Accueil Kevin Morby en concert
Dimanche 3 juillet 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Ex membre du groupe Woods officiant désormais en solo, Kevin Morby est un très brillant songwriter indie folk rock... En concert en France en 2019 et 2020 pour accompagner la sortie de l'album "Oh My God" ! Nouveau disque, intitulé "Sundowner", en octobre 2020. En concert au Bataclan de Paris le 24 mai 2022 et en tournée en France en mai et juin 2022...

Kevin Morby : vos chroniques d'albums
Site

Kevin Morby : tous les concerts

Kevin Morby : l'historique des concerts

Di.

05

Juin

2022

Sa.

04

Juin

2022

Ve.

03

Juin

2022

Levitation France en concert
Levitation France 2022 - Pass 3 Jours : The Brian Jonestown Massacre, Kim Gordon, Kevin Morby, Kikagaku Moyo, Pond, Death Valley Girls, Frankie And The Witch Fingers, Lumer, Automatic, Unschooling, You Said Strange, Ghost Woman Etc. Levitation France | Black Country, New Road | Dry Cleaning | Kim Gordon | Kikagaku Moyo | Ghost Woman | Servo | Péniche | The Brian Jonestown Massacre | Gilla Band (ex Girl Band) | Death Valley Girls | Stuffed Foxes | Lumer | Unschooling | You Said Strange | Automatic | Kevin Morby | Pond | Crack Cloud | Snapped Ankles | Frankie & The Witch Fingers
Chabada - Angers (49)

Ve.

03

Juin

2022

Levitation France en concert
Festival Levitation France 2022 - 3 juin : Kevin Morby, Gilla Band, Black Country New Road, Dry Cleaning, Automatic, Stuffed Foxes, Albinos Congo Levitation France | Gilla Band (ex Girl Band) | Stuffed Foxes | Automatic | Kevin Morby | Black Country, New Road | Dry Cleaning
Chabada - Angers (49)

Ma.

24

Mai

2022

Lu.

23

Mai

2022

Di.

22

Mai

2022

Sa.

21

Mai

2022

Kevin Morby : les dernières chroniques concerts 6 avis

Kevin Morby & Hachiku

Critique écrite le 09 juin 2022, par Dissy

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 4 juin 2022

Kevin Morby & Hachiku en concert

L'impatience. On retrouve Kevin Morby ce soir à la Coopérative de Mai, pour la sortie de son tout dernier album (son septième) "This Is a photograph". Comble de l'ironie, pas un seul photographe présent pour immortaliser cet intense moment. Soit. Hachiku En première partie, l'adorable et douée Hachiku qui nous propose une très bonne mise en situation. Seule avec sa guitare, ses claviers et tout un bric à brac électronique, Anika Ostendorf, de son vrai nom, assure ses titres pop folk enjoués, entrecoupés de prises de paroles teintées d'humour. Alors quand elle nous dit : "J'aime France, fromage, et eau pétillante !", nous, on pense tout fort qu'on t'aime beaucoup aussi Anika. Allez donc vite écouter le très bon titre "I'll probably be asleep"! Kevin Morby Keviiiiiiiiiin !!! Oui, c'est un peu notre Patrick Bruel de la folk indé. On en est un peu dingue et on est apparemment pas la seule ce soir, vu tout ce petit monde qui s'accumule dans la grande salle de la Coopé. Visage et chevelure d'angelot, toujours, même à 34 ans, Kevin Morby arrive sur scène accompagné ce soir de 6 acolytes. La mise en scène est sobre et appliquée: un énorme "This is a photograph" inscrit en blanc sur fond noir trône sur le mur face à nous, et des... Lire la suite

Kevin Morby, Gilla Band, Automatic, Stuffed Foxes, Black Country New Road, Albinos Congo (Levitation France 2022)

Critique écrite le 09 juin 2022, par Pierre Andrieu

En plein air devant Le Chabada d'Angers 3 juin 2022

Kevin Morby, Gilla Band, Automatic, Stuffed Foxes, Black Country New Road, Albinos Congo (Levitation France 2022) en concert

Première journée idyllique au festival Levitation France, qui se déroulait du 3 au 5 juin à Angers en plein air devant le Chabada, avec une prog de rêve - Kevin Morby, Gilla Band, Automatic, Stuffed Foxes etc. - sous un ciel très clément (merci au vent qui a poussé les orages plus loin !) et une température propice pour enchaîner les pintes en kiffant la vibe indie rock/psyché. Quel plaisir de se retrouver entre potes au sein d'un public aussi cool que passionné devant les deux scènes, placées l'une en face de l'autre et nommées Reverberation et Elevation, moins d'un an après une dernière édition riche en concerts mémorables ! Le festival a changé de date et est passé à trois jours, une très bonne initiative, mais du coup il est tombé sur le week-end du jubilé de la reine d'Angleterre (qui nous emmerde, oui !), ce qui a entraîné un embouteillage dans le ciel et l'annulation de dernière minute du vol du très attendu groupe post-punk anglais Dry Cleaning (qu'on verra une autre fois, donc), holy shit... Stuffed Foxes C'est le groupe tourangeau Stuffed Foxes qui est chargé de lancer les hostilités scéniques à 18h50 sur la scène Reverberation. Il y a déjà du monde sur le site et c'est une bonne chose car c'est à une... Lire la suite

Kevin Morby

Critique écrite le 30 juin 2019, par Coline Magaud

Le Cabaret Sauvage, Paris 20 juin 2019

Kevin Morby en concert

Kevin Morby ou La Beauté. Le jeune trentenaire américain à la tête d'angelot des grandes peintures classiques est probablement un des prodiges de notre époque. Déjà auteur de quatre très beaux albums, il a sorti en 2019 le merveilleux "Oh My God", un album peut-être plus conceptuel que les précédents mais à l'aboutissement plus que certain. Quasi-élégiaque, digne d'être joué dans le recueillement d'une église, il est parfait au réveil, un dimanche matin, au soleil. Pour le promouvoir au cours de sa tournée européenne, Morby s'est entouré de huit musiciens dont deux choristes et c'est au Cabaret Sauvage qu'ils ont fait étape à Paris. La salle drapée de rouge et décorée de ses lampes rondes se prête à merveille à la solennité qui se dégage du concert et le public, empli de respect, se laisse porter par les titres de ce dernier album joué en majorité et au détriment des autres opus du musicien. C'est... Lire la suite

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016)

Critique écrite le 07 septembre 2016, par Stéphane Pinguet

Domaine de Saint-Cloud 26 au 28 août 2016

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante, elle nous a tout de même réservé son lot de surprises. Récit de trois jours musicaux particulièrement chauds. Jour 1: Brian Jonestown Massacre, Two Door Cinema Club, Clutch & The Last Shadow Puppets. C'est avec beaucoup de retard que nous nous rendons sur le site vendredi 26. Il fait beau, très chaud, du coup, on part vite se rafraîchir au bar (mauvaise idée) histoire de ne pas mourir de déshydratation (bonne idée). On regrette un peu de rater les sales gosses de Slaves qui ont apparemment donné un excellent concert. On se rattrape sur Brian Jonestown Massacre, idéal pour commencer cette journée dans le parc de Saint-Cloud. La bande d'Anton Newcombe, en très grande forme, offre une version allégée de sa tournée estivale en SMAC (les Américains jouaient de deux à trois heures), mais tout autant bourrée de tubes ("Servo", "Nevertheless" ou "Anemone"). Voilà une formation qui, comme le bon vin, se bonifie avec le temps! Pendant que les Irlandais de Two Door Cinema Club transforment la grande scène en club géant (avec succès), les Américains de Clutch,... Lire la suite

Kevin Morby : les chroniques d'albums

Kevin Morby : Sundowner

Chronique écrite le 25/01/2021, par Dissy

Kevin Morby : Sundowner

Parfois, on aspire à un moment de solitude régénérateur, où l'introspection prend place, mais pas au point de s'abîmer dans le silence. On peut alors souhaiter une présence réconfortante, une béquille sonore. C'est là l'occasion de chercher dans notre médiathèque un album de Kevin Morby, précisément le dernier, "Sundowner", qui rayonne de toutes ces sensations et devient évident. Pas de surprise ici, Kevin Morby fait du Kevin Morby, ce qu'il sait génialement bien faire, pour notre plus grand plaisir. Ce sixième album est beau et vient se placer dans notre cœur en belle position juste après ses premières grandes réussites que furent "Harlem River", "Still Life" et "Singing Saw". Après un détour au piano sur le précédent disque, "Oh My God", l'Américain reprend ici les cordes et déploie son folk rock bobdylanesque revisité avec toujours autant de brio. On retient en mémoire la chevauchée du western asiatique de "Brother, Sister", "Sundowner" classe et classique, cet amour de la répétition des sons, des rimes, qui hypnotise, tel des mantras americana, notamment sur la 2ème partie du fragile "Campfire" et sur "Wander", ce dernier tranchant... Lire la suite

Kevin Morby : Vidéo











Kevin Morby : écoute