Accueil Chronique de concert Rock Werchter 2010 : jour 1 - Skunk Anansie - The XX - Stereophonics - Muse - Faithless
Mardi 15 octobre 2019 : 13864 concerts, 25715 chroniques de concert, 5267 critiques d'album.

Chronique de Concert

Rock Werchter 2010 : jour 1 - Skunk Anansie - The XX - Stereophonics - Muse - Faithless

Rock Werchter 2010 : jour 1 - Skunk Anansie - The XX - Stereophonics - Muse - Faithless en concert

Werchter 1er juillet 2010

Critique écrite le par

Rock Werchter, énorme festival belge flamand propose chaque année une affiche des plus alléchante. Après 2007 et 2009, j'ai donc décidé de my rendre une 3e fois avec ma sœur pour son baptême du feu et un ami avec qui j'ai déjà partagé l'expérience l'an dernier.

Nous arrivons donc sur place en fin de matinée, après avoir passé une soirée bien sympathique chez des amis à Bruxelles. Portant notre imposant bardas et constatant la chaleur, nous décidons sagement de camper à l'ombre. Une fois installés, nous prenons nos aises au camping avec les réserves de nourriture amenées depuis la France.

Revêtus des indispensables bracelets en tissus, nous entrons donc sur la plaine du festival avant 16H. Ca tombe bien, les concerts débutant quelques minutes après. Le temps de faire le tour et de constater que ni la nourriture, ni la boissons ne viendront à manquer, nous nous plaçons à une distance raisonnable de la "Main", c'est à dire la scène principale.



Les hollandais de De Jeugd Van Tegenwoordig ouvrent donc le bal avec leur rnb dans leur langue maternelle. Pour schématiser, imaginez un noir en surpoids et 2 neuneus dont un portant une robe à la Jaba the Hutt et vous aurez l'impression d'être présent à ce merveilleux concert. Beaucoup de voix robotisées, dont j'ai proprement horreur, et très peu de musique sont proposés. Autant dire, que ne comprenant pas un seul mot de la soupe qui nous est servie, il est impossible de l'apprécier. La "musique" fait parfois penser à un jeu vidéo, c'est donc assez pauvre, facile et bien trop long pour nos oreilles qui sifflent déjà d'entendre le doux son de cette si belle langue. Nous nous rendons donc vers la "Pyramid Marquee", la seconde scène beaucoup plus petite, avec un petit chapiteau, et le Kyteman's Hiphop Orchestra ne nous sied pas mieux, plus pêchu voire violent, mais pas du tout notre truc.



Le WE nostalgie débute ensuite avec la performance des revenants de Skunk Anansie. J'avoue d'entrée que je n'ai jamais aimé plus que ça la formation anglaise. Leur son est bon, je me régale bien sur Charlie big potato leur seul titre que j'adore et Skin fait bien le spectacle, prenant même un bain de foule sur Weak suivi de l'inévitable Hedonism. Même si elle l'a fort jolie, sa voix toute (trop ?) en puissance m'irrite plus qu'elle ne me touche.

Je décide donc de me diriger vers la seconde scène, pour jeter une oreille à la fin du concert des immense Midlake déjà vus et fortement appréciés il y a quelques mois. Le son est malheureusement catastrophique, les nombreux instruments donnant ainsi une bouillie infâme et trop forte. Le cadre n'est sans surprise pas adapté du tout à ce type de représentations toutes en nuances. J'applaudis poliment la sortie des artistes et me félicite d'avoir mis mes protections auditives.



Je me place ensuite le plus en avant possible pour bénéficier au mieux du groupe suivant, raté en février dernier et véritable coup de cœur discographique de l'année passée. Les trois membres de The XX du haut de leur majorité toute juste atteinte me ravissent ainsi pendant une petite heure. Leur magnifique album passe à merveille l'épreuve du live. On retrouve tout le dépouillement et l'émotion de leur immense disque. Le Give Up final est notamment extrêmement émouvant, manquant même de m'arracher une larme. Véritablement, ce groupe anglais, bien que fortement influencé par Joy Division, The Cure et leurs suiveurs a su créer son style et toucher avec un style minimaliste mais diablement efficace. Malgré la chaleur dans la tente, le plaisir était vraiment là.



La soirée passée près de la Main nous gratifiera tout d'abord d'une excellente performance des gallois de Stereophonics, honteusement ignorée par un public éteint au possible. Les titres de l'ensemble de la discographie du combo s'enchaînent pourtant sans encombre et il y en a pour tous les goûts et toutes les ambiances. Kelly Jones et sa bande ont donc parcouru un sacré chemin depuis que je les avais vus après leur premier album en Bretagne, il y a déjà 12 ans...Local In The Photograph tiré de ce même opus est décidément une chanson pop comme on en a rarement entendues dans les 90s. Le "public" se manifestera un peu plus sur le Dakota final, mais c'est bien I'm Just Looking qui décrit le mieux leur passivité durant le show. La tête pensante du groupe est pourtant en forme, toujours aussi appréciable avec sa voix éraillée et son jeu de guitare assez roots et ses compères ne sont pas en reste non plus.



Malheureusement, la quasi-totalité des personnes présentes avec nous en fosse, attendent en fait, la sensation de la soirée. J'en profite donc pour prendre du recul et ainsi éviter de me retrouver coincé dans un flot d'ados fan de la bande à Mat. Muse est toujours aussi fort techniquement et on peut dire que ça envoie sévère, soniquement et visuellement. Cela dit, les ayant déjà vus ici même en 2007 et ayant usé leur dernier live en date, je suis quelque peu déçu des enchaînements et fins de morceaux peu novateurs. Bellamy a d'ailleurs le plus grand mal à terminer ses titres et il faut toujours qu'il en rajoute. J'avoue qu'au bout d'un moment, ça m'agace plus que ça ne me plait. J'ajoute aussi et cela n'engage que moi, que le groupe a fait un album de trop. Chaque titre du dernier opus en date joué est poussif et fortement inspiré de leurs idoles, Queen en tête. C'est trop peu novateur (y compris par rapport à eux même) et ça me fait penser à des "hymnes" de jeux vidéos. Cela dit, les titres plus anciens sont toujours aussi sympas à partager avec leurs auteurs, Stockholm Syndrome ou Knights of Cydonia en tête. On a donc droit à un bon gros show avec un public hurlant à tue tête chacune des paroles, sympa mais quelque peu décevant me concernant.



Déjà vus à Rock En Seine en 2007, les anglais de Faithless clôturent la soirée de belle manière, comme à leur habitude. C'est toujours aussi varié, entraînant et plein de bons sentiments. 1H30 durant, les titres, tantôt dance, tantôt trip hop voire rock, s'enchaînent avec un jeu de lumières pas piqué des hanetons. Les classiques font toujours autant plaisir à entendre Insomnia, God Is a DJ et le "We come 1 final en tête. Musicalement, c'est toujours en place et pas si simple qu'on pourrait le croire au premier abord...

La première journée s'achève donc à 2H30 et nous somme bien contents de regagner nos tentes pour cette 1ère nuit, qui sera d'ailleurs plutôt bonne.

Werchter Rock Festival : les dernières chroniques concerts

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J en concert

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J par Cabask
Werchter, le 02/07/2017
Toutes les bonnes choses ont une fin et on entame le 4ème et dernier jour du festival Rock Werchter ce dimanche 2 juillet. Pour ne pas revivre le cauchemar de la veille et... La suite

Rock Werchter 2017 - Jour 3 : Blink 182, System Of  A Down, Linkin Park, Milky Chance, Jimmy Eat Wolrd, Kodaline en concert

Rock Werchter 2017 - Jour 3 : Blink 182, System Of A Down, Linkin Park, Milky Chance, Jimmy Eat Wolrd, Kodaline par Cabask
Werchter, le 01/07/2017
Troisième jour placé sous le signe de la musique qui déboite en ce samedi 1er juillet... L'affiche est alléchante, mais on part (trop) tard de Malines, aux alentours de 13h30.... La suite

Rock Werchter 2017 - Jour 2 : Radiohead - White Lies - Jaïn - Royal Blood - James Blake en concert

Rock Werchter 2017 - Jour 2 : Radiohead - White Lies - Jaïn - Royal Blood - James Blake par Cabask
Werchter, le 30/06/2017
2ème jour de festival vendredi 30 juin après une bonne nuit de sommeil. Nous faisons même un détour dans le centre de Malines pour y (très bien) manger. En arrivant, nous... La suite

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon en concert

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon par Cabask
Rock Werchter, le 29/06/2017
4ème session de Rock Werchter, énorme festival de rock belge (flamand), après 2007, 2009 et 2010. Après une longue pause, j'ai décidé d'y retourner avec des amis déjà... La suite

Faithless : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) en concert

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) par Philippe
Parc de St Cloud, Paris, le 26/08/2007
Le samedi c'était par ici ! Pour ce troisième et dernier jour, une évidence s'impose : il y a comme un énorme trou d'air dans l'après-midi ! Pas assez motivé par Bat For... La suite

Mogwai - Emilie Simon - Arcade Fire - Unkle - Jarvis Cocker - Rita Mitsouko - Jesus & Mary Chain - Tool - Faithless - Kings of Leon ... par Cabask
Parc National de St Cloud, le 26/08/2007
Voici une critique brève, mais comportant la plupart des groupes présents durant les 3 jours du festival. 1er élément important, il a fait beau (juste de la flotte quand j'étais dans le métro pour y aller le vendredi) et ça c'était bien sympa et pas gagné (surtout vu le temps des jours/semaines/mois précédents). Vendredi : J'ai écouté... La suite

Muse : les dernières chroniques concerts

Muse - Simulation Theory World Tour 2019 en concert

Muse - Simulation Theory World Tour 2019 par Didlou
Stade de France, Saint-Denis, le 06/07/2019
Arriver au Stade de France ce vendredi est une vraie épopée quand on vient de Clermont-Ferrand : entre autoroute, périphérique, métro et RER (une fournaise), c'est long et... La suite

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) en concert

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 19/07/2016
Nous voilà ici, de retour en Suisse, pour assister au Paléo 40+1 !!! La barre des 40 est passée, et l'ambiance du Paléo est toujours présente. On y retrouve aussi pas mal de... La suite

Muse en concert

Muse par Lofanax
AccroHotels Arena, Paris, le 29/02/2016
Pour ceux qui serait passé à côté ces dernières années, Muse est un groupe britannique emmené par le jeune et charismatique Matthew Bellamy (guitare/chant/piano), avec Chris... La suite

Muse + Biffy Clyro en concert

Muse + Biffy Clyro par Nathaliea
Stade de France, Paris , le 22/06/2013
Muse, cela faisait des mois que je les attendais après leur passage à Nantes en octobre dernier ! Muse commencera son show avec 20 minutes de retard devant un public mis en... La suite

Skunk Anansie : les dernières chroniques concerts

Skunk Anansie (Festival Fête du Bruit dans Landerneau 2016)  en concert

Skunk Anansie (Festival Fête du Bruit dans Landerneau 2016) par lol
Landerneau, le 14/08/2016
J'avais eu la chance de découvrir Skunk Anansie sur scène au début des années 90 en première partie de Therapy?. Ce soir-là, la chanteuse Skin et ses Boys avaient littéralement... La suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2013, 2/2 : The Black Angels, Tame Impala, Neurosis, Skunk Anansie, My Bloody Valentine, Blur en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2013, 2/2 : The Black Angels, Tame Impala, Neurosis, Skunk Anansie, My Bloody Valentine, Blur par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 07/07/2013
Le samedi, c'est par ici !. Comme le veut la tradition (et la fatigue de la veille), le début de la programmation du dimanche est souvent ratée pour cause de flânage... La suite

Kill it Kid + Motörhead + The Animen + Skunk Anansie + The Coronas en concert

Kill it Kid + Motörhead + The Animen + Skunk Anansie + The Coronas par Mkhelif
Festival Caribana - Crans-sur-Nyon Suisse, le 05/06/2013
Première soirée de la 23ème édition du festival Caribana. Un festival à la programmation très éclectique : rock, pop, hip-hop. Situé dans le petit village de Crans-sur-Nyon, les... La suite

Festival Rock en Seine : Skunk Anansie + Cypress Hill + Black Rebel motorcycle Club + Blink 182 en concert

Festival Rock en Seine : Skunk Anansie + Cypress Hill + Black Rebel motorcycle Club + Blink 182 par Lebonair
Domaine national - Saint Cloud, le 27/08/2010
2003 marqua la 1ère édition du festival Rock En Seine. 2010, nous en sommes  à la 8ème édition qui se déroule toujours sur trois jours et le moins que l'on puisse dire, c'est que... La suite

Stereophonics : les dernières chroniques concerts

Gorillaz, Noel Gallagher, The Killers, Rag'n'Bone Man, Stereophonics (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 2) en concert

Gorillaz, Noel Gallagher, The Killers, Rag'n'Bone Man, Stereophonics (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 2) par Coline Magaud
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 22/07/2018
Deuxième et dernier jour au Lollapalooza Festival. La faune n'a pas changé, la poussière est toujours là et le soleil, même s'il joue à cache-cache avec les nuages, nous promet... La suite

Bruce Springsteen & The E Street Band, Xutos & Pontapés, Stereophonics en concert

Bruce Springsteen & The E Street Band, Xutos & Pontapés, Stereophonics par Fred B
Rock in Rio - Lisbonne , le 19/05/2016
Rock in Rio est un festival créé au Bresil en 1985. Depuis quelques années, il s'est internationalisé, et du coup des éditions ont eu lieu à Lisbonne et à Madrid. Cette année... La suite

Festival Rock En Seine : Stereophonics, Two Door Cinema Club, Paolo Nutini, Martina Topley Bird, LCD Soundsystem, Queens of The Stone Age, Massive Attack  en concert

Festival Rock En Seine : Stereophonics, Two Door Cinema Club, Paolo Nutini, Martina Topley Bird, LCD Soundsystem, Queens of The Stone Age, Massive Attack par Lebonair
Domaine national de Saint Cloud , le 28/08/2010
2ème journée à Rock En Seine et 1er constat, il fait beau, bien meilleur que la veille : pas de gros nuages menaçants, de ciel gris noir, juste de petits nuages blancs et un ciel... La suite

Aerosmith + The Cranberries + Stereophonics par Gandalf
1er jour Heineken Jammin' Festival à Venise, le 03/07/2010
Allez, ca faisait un moment qu'on s'était pas fait un big big festival, assez généraliste, drainant des dizaines de milliers de personnes... Après le Werchter 2007 en Belgique, le Pinkpop 2008 en Hollande, place au Heineken Jammin' Festival à Venise ! L'occasion de combiner encore une fois une jolie destination à visiter, et de bons lives en... La suite

The XX : les dernières chroniques concerts

The XX en concert

The XX par Coline Magaud
Halle Tony Garnier, Lyon, le 21/02/2017
La Halle Tony Garnier à Lyon, lieu peu réputé pour un son de qualité et des concerts intimistes a pourtant été hier soir le théâtre d'un show intéressant livré par le groupe... La suite

The XX + 2:54 en concert

The XX + 2:54 par Pierre Andrieu
Cirque d'Hiver, Paris, le 06/09/2012
Concert magique de The XX au Cirque d'Hiver, à Paris, à l'occasion de la sortie (imminente) de son tant espéré deuxième album, Coexist... Présenté magistralement avec force... La suite

La Route du Rock 2012 : The XX, The Walkmen, Mazzy Star, Hanni El Khatib, Lower Dens, Chromatics, The Soft Moon, Spiritualized, Dominique A, Alt-J, Ela Orleans, Willis Earl Beal, Stephen Malkmus & The Jicks, Colin Stetson, Mark Lanegan...  en concert

La Route du Rock 2012 : The XX, The Walkmen, Mazzy Star, Hanni El Khatib, Lower Dens, Chromatics, The Soft Moon, Spiritualized, Dominique A, Alt-J, Ela Orleans, Willis Earl Beal, Stephen Malkmus & The Jicks, Colin Stetson, Mark Lanegan... par Clement Chevrier
Fort de Saint-Père, Saint-Malo, le 12/08/2012
Suite à une longue ascèse festivalière due à nombre de raisons croisant l'écœurement Live Nation, l'excitation des plus modestes qu'a pu susciter en moi la suprématie... La suite

(mes) Eurockéennes 2010 2/3 : Omar Souleyman, Emilie Simon, Airbourne, General Elektriks, The Specials, The XX, The Hives, Ghinzu, Vitalic en concert

(mes) Eurockéennes 2010 2/3 : Omar Souleyman, Emilie Simon, Airbourne, General Elektriks, The Specials, The XX, The Hives, Ghinzu, Vitalic par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 03/07/2010
Le vendredi, c'est par ici ! Chaque année, au moins un projet excitant est programmé à une heure indécente, pour qui doit faire la grasse-matinée, récupérer, partager un bon... La suite

Werchter : les dernières chroniques concerts

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J en concert

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J par Cabask
Werchter, le 02/07/2017
Toutes les bonnes choses ont une fin et on entame le 4ème et dernier jour du festival Rock Werchter ce dimanche 2 juillet. Pour ne pas revivre le cauchemar de la veille et... La suite

Rock Werchter 2017 - Jour 3 : Blink 182, System Of  A Down, Linkin Park, Milky Chance, Jimmy Eat Wolrd, Kodaline en concert

Rock Werchter 2017 - Jour 3 : Blink 182, System Of A Down, Linkin Park, Milky Chance, Jimmy Eat Wolrd, Kodaline par Cabask
Werchter, le 01/07/2017
Troisième jour placé sous le signe de la musique qui déboite en ce samedi 1er juillet... L'affiche est alléchante, mais on part (trop) tard de Malines, aux alentours de 13h30.... La suite

Rock Werchter 2017 - Jour 2 : Radiohead - White Lies - Jaïn - Royal Blood - James Blake en concert

Rock Werchter 2017 - Jour 2 : Radiohead - White Lies - Jaïn - Royal Blood - James Blake par Cabask
Werchter, le 30/06/2017
2ème jour de festival vendredi 30 juin après une bonne nuit de sommeil. Nous faisons même un détour dans le centre de Malines pour y (très bien) manger. En arrivant, nous... La suite

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon en concert

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon par Cabask
Rock Werchter, le 29/06/2017
4ème session de Rock Werchter, énorme festival de rock belge (flamand), après 2007, 2009 et 2010. Après une longue pause, j'ai décidé d'y retourner avec des amis déjà... La suite