, Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/09/2018
Manger un kouskous entre amis sur les toits de la Friche... Profiter de l'air... Bientôt L'Automne et.... Revoir Rachid. "Douce France"... Que celle d'hier soir à... La suite

Tricky : les dernières chroniques concerts

Tricky + Miosine en concert

Tricky + Miosine par Sami
Espace Julien, Marseille, le 10/02/2015
Eh bien une fois n'est pas coutume on aura ce soir plus envie de dire du bien de la première partie que de la tête d'affiche.Miosine, talent local qui m'était jusque là inconnu,... La suite

Tricky + Miosine en concert

Tricky + Miosine par Marcing13
Espace Julien, Marseille, le 10/02/2015
Allez, j'inaugure ! Mais puisqu'il faut se lancer, je mets mon 1er 2 étoiles très bien payé pour le concert de ce soir. C'est dur me diriez-vous ! Je vous répondrez : "y... La suite

Tricky + Stalk en concert

Tricky + Stalk par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 15/12/2013
Belle affiche de fin d'année à La Coopé, à Clermont-Fd, le 15 décembre 2013 avec le trip hop rock culte de Tricky, en tête d'affiche attendue de pied ferme par un nombreux public,... La suite

Tricky en concert

Tricky par SBSam
Le Transbordeur, Lyon, le 12/12/2013
Chaude ambiance au Transbordeur, à Lyon, par une nuit froide et brumeuse. On n'a jamais vu le visage de Tricky, éclairé par l'arrière, ni celui de ses charmantes musiciennes... La suite

Le Cabaret Aléatoire, Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite