Accueil PJ Harvey en concert
Mercredi 13 décembre 2017 : 10983 concerts, 24773 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


En tant que petite fée électricité en jupe, à la voix sauvagement sexy et aux guitares rêches, PJ Harvey est adulée depuis de nombreuses années comme étant la prêtresse du rock indé anglophone. En 2011, elle s'apprête une nouvelle fois à rendre ses fans transis d'amour en assurant la promotion en live de son disque Let England Shake ! En concert en 2016 et 2017 ! Après un concert au Zénith de Paris en 2016, PJ Harvey est en concert à La Route du Rock à Saint-Malo en 2017...

PJ Harvey : vos chroniques d'albums
Site

PJ Harvey en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

PJ Harvey : l'historique des concerts

Sa.

26

Août

2017

Rock en Seine en concert
Rock En Seine 2017-26 Août : Pj Harvey, The Kills, Fakear, Jain, Peter Peter, Band Of Horses, Her, Timber Timbre, Girls In Hawaii, Lee Fiedls, Vince Stapales, Sleaford Mods, Ulrika Spacek, Thérapie Taxi,Little Dragon, Colombine, Ibibio Sound Machine... Rock en Seine | The Jacques | Vince Staples | Sleaford Mods | Peter Peter | Band Of Horses | Frustration | Girls In Hawaii | Her | Jain | Fakear | Fuzzy Vox | Timber Timbre | Little Dragon | Lee Fields | The Kills | PJ Harvey
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Ve.

18

Août

2017

La Route du Rock en concert
La Route Du Rock Collection été 2017 - Pass 3 Jours 18, 19 Et 20 Aout : PJ Harvey, The Jesus And Mary Chain, Interpol, Ty Segall, Dj Shadow, Mac Demarco, Black Lips, Angel Olsen Etc Etc La Route du Rock | Mac Demarco | The Jesus And Mary Chain | Interpol | Angel Olsen | Ty Segall | Black Lips | DJ Shadow | PJ Harvey
Fort de Saint Père - Saint Père Marc en Poulet (35)

Ve.

18

Août

2017

La Route du Rock en concert
La Route Du Rock Collection été 2017 - Vendredi 18 : Pj Harvey, Thee Oh Sees, Dj Shadow, Froth, Foxygen, Helena Hauff, Idles, Car Seat Headrest, Calypso Valois, Prieur de la Marne La Route du Rock | Foxygen | Thee Oh Sees | Car Seat Headrest | Idles | DJ Shadow | PJ Harvey
Fort de Saint Père - Saint Père Marc en Poulet (35)

Ve.

07

Avril

2017

Festival Mythos en concert
Festival Mythos - Pj Harvey - The Hollow Of The Hand (lecture) Festival Mythos | PJ Harvey
Cabaret Botanique - Rennes (35)

Lu.

31

Oct.

2016

Di.

30

Oct.

2016

Ma.

25

Oct.

2016

Ve.

21

Oct.

2016

PJ Harvey : les dernières chroniques concerts 37 avis

PJ Harvey (Festival Rock en Seine 2017)

Critique écrite le 30 août 2017, par Pierre Andrieu

Parc de Saint-Cloud 26 août 2017

PJ Harvey (Festival Rock en Seine 2017) en concert

Mémorable concert de PJ Harvey en tête d'affiche sur la grande scène du festival Rock en Seine, dans le toujours très agréable parc de Saint-Cloud... Dès son apparition sur scène en compagnie de sa copieuse troupe de musiciens, le temps s'arrête, plus rien n'a d'importance à part ce qu'il se passe sur scène, et l'on reste les yeux rivés sur celle qui prolonge depuis plus d'un an la tournée consécutive à l'excellent album The Hope Six Demolition Project. Contrairement à notre (brève) voisine de derrière qui trouve que " PJ Harvey, c'est un peu chiant ! " (sic), la plupart des personnes présentes tombent instantanément et durablement sous le charme de sa présence magnétique ! Le show très théâtral et hyper original - où Polly Jean apparaît en grande prêtresse gothique et joue du saxophone quand elle ne chante pas - est un authentique must, un spectacle total où tout est réglé au millimètre et où un soin extrême est apporté aux arrangements, les musiciens (John Parish, Mick Harvey, Jean-Marc Butty, James Johnston, Terry Edwards... ) axant principalement leurs efforts sur les percussions, les cuivres, les cordes et les chœurs. Si l'on ajoute a cela, la voix intacte et totalement bouleversante de mademoiselle Harvey, sans... Lire la suite

PJ Harvey, Thee Oh Sees, Foxygen, Idles, Car Seat Headrest, Froth (La Route du Rock Collection Eté 2017)

Critique écrite le 08 septembre 2017, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo 18 août 2017

PJ Harvey, Thee Oh Sees, Foxygen, Idles, Car Seat Headrest, Froth (La Route du Rock Collection Eté 2017) en concert

Après une très bonne mise en en bouche la veille avec les excitants sets d'Andy Shauf et Allah-Las à la Nouvelle Vague de Saint-Malo pour la soirée d'ouverture de La Route du Rock Collection été 2017, on rentre dans le vif du sujet le vendredi 18 août avec la première soirée au Fort de Saint-Père, qui propose une prog hallucinante de qualité... Froth Le premier groupe qui se produit sur la scène des remparts (la plus petite des deux), c'est Froth, un juvénile combo californien de shoegaze qui n'a visiblement pas manqué d'écouter les œuvres terrassantes de My Bloody Valentine... Assez timide, peu charismatique et regardant ses pieds (normal !), le combo réussit néanmoins à emporter l'adhésion grâce à une belle volée de titres à la fois bien foutus, puissants, truffés de mélodies et/ou de solos accrocheurs. En un mot, ça tient parfaitement la route (du rock). Et vu l'age des protagonistes, il y a un véritable boulevard pour évoluer, partir plus loin. A voir dans un club bondé... Foxygen Dans un style radicalement différent et beaucoup plus débridé scéniquement, le groupe Foxygen casse la baraque sur la grande scène juste après avec sa pop 'n soul à la fois vintage, futuriste et parfaite pour les humeurs... Lire la suite

Interview avec Steve Albini du groupe Shellac (en tournée en mai 2017)

Interview réalisée le 19 mai 2017, par Pierre Andrieu

Chicago Mai 2017

Interview avec Steve Albini du groupe Shellac (en tournée en mai 2017)

Inutile de tourner autour du pot, Steve Albini est une légende vivante du rock, une légende hautement respectable pour son travail d'ingé son/producteur réalisé sur des disques qui n'ont pas pris une ride (ce n'est pas une expression, c'est VRAI !) comme " In Utero " de Nirvana, " Surfer Rosa " des Pixies, " Rid of Me " de PJ Harvey, " Over the sun " de Shannon Wright, " Strike " des Thugs ou encore " Plug " et " Planet Of Tubes " de Sloy, mais aussi pour sa participation marquante dans le groupe de noise rock Shellac, qui enregistre des disques qui tuent et donne des concerts de malade depuis les années 90. En plus, Albini a l'immense mérite a de ne pas avoir sa langue dans sa poche et d'appeler un chat un chat. Lui poser des questions à l'occasion de la tournée 2017 de Shellac, de la sortie du dernier disque de Ty Segall (sur lequel il a œuvré) et sur sa vision du music business est donc un véritable bonheur ! Le dernier album " enregistré par Steve Albini " que j'ai écouté (et aimé!) est celui, éponyme, de Ty Segall, qui est sorti début 2017... J'ai l'impression que vous étiez faits pour vous rencontrer et travailler ensemble ! Tu suivais sa carrière avant de bosser avec lui ? Je ne connaissais pas trop ce qu'il... Lire la suite

PJ Harvey

Critique écrite le 16 août 2016, par Pirlouiiiit

Terminal 5, New York 15 aout 2016

PJ Harvey  en concert

Ce (lundi) matin nous sommes restés à l'appart. D'une part parce que j'ai réussi à bloquer la lumière¨ avec le carton qui m'avait permis d'amener les vinyles de Quetzal Snakes, the Host, Jim Younger's Spirit, Keith Richard's Overdose et Charlie O. sains et saufs, mais aussi car il fallait que je prépare une présentation (boulot) pour le lendemain et finisse mes chroniques de la semaine écoulée : Nicole Atkins, Cactus Blossoms, Phantom Fifth, et Playhound and co avant d'attaquer celle ci. Un peu de tension parce que évidemment je n'ai pas réussi à avoir de (réponse pour un) passe photo et que nous avons l'intention d'y aller avec Alice. J'épluche les FAQ de Terminal 5 qui a l'air d'être du calibre du Silo à Marseille (en fait plus petit), essaie de m'assurer que c'est bien placement libre... Gopro ou pas ? Petit appareil photo ? Je tente mon épave de D90 (qui est quand même loin d'être un appareil de professionnel) ? Bon allez je prend tout, il y a un vestiaire au pire je l'y laisserai avec la poussette et les courses faites cette apreme. Concert pas complet en prévente, contrairement à celui du lendemain, ouverture des portes 19h30, show à 20h30 ... Pas de première partie annoncée. Nous décidons d'arriver assez tôt pour avoir le... Lire la suite

PJ Harvey : les chroniques d'albums

PJ Harvey : Let England Shake

Chronique écrite le 08/02/2011, par Pierre Andrieu

PJ Harvey : Let England Shake

Au sommet de son art, PJ Harvey revient mi février 2011 avec Let England Shake, un album aussi troublant qu'étincelant et amer en forme d'élégie adressée à son cher pays, aux soldats morts au combat et plus généralement au monde - en train de sombrer - tel que nous le connaissons... Si la gravité est très présente dans les textes et si la tonalité est souvent assez sombre, Miss Harvey est arrivée à composer des musiques pouvant se révéler entrainantes, voire même des tubes qui tourneront bientôt en rotation lourde sur la planète entière (The Last Living Rose, Written On The Forehead). Le singulier talent de la songwriter basée dans le Dorset, en Angleterre, réside dans la réussite sur l'opus dont il est question ici d'une sorte de synthèse miraculeuse de toute sa carrière en un seul album ; les versants expérimentaux de ses œuvres (Let England Shake, Hanging In The Wire, England, The Colour Of Earth) sont admirablement mélangés avec ce qui a fait sa légende rock 'n roll et son très mérité succès planétaire (les futurs hits cités plus haut, ainsi que In The Dark Places, The Glorious land et Bitter Branches), le tout étant agrémenté de trouvailles sonores et d'idées d'arrangements qui aboutissent à la mise au monde d'un album hyper riche... Lire la suite

PJ Harvey & John Parish : A Woman A Man Walked By

Chronique écrite le 27/03/2009, par Pierre Andrieu

PJ Harvey & John Parish : A Woman A Man Walked By

Brillant retour de PJ Harvey, cette fois-ci avec son vieux complice John Parish pour la partie "musique"... Cette nouvelle collaboration (longtemps après Dance Hall at Louse Point) marque un retour aux guitares acérées après le très calme disque White Chalk, mais Polly Jean et John alternent joliment entre les morceaux de rock ‘n roll abrasif et les titres plus calmes, voire presque expérimentaux. Contrairement à certains artistes qui formatent systématiquement leur travail pour le rendre commercialement acceptable, PJ Harvey semble suivre le chemin qu'elle a envie d'emprunter, sans chercher à combler ses fans à tous les coups... Si l'album s'ouvre par le titre le plus accessible, le très bon et viscéralement accrocheur Black Hearted Love (voix magique, guitares en furie, ambiance tourmentée, tension permanente), le reste du disque A Woman A Man Walked By comporte également des morceaux lancinants joués avec un ukulélé, une mandoline, un orgue ou une guitare sèche... Ces morceaux-là, comme ceux de White Chalk (dont ils sont les dignes successeurs... ) demandent un petit peu plus d'attention pour dévoiler tous leurs charmes, bel et bien au rendez-vous si l'on s'attarde un tant soit peu. On n'en attendait pas moins de la prometteuse... Lire la suite

Pj Harvey : White Chalk

Chronique écrite le 02/10/2007, par Philippe

Pj Harvey : White Chalk

On pourrait s'en douter avec cette pochette glaçante, avec son teint de craie blanche : la belle PJ Harvey n'est pas d'humeur joyeuse, ses éclats de rire et ses prestations sexy et rock'n'roll sur les scènes de festival (où nous étions tous tombés amoureux d'elle) semblent même terriblement éloignés. Non, la Polly Jean d'aujourd'hui ne va pas bien (ou le joue terriblement bien). Et cela au moment où elle a rencontré un instrument aussi sensible qu'elle et jamais fréquenté auparavant, choc frontal qui a donné un son radicalement différent de ses derniers albums un peu mineurs : un piano ! Et pas un Steinway, non, juste un piano normal, à peine accordé... et qui a engendré cette presque nouvelle voix, incroyablement claire, pour dialoguer en autistes tout l'album, à peine agrémenté d'accompagnements discrets et de choeurs fantômatiques. "Dear Darkness, won't you cover me again ?", supplie-t-elle d'une voix pleine de larmes, dans la... Lire la suite

PJ Harvey : On Tour/Please Leave Quietly

Chronique écrite le 19/10/2006, par Pierre Andrieu

PJ Harvey : On Tour/Please Leave Quietly

Une voix sidérante, une présence magnétiquement sexuelle, des morceaux marquants, c'est PJ Harvey en concert, telle qu'on peut la retrouver sur cet excellent dvd live sorti en 2006. Filmé à l'occasion de différents concerts de la (très bonne) tournée Uh-Huh-Her, PJ Harvey on tour, Please leave quiety est un parfait résumé de ce que dégage l'Anglaise dès qu'elle monte sur les planches avec ses musiciens ultra motivés. L'originalité de ce dvd live est d'avoir adopté un parti pris volontairement brut de décoffrage : le son est réellement live et... Lire la suite

PJ Harvey : Vidéo

PJ Harvey : écoute