Accueil Chronique de concert New Power Generation + Hannah Williams & The Affirmations (Marseille Jazz des Cinq Continents)
Lundi 22 juillet 2024 : 6564 concerts, 27139 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.

Chronique de Concert

New Power Generation + Hannah Williams & The Affirmations (Marseille Jazz des Cinq Continents)

New Power Generation + Hannah Williams & The Affirmations (Marseille Jazz des Cinq Continents) en concert

Palais Longchamp, Marseille 20 Juillet 2022

Critique écrite le par

Avec quelques heures d'avance sur l'annonce officielle des autorités, le département s'apprête à devenir en vigilance orange, avant de venir au Palais Longchamp on savait déjà que la soirée serait musicalement très chaude et colorée.



En arrivant sur place vers 20h on sourit en reconnaissant la mélodie du bien nommé "Feel Good Inc" de Gorillaz revisitée en mode fanfare par les Marseillais du Pompier Poney Club, présente sur les dernières dates du festival avant les concerts et les changements de plateau.



Visuellement le site a pas mal changé depuis l'édition précédente en mode post covid mais jauge réduite, exit les sièges mais petite surprise, la pelouse sur laquelle s'assoie une partie de public est couverte, l'organisateur précise d'autres changements Eco responsables, notamment avec des fontaines d'eau et des cendriers, et insiste sur la nourriture "localvore" des food trucks.



Musicalement par contre l'affiche 2022 est dans la lignée des précédentes avec des habitués qui font le plein (Herbie Hancock, Diana Krall évidement complets) et au moins plusieurs dates plus groove que strictement jazz où l'on est jamais déçu, encore dans toutes les mémoires (et les hanches) des passages de Nile Rodgers puis George Clinton pour ne parler que des plus tubesques.

Et sans surprise la soirée hommage au regretté Prince laissera des souvenirs des plus moites avec les légendaires New Power Generation et un best of XXL (pas loin de deux heures) des plus généreux.



Un peu de soul vintage d'abord avec une Anglaise épatante, Hannah Williams et son groupe The Affirmations dont c'est la première venue à Marseille où les concerts du style se font hélas rares pour les amateurs du genre.

C'est paradoxalement grâce à un rappeur que sa musique m'est parvenue il y a quelques années, sur un album récent du grand Jay-Z dont le producteur avait samplé un morceau aux intonations et sonorités très sixties, l'émouvant "Late Nights & Heartbreak" qui sera bien sûr au programme.



Beaucoup de paillettes sur scène sur les robes des deux choristes et également chez l'interprète avec une tenue ample (grossesse avancée de jumeaux oblige) est tout aussi spectaculaire que ses cheveux orange (décidément) et son vernis bien flashy.

Les musiciens sont plus sobres mais très classe, et surtout rythmiquement irréprochable pour soutenir l'organe puissant de miss Hannah.



Une première partie écoutée avec enthousiasme malgré un public un peu dispersé, le bel accueil la motivera à donner encore plus de voix avec des morceaux (dont certains inédits) somme tout classiques mais souvent très enlevés et qui fera danser des très jeunes (et chanceuses) filles qui accompagnaient leurs parents davantage motivés pour la suite.



Bien apprécié l'avant dernier titre instrumental où claviers et guitares font un clin d'œil appuyé au "I'm a man" des Spencer Davis Group avant une conclusion et des remerciements complices des deux cotés de la scène.



La nuit tombée, l'assistance se lève et se rapproche avec un dress code "purple" pour ceux qui étaient au courant et joué le jeu, une bonne idée mais pas suffisamment annoncée à l'avance.



Mais looké ou pas, le public a répondu présent pour honorer la partition incroyable de quelques uns des musiciens qui ont accompagnée la star depuis tant d'années.



Pas la chance de voir Prince de son vivant, se produisant surtout à Paris avec des tarifs prohibitifs et décourageants, mais voir en vrai quelques uns de ces incroyables performers dans ce cadre, c'est un réel bonheur partagé, sans frustration aucune.



Le son tellurique dès les premières notes rappelle une évidence, la musique de Prince est aussi exigeante que accessible à un très large public, une collection de tubes inoxydables qui continue à inspirer tant d'artistes de tout horizons.



Si c'est sur l'album "Diamonds and pearls" que la formation a explosé, notamment avec les sulfureux "Cream" et "Get Off" ici dans des versions bouillantes, la setlist du soir explore plusieurs périodes du Kid, en gros de hypnotique "Controversy" au sous estimé "Black sweat" (2006).



L'ambiance est chaleureuse du début à la fin mais à part quelques ballades pour reprendre notre souffle, on fait un langoureux "Kiss" aux "Girls and boys", on devient "(let's go) crazy" en faisant la fête comme si c'était "1999" dans une Marseille forcément "erotic city", et signe des temps, on hurle des "sexy mother fucker" avé l'accent.



Le jeune chanteur choisi pour incarner ces chansons a la sensualité et l'énergie nécessaire sans que ça devient pastiche, l'imposant Tony Mosley à la guitare et au rap harangue bien comme il faut les plus réticents, la redoutable Ida Nielsen pousse au vice avec des lignes de basse vertigineuses, et que dire du guitariste Mike Scott largement acclamé pour tous ses faits d'armes, mais surtout attendu au tournant sur "Purple rain", idéalement joué avant le rappel et sommet pour beaucoup.



Un hommage festif et souvent jouissif, comme les meilleurs disques de Prince dont on réécoutera désormais ses classiques avec en tête cette soirée mémorable.




Marseille Jazz des Cinq Continents : les dernières chroniques concerts

Festival Jazz des Cinq Continents. Morcheeba + Selah Sue en concert

Festival Jazz des Cinq Continents. Morcheeba + Selah Sue par Gammagt
Jardins du Palais Longchamp, Marseille, le 27/07/2023
Comme je les aime ces ambiances de festival ! Une parenthèse musicale, un moment hors du temps, éphémère et magique ... Où se mêlent les rires, les sourires et les voix ! On se... La suite

Nubya Garcia, Emile Londonien, Michael Leonhart & JSwiss (Jazz Des Cinq Continents) en concert

Nubya Garcia, Emile Londonien, Michael Leonhart & JSwiss (Jazz Des Cinq Continents) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 26/07/2023
Entre deux soirées complètes au palais Longchamp, Gilberto Gil la veille, Morcheeba (un régal) le lendemain, le public était malgré tout au rendez vous pour ce plateau davantage... La suite

Samara Joy - Gilberto Gil (Marseille Jazz des Cinq Continents) en concert

Samara Joy - Gilberto Gil (Marseille Jazz des Cinq Continents) par Phil2guy
Parc Longchamp, Marseille , le 25/07/2023
Le festival de Jazz des 5 Continents propose une superbe affiche ce soir : la new yorkaise Samara Joy et le désormais octogénaire Gilberto Gil, véritable monstre sacré de la... La suite

Alfa Mist + Marcus Miller (Marseille Jazz des Cinq Continents) en concert

Alfa Mist + Marcus Miller (Marseille Jazz des Cinq Continents) par vv
théâtre Silvain, Marseille, le 22/07/2023
Il y a un Rhodes sur la scène. Un piano électrique dont la tige de pédale se visse dans un tout petit trou, inatteignable pour les phalanges d'un backliner trop gras, ou si, comme... La suite

Prince : les dernières chroniques concerts

Prince & 3rdEyeGirl - Hit and Run Part 2 en concert

Prince & 3rdEyeGirl - Hit and Run Part 2 par Electric Eye
Le Zénith, Paris, le 01/06/2014
Déjà six ans que Prince est allé rejoindre James Brown et Michael Jackson au paradis des superstars du funk. Je ne l'ai vu qu'une fois, sur le tard. Un concert fantastique, qui... La suite

Prince en concert

Prince par lol
Grand Palais Paris, le 11/10/2009
Prince en concert à Paris, cela ne s'était pas produit depuis une grosse dizaine d'années. Clairement, Prince est sans nul doute l'un des derniers représentants vivant de ce... La suite

Prince en concert

Prince par Lovesexy
Grand Palais - Paris (22 heures), le 11/10/2009
Attendu depuis 7 ans, le Kid de Minneapolis est enfin revenu sur Paris. Il a donné sur la nef du Grand Palais, un de ses concerts miraculeux dont on regrette toujours qu'il ne... La suite

Palais Longchamp, Marseille : les dernières chroniques concerts

Nubya Garcia, Emile Londonien, Michael Leonhart & JSwiss (Jazz Des Cinq Continents) en concert

Nubya Garcia, Emile Londonien, Michael Leonhart & JSwiss (Jazz Des Cinq Continents) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 26/07/2023
Entre deux soirées complètes au palais Longchamp, Gilberto Gil la veille, Morcheeba (un régal) le lendemain, le public était malgré tout au rendez vous pour ce plateau davantage... La suite

Supergombo + Sweet Street Opéra en concert

Supergombo + Sweet Street Opéra par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 29/05/2022
De bons souvenirs du concert de Pumpin et Vin's Da Cuero lors de la première édition du festival Culture Debout à l'automne dernier qu'on est un peu surpris que la deuxième ait... La suite

Pumpkin & Vin-s Da Cuero en concert

Pumpkin & Vin-s Da Cuero par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 02/10/2021
On connaissait le Festival Jazz des 5 continents mais ce superbe endroit qu'est le Palais Longchamp devient l'écrin ce weekend de soirées gratuites rassemblées sous le nom de... La suite

Marion Rampal, Cecile McLorin Salvant, Kimberose (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Marion Rampal, Cecile McLorin Salvant, Kimberose (Festival Jazz des Cinq Continents) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 25/07/2021
C'est donc parti pour la 20eme et dernière du festival, qui s'est déroulé sur 6 lieux différents avec une configuration inédite pour cette clôture au Palais Longchamp. Jauge... La suite