Accueil Chronique de concert Norah Jones + Nguyen Le & Ngô Hôg Quang (Festival Jazz des Cinq Continents)
Lundi 18 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Norah Jones + Nguyen Le & Ngô Hôg Quang (Festival Jazz des Cinq Continents)

Norah Jones + Nguyen Le & Ngô Hôg Quang (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Parc Longchamp, Marseille 24 Juillet 2017

Critique écrite le par

Hà Nôi Duo by Pirlouiiiit 24072017

Semaine faste au Palais Longchamp avec dès lundi un concert complet depuis plusieurs mois déjà, Norah Jones, qui était déjà venue à deux reprises à Marseille, au Palais des Congrès, à ses débuts en 2002, puis au Dome; mais c'est la première fois dans le cadre du festival Jazz Des Cinq Continents.

Jazz des Cinq Continents by Pirlouiiiit 24072017

Public familial vu la notoriété de l'Américaine, les habitués du festival ont tout prévu, serviettes, coussins et autres casse-croûte et surtout une bonne dose de patience, car ils sont en général venus quelques heures avant le concert de la tête d'affiche.

Hà Nôi Duo by Pirlouiiiit 24072017

La première partie est une découverte pour la plupart des spectateurs, même si le guitariste émérite Nguyen Le enregistre des disques depuis les années 80. Il est accompagné du plus jeune Ngô Hôg Quang pour une collaboration assez dépaysante qu'on aurait pu entendre dans d'autres festivals ouverts d'esprit du style Bab El Med.

Nguyên Lê (Hà Nôi duo) by Pirlouiiiit 24072017

Le dernier utilise pas mal d'instruments traditionnels avec du luth ou de la harpe, et chante des mélopées au ton mystique. Nguyen Le nous explique en français l'origine de ces titres, de leur origine Vietnamienne, du nouvel an comme cette ode à l'année du singe, et plus particulièrement à la reine des singes.

Hà Nôi Duo by Pirlouiiiit 24072017

Ngô Hôg Quang nous racontera également quelques anecdotes, mais en anglais pour sa part. Leur musique qui m'était inconnue se rapproche parfois du blues ou du post rock, mais aussi de trucs un peu new age, avec des nappes et des sons préenregistrés moins à mon goût.

Hà Nôi Duo by Pirlouiiiit 24072017

Mis à part quelques grincheux impolis (on y reviendra), le public a écouté avec plus ou moins de bienveillance cette performance en attendant la star. Pendant le changement de plateau, c'est comme souvent le branle-bas de combat pour savoir qui serait le mieux placé pour pouvoir filmer ses beaux yeux sur son smartphone.

Norah Jones by Pirlouiiiit 24072017

Chaque année c'est la même guerre des nerfs, une situation plus ou moins amusante, énervante, affligeante selon son degré de "blasitude". Les premiers minutes seront ainsi parasitées par des disputes et insultes en tout genre, pendant que la douce Norah garde son flegme en découvrant le triste spectacle et essaie d'en sourire, avec un "good luck both ways" qui voulait tout dire.

Norah Jones by Pirlouiiiit 24072017

Pas de quoi non plus gâcher totalement la soirée, le concert en lui même était fidèle à mes souvenirs (15 ans déjà), la voix toujours aussi agréable, même si un peu enrouée par moments, peut-être à cause du mistral dont elle parle dans l'une de ses rares interventions. Si le charme naturel de la chanteuse est intact, on peut déplorer que ses interactions avec ses fans sont assez succinctes, avec quelques "merci" en français ici où là, pas de long discours, ce qui n'est pas plus mal, la musique avant tout !

Norah Jones by Pirlouiiiit 24072017

La formation est tout aussi classe, avec Joshua Lattanzi (basse), Peter Remm (claviers), Jason Roberts (basse, voix), Dan Iead (guitare), Gregory Wieczorek (batterie, percussions), aussi à l'aise dans le jazz que le blues ou des passages folk, voire pop.

Norah Jones by Pirlouiiiit 24072017

Le répertoire de ce soir puise évidement dans le dernier album, "Day Breaks", avec le titre éponyme, "Flipside" ou "Don't Be Denied", la reprise de Neil Young. Mais on aura aussi droit entre quelques tubes des précédents disques à des morceaux moins diffusés comme "Black", qui était sur son album "Rome" avec Danger Mouse, ou encore la country plutôt enlevée de "Don't Know What It Means" sur son album avec le groupe Hot N Puss.

Norah Jones by Pirlouiiiit 24072017

Sur ce titre comme sur quelques autres elle délaisse son piano pour la guitare et c'est tout aussi bien, cassant un peu la routine jazz vocal d'interprètes comme chez Diana Krall (qu'on retrouvera au Silo cet automne).

Norah Jones by Pirlouiiiit 24072017

Les tubes des premiers albums "officiels" seront néanmoins au rendez-vous, de la jolie "Sunrise" au classique instantané "Don't know why" (évidement filmé et acclamé) et bien sûr au rappel, "Come away with me". Joli moment pour une artiste fidèle à sa musique (rien de novateur sous le soleil mais aucune faute de gout) et définitivement attachante !

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Hà Nôi Duo by Pirlouiiiit 24072017


> Réponse le 27 juillet 2017, par Philippe

Ah... le célèbre combat entre les Assis et les Debouts au Festival des Incontinents (comme disent les initiés...) Il y a des choses qui ne changeront jamais, décidément ! Mais si en plus cela déteint avec grossièreté sur le début du concert d'une chanteuse aussi délicate, vé l'image que donne la bonne société de Marseille à des artistes internationaux, super les gars, ne changez rien ! On a justement besoin de nouveaux prétextes pour que les grands artistes continuent leur mouvement général de délaissement de la cité phocéenne, initié il y a déjà plusieurs années... Très belle chronique et photos, qui donnent pas mal de regrets, par ailleurs...   Réagir


Festival Jazz des Cinq Continents : les dernières chroniques concerts

Marion Rampal, Cecile McLorin Salvant, Kimberose (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Marion Rampal, Cecile McLorin Salvant, Kimberose (Festival Jazz des Cinq Continents) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 25/07/2021
C'est donc parti pour la 20eme et dernière du festival, qui s'est déroulé sur 6 lieux différents avec une configuration inédite pour cette clôture au Palais Longchamp. Jauge... La suite

Ayo + Chassol & Friends (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Ayo + Chassol & Friends (Festival Jazz des Cinq Continents) par Sami
Théâtre Silvain, Marseille, le 17/07/2021
Retour en douceur ce soir après plus d'un an et demi sans concert, retour avec le théâtre Silvain et avec le festival jazz des cinq continents. La soirée affiche complet et... La suite

Marc Ribot (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Marc Ribot (Festival Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Musée Cantini, Marseille, le 13/07/2021
Comme je le disais à Mae hier, j'ai une conception assez personnelle de l'élasticité du temps. Si bien que plutôt que de me débrouiller pour rentrer tôt ce soir et de me... La suite

Bloom (Cabaret Jazz des Cinq Continents) en concert

Bloom (Cabaret Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Villa Gaby, Marseille, le 08/06/2021
Une semaine après le bout de concert Maluca Beleza me voici de retour à la Villa Gaby, cette fois pour découvrir Bloom nouveau projet regroupant (par ordre de nombre de fois où... La suite

Norah Jones : les dernières chroniques concerts

Norah Jones + Django Django + James Blake (Festival We Love Green 2012) en concert

Norah Jones + Django Django + James Blake (Festival We Love Green 2012) par Pierre Andrieu
Parc de Bagatelle, Paris, le 14/09/2012
En ce week-end du 14 au 16 septembre 2012, deux événements musicaux majeurs se déroulent en région parisienne... Dans la catégorie " cocos ", on a la Fête de l'Huma (26... La suite

Norah Jones par JoulTS6
Le Zenith - Toulouse, le 10/06/2006
Etant un habitué de l'ambiance survolté des concerts de Rock, c'est avec une certaine appréhension que je suis allé voir le concert du phénomène Jazz du moment. Et bien non seulement les pogos ne m'ont pas manqué, mai j'ai été aussi plus qu'agréablement surpris ! La première partie était assuré par un jeune guitariste dont j'ai oublié le nom. Sa... La suite

Norah Jones par Ska-pman
Palais des congrès, Paris, le 30/05/2004
Vraiment, quand je lis le compte rendu de marjo au dôme de Marseille je me demande pourquoi il a acheté une place... Même si je l'ai vue à Paris, la tournée est la même et ils ne changent pas tout d'une date à l'autre... Les lumières intimistes, le caractère discret et humble des musiciens... Pour une fois que c'est pas des stars on leur... La suite

norah jones par marjo
le dôme marseille, le 06/05/2004
Plutôt déçue de la prestation de Norah Jones et de son groupe de jazz... La voix est certes parfaitement maitrisée, claire et limpide mais j'ai trouvé le reste bien en dessous de ce que je pouvais attendre d'eux: le décor était minable, les lumières dignes d'un concert de douchka au club mickey et des musiciens qui s'ecartent très peu du cd et... La suite

Parc Longchamp, Marseille : les dernières chroniques concerts

Pumpkin & Vin-s Da Cuero en concert

Pumpkin & Vin-s Da Cuero par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 02/10/2021
On connaissait le Festival Jazz des 5 continents mais ce superbe endroit qu'est le Palais Longchamp devient l'écrin ce weekend de soirées gratuites rassemblées sous le nom de... La suite

Marion Rampal, Cecile McLorin Salvant, Kimberose (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Marion Rampal, Cecile McLorin Salvant, Kimberose (Festival Jazz des Cinq Continents) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 25/07/2021
C'est donc parti pour la 20eme et dernière du festival, qui s'est déroulé sur 6 lieux différents avec une configuration inédite pour cette clôture au Palais Longchamp. Jauge... La suite

John Zorn Bagatelle Marathon -Festival Marseille Jazz des Cinq Continents en concert

John Zorn Bagatelle Marathon -Festival Marseille Jazz des Cinq Continents par Phil2guy
Palais Longchamp - Marseille, le 25/07/2019
John Zorn qui joue à 200 mètres de chez soi, c'est quand même un événement à pas manquer. Dans cadre du Festival Marseille Jazz des Cinq Continents, le saxophoniste-compositeur... La suite

José James + Marcus Miller (Festival Jazz Des Cinq Continents) en concert

José James + Marcus Miller (Festival Jazz Des Cinq Continents) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 23/07/2019
Après le Theatre Silvain et le Mucem, le festival finit avec une semaine au Palais Longchamp avec un programme de choix, du rock de Damon Albarn aux expérimentations de John Zorn... La suite