Accueil Frustration en concert
Dimanche 17 février 2019 : 11204 concerts, 25368 chroniques de concert, 5244 critiques d'album.


Frustration propose des atmosphères glauques et tendues, c'est du Post Punk à la Wire ou Joy Division... A voir en live pour se prendre une bonne claque ! En concert en France en 2017 afin de présenter en live l'album Empires Of Shame (sorti chez Born Bad Records en 2016) ! Frustration est en concert à La Machine du Moulin Rouge, à Paris, le 28 avril 2017 et en tournée pour fêter les 10 ans du label Born Bad Records.

Frustration : vos chroniques d'albums
Site

Frustration : les dernières chroniques concerts 16 avis

Frustration + JC Satan (10 ans de Picture Organic Clothing)

Critique écrite le 19 décembre 2018, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 8 décembre 2018

Frustration + JC Satan (10 ans de Picture Organic Clothing) en concert

Non, contrairement aux apparences, et même s'il y a Frustration et JC Satan en haut de l'affiche du soir à La Coopé, ce n'est pas un concert pour fêter les 10 ans du label Born Bad Records... En fait, c'est une soirée (gratuite !) pour célébrer le dixième anniversaire de la marque de vêtements de sports de glisse Picture, qui est basée non loin de Clermont-Ferrand. Autant le préciser tout de suite, les sports de glisse on s'en tamponne un peu : on n'a pas de pognon et notre famille n'en a jamais eu, donc en 47 années - plutôt heureuses, par ailleurs - sur cette Terre on n'est jamais parti une seule fois en vacances aux sports d'hiver (seuls 10 % des Français peuvent se le permettre... ). De ce fait, on n'a jamais acheté de fringues spécifiques uniquement pour aller faire de la luge trois ou quatre fois par an sur les montagnes juste à côté de chez nous. Le seul truc qu'on peut dire à propos de la sympathique marque qui organise les festivités, c'est qu'une jeune femme fort bien de sa personne nous a offert un t-shirt Picture, qui est très bien, mais qui met trop en valeur nos abdos Kro, donc on évite de le porter. Contrairement à notre superbe t-shirt noir de JC Satan avec d'infernales parts de pizzas dessus, qui est un des fleurons de... Lire la suite

Pogo Car Crash Control + Frustration

Critique écrite le 22 novembre 2018, par Cathy VILLE

L'Epicerie Moderne - Feyzin 3 novembre 2018

Pogo Car Crash Control + Frustration en concert

En ce samedi 3 novembre l'Epicerie Moderne reçoit deux groupes français, Frustration et Pogo Car Crash Control... Si Frustration est déjà bien connu sur la scène post punk pour ses sets explosifs, Pogo Car Crash Control commence à se forger une très bonne réputation scénique avec une belle brochette de concerts à son actif. En tournée promotionnelle pour la sortie de son premier album, Pogo Car Crash Control a pour mission ce soir de chauffer la salle pour Frustration. Une tâche dont le groupe s'acquittera rapidement avec aisance. A peine les premières notes diffusées, on comprend vite que ça va chauffer. Après l'effet de surprise, le temps de réaliser ce qui se passe devant nous, on reste scotché, abasourdi face à un tel déferlement d'énergie dégagé par ces quatre jeunes musiciens. On a devant nous 4 piles électriques qui déchargent une puissance de sons et des riffs cinglants, le tout orchestré avec une fougue électrisante et détonante. Le groupe va enchaîner les morceaux pendant 40 minutes sans jamais montrer une quelconque faiblesse. Pogo Car Crash Control compte bien tout donner et va nous montrer que leur jeune âge n'est pas un problème, au contraire, ils ont de l'énergie à revendre et on est bien obligé de constater que le... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco

Critique écrite le 28 août 2017, par Philippe

Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud 28 août 2017

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les White Stripes en 2004, notre première venue...), est arrivé. Dernière occasion estivale pour les jeunes parisiennes en fleur de compléter leur collection de selfies sur fond vert ! Pour notre part, une fois de plus on y vient en mode relativement touristique, intégrant la chose dans un agréable week-end parisien globalement ensoleillé. Pour cette fois, ce sera donc "seulement" un samedi complet (mais sans PJ Harvey, puisque c'était elle qu'on aime moins qu'au siècle dernier, ou Frustration qu'on adore dans celui-ci...), et un dimanche après-midi en famille. Le site, agréable, est égal à lui-même, entre beaux arbres du parc, churros gonflables ... et gobelets de 47 cl. Tout au plus peut-on remarquer que l'affiche et surtout ses têtes, ne sont pas vraiment à tomber à la renverse d'originalité cette année, mais peu importe. Après une entrée hyper smooth (pas de queue, fouille cool, accueil sympa, bière disponible en tendant à peine un bras dûment pré-chargé en Cashless), on commence en compagnie de DBFC, des français pratiquant une électro-pop sympa, et poseurs... Lire la suite

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017)

Critique écrite le 20 juillet 2017, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 1er juillet 2017

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017) en concert

Excellente soirée dans le club de La Coopé à Clermont-Fd dans le cadre du festival Europavox, avec par ordre de passage le sympathique grunge 'n roll des Grecs de The Noise Figures, les imparables chantres français du post punk de Frustration et les géniaux lads anglais punk rock de Shame... The Noise Figures Le duo basé en Grèce The Noise Figures n'invente absolument rien, mais fait avec passion et application ce qu'il a à faire, c'est à dire du grunge influencé par Kurt Cobain et Nirvana en version duo batterie/chant et guitare/chant. C'est certes un peu cliché au premier abord, mais après une belle volée de titres tous plus rock 'n roll les uns que les autres, on ne peut que headbanguer béatement comme un fan de rock bas du front. Bref, on pose son cerveau à l'entrée de la salle et on se laisse faire... Frustration En forme internationale, les toujours remontés à bloc parisiens de Frustration font ensuite le job au delà de ce qu'il est imaginable de faire ! Pendant le temps imparti au combo, c'est un bombardement ininterrompu de tubes post punk et punk rock dégainés par des musiciens contents d'être là et d'envoyer la purée ensemble. Emmené par un très inquiétant chanteur à la voix de stentor (qui en rajoute... Lire la suite

Frustration : les chroniques d'albums

Frustration : Empires Of Shame

Chronique écrite le 15/10/2016, par Pierre Andrieu

Frustration : Empires Of Shame

Pas de fioritures inutiles dans le post punk de Frustration sur son longtemps espéré nouvel album qui arrive via Born Bad Records, Empires Of Shame ! Le combo parisien tranche vraiment dans le lard avec une épatante agressivité sur sa dernière collection de chansons, idéales en bande son pour saccager de fond en comble une salle de concert en état de fusion avancée, un bar à l'heure de la fermeture, une soirée privée rock 'n roll ou tout simplement son propre logement (si l'on a beaucoup d'argent)... Loin de l'exposition médiatique de leurs risibles compagnons de label de La Femme, les sales gosses pas tout jeunes et aux mines patibulaires de Frustration n'ont pas été signés sur la major Barclay, n'ont pas droit aux couvertures des magazines - pourtant, " 2016, l'année de (la) Frustration ", ça aurait de la gueule en une, non ? - mais ils viennent de sortir le meilleur disque de rock made in France de l'année, ni plus ni moins. Cet Empires Of Shame dont ils peuvent légitimement être très fiers est une obsédante succession de tubes à l'usage des fans de rock garage, de punk rock, de post punk, voire de synth punk... Dreams Laws Rights And Duties, le premier titre avec guitares acides et chant arrogant psychiatrique, tue littéralement. Comme... Lire la suite

Frustration : Autour De Toi (EP)

Chronique écrite le 13/10/2016, par Philippe

Frustration : Autour De Toi (EP)

Et hop ! Petit pied de nez entre collègues chroniqueurs, pour exprimer ici toute notre Frustration car l'estimable Pierre semble avoir eu accès à leur nouveau LP Empires of Shame avant nous... Alors que votre serviteur, lui, avait bien acheté ce fort joli 45 tours, Autour de Toi au dernier Disquaire Day et tient à le faire savoir ! Donc, Autour de toi, fidèle - sur sa musicalité post-punk, sur son chant crié mais pas hurlé - aux fondamentaux du groupe, affiche toutefois la radicalité d'une expérience, à notre connaissance jamais tentée (ou gravée) par eux : un chant en français ! C'est à la fois bizarre à la première écoute, et plutôt chouette une fois qu'on y est habitués. Pour la pochette, par contre, pas de surprise : magnifique et rétro, comme à l'accoutumée... De même pour le titre Victoires Prochaines, qui sur une grammaire musicale toujours agréablement joydivisionesque... Lire la suite

Frustration : Uncivilized

Chronique écrite le 07/01/2013, par Pierre Andrieu

Frustration : Uncivilized

Toujours adepte d'un post punk près de l'os et très peu consensuel dans la lignée de Warsaw, Joy Division et Wire, le groupe français Frustration sort début 2013 le fort bien nommé album Uncivilized... Ce disque rempli à ras bord de mini tubes navigant à vue entre cold wave synthétique et post punk à guitares hérissées ne manquera pas d'administrer à chaque auditeur une magistrale et cinglante gifle, du genre à faire très mal et à laisser des traces quasi létales. Rien d'étonnant à cela,Frustration étant constitué d'une sorte de gang de barbares tous très remontés à leurs postes respectifs : une section rythmique qui se la joue Blitzkrieg, une guitare belliqueuse à souhait, des synthés qui rendent dingue et, bien évidement, un aboyeur en chef flippant et totalement psychopathe, voire psychotique, enfin bon, qui a l'air bien ravagé et qui fait réellement peur. Sur... Lire la suite

Frustration : Vidéo

Frustration : écoute