Accueil Chronique de concert Gaïo + Les Colettes + JP Nataf
Lundi 25 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Gaïo + Les Colettes + JP Nataf

Gaïo + Les Colettes + JP Nataf en concert

Nomad Café - Marseille 16 décembre 2010

Critique écrite le par

Triple ration de live ce jeudi soir au Nomad Café pour la venue de JP Nataf. Après une attente un poil longue-et surtout froide- devant l'entrée, nous sommes donc calés bien au chaud dans cette charmante petite salle.



Gaïo ouvre les hostilités avec des morceaux tantôt folk, reggae acoustique et/ou soul. Ce trio originaire de Fos s/ mer est plaisant avec son chanteur/guitariste au look baba 100% bio et ses deux choristes qui nous gratifient de jolies harmonies. On passe une demie heure bien sympathique en leur compagnie.



Le tout est bien en place, assez épuré et la voix du leader est particulièrement agréable, faisant penser en vrac à Ayo (pour le style bien entendu), Ben Harper, Ben Howard voire Yodelice quand l'ukulélé est de la partie et même à Devendra Banhart pour les trémolos. Bref, c'est bien fichu et ça mérite une écoute plus longue et attentive.



Les Colettes sont le second trio de la soirée. Amenées par la tête d'affiche dans ses valises, les trois musiciennes délivrent un set intéressant. Delphine, Anne et Diane font preuve de beaucoup d'énergie, avec de jolis chants en canon, s'accompagnant de guitare, basse/violon et de percussions. C'est donc plutôt épuré, dans les styles de Kate Bush, Emilie Simon ou de Bat for Lashes.



J'aime particulièrement les sons bruts et saturés de la 6 cordes et les nombreuses variations dont les belles font preuve avec le simple son de leurs bouches. Je regrette parfois cependant le manque de décollage des morceaux qui gagneraient à véritablement éclater, tant les ambiances sont propices à l'évasion. Le tout reste cela dit fort agréable et intéressant.



Jipé Nataf, qui n'a pas joué dans la cité phocéenne depuis 13 ans, fait enfin son entrée sur scène pour interpréter seul à la guitare électrique, son très joli Les lacets avec son arpège super entêtant et ses paroles léchées. Jean Philippe est content d'être là, multipliant les blagues pince sans rire, qui font mouche à chaque fois. C'est un vrai personnage, imposant par son talent de musicien et la finesse de ses textes, en dépit d'un physique très frêle et de ses lunettes de soleil qu'il a vissées sur les yeux.



Le troubadour est donc dans la place pour être rejoint pour les morceaux suivants par ses quatre acolytes, à la batterie, aux clavier, banjo, ukulélé et à la basse. L'ambiance devient ainsi plus festive et entraînante avec des musiciens de haut vol, qui tout comme, l'ancien leader des Innocents n'en sont pas à leur coup d'essai. C'est donc une formation en place et de métier qui fait le spectacle. Les riffs et mélodies enivrantes se succèdent, tel le bien nommé Le radeau avec une basse omniprésente qui fait flotter le morceau dans une ambiance quasi-orientale. Le tubesque Viens me le dire où le banjo fait taper et chanter tout le public est un vrai régal, de même que le superbe Plus de sucre avec des bruits de trains convaincants en guise d'intro. Destination, la reprise des Mabuses, side-project anglophone de notre barbu préféré est diablement bien passée, très rock, elle donne envie de se pencher sur la discographie de cette formation méconnue, mais encensée par les spécialistes. S'ensuit le majestueux et très Leonard Cohen, Après toi. L'hypnotique Seul alone clôture le set, dix minutes durant lesquelles, on est scotché au riff entêtant (encore un !) de la guitare et aux paroles de Jipé.



Ce dernier revient seul sur scène pour le désarmant Mon ami au début duquel il s'arrête une première fois, visiblement ému, pour relever ses lunettes sur sa tête. Ce titre est bouleversant et impose le silence autour de lui. Les cinq compères, accompagnés des Colettes entament ensuite l'ultime morceau de la soirée.



Plus qu'un enchaînement de morceau, la prestation est un régal pour les yeux, mais également pour les oreilles. Tout est en place, chacun prend un malin plaisir près de deux heures durant à jouer sa partition, apportant ici et là sa contribution à des mélodies à la fois simples et si particulières. Les titres restent dans la tête, tout comme la joie qui se dégage de la scène. On ressort de la salle, ravi d'avoir bravé le froid pour aller à la rencontre d'un si bon et sympathique artiste, accompagné de son groupe de potes. La vie paraît si simple et agréable après une telle soirée. Merci donc à vous Monsieur Nataf.



Setlist : Les Lacets
Monkey
Jeune Homme
Le Radeau
Elle
Viens me le dire
Un jour sans erreur
Ovale lune
Myosotis
Jean Phi
Clair
Plus de sucre
Destination
Après toi
Seul alone

Mon ami d'en haut
Escobar

Gaïo : les dernières chroniques concerts

Bazbaz + Lou Marco + Gaïo + Michel Vedette + Airnadette ... (Causette Liberty Tour) en concert

Bazbaz + Lou Marco + Gaïo + Michel Vedette + Airnadette ... (Causette Liberty Tour) par Pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 22/02/2014
Comme je le disais dans la chronique du dernier concert de la veille au Lounge, ce soir j'étais bien décidé à rester chez moi... Et puis à force d'entendre des gens de mon... La suite

Isaya + Gaïo en concert

Isaya + Gaïo par Ysabel
Le Levantin - Marseille, le 30/08/2013
Comme toujours, une surprise nous est réservée par Isaya : un lieu très original pour ce nouveau rendez-vous, puisque c'est sur un catamaran (Le Levantin), pour un... La suite

Melody Gardot + Gaïo en concert

Melody Gardot + Gaïo par Sami
Le Silo - Marseille, le 15/11/2012
Inconsolable le matin même après avoir appris l'annulation du concert très attendu (par pas assez de monde visiblement) de Mina Tindle le lendemain au Moulin, c'est sans attente... La suite

Gaïo en concert

Gaïo par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store - Marseille, le 09/03/2012
Vendredi soir il y avait une fois de plus beaucoup de possibilités ... parmi lesquels j'avais notamment noté (avec les horaires annoncés) : 19h Gaio à Lollipop - 19h So?Mash! au ... La suite

JP Nataf : les dernières chroniques concerts

Jean-Louis Murat + JP Nataf en concert

Jean-Louis Murat + JP Nataf par Pierre Andrieu
Le Trianon, Paris, le 10/11/2011
Rendez-vous parisien couronné de succès pour le toujours taciturne et imprévisible songwriter made in France Jean-Louis Murat, pour une fois quasi muet entre les morceaux,... La suite

JP Nataf + Gaëtan Roussel en concert

JP Nataf + Gaëtan Roussel par chlorophil
Salle Polyvalente - Montfavet , le 27/11/2010
Autant le dire tout de suite, je risque de me fâcher avec environ 1200 personnes avec cette chronique... Autant vous prévenir tout de suite, j'étais venu pour voir JP Nataf, et pas... La suite

Les Colettes : les dernières chroniques concerts

Nick Cave & The Bad Seeds + Shilpa Ray + Les Colettes en concert

Nick Cave & The Bad Seeds + Shilpa Ray + Les Colettes par Pierre Andrieu
Le Zénith, Paris, le 19/11/2013
Enormissime concert de Nick Cave & The Bad Seeds au Zénith de Paris le 19 novembre 2013 ! Pas du tout rassasié par la - très bonne mais trop juste niveau temps - dose fournie à... La suite

Nomad Café - Marseille : les dernières chroniques concerts

Derobert and the Half Truths + Mofak en concert

Derobert and the Half Truths + Mofak par Marcing13
Nomad Café, Marseille, le 24/11/2018
C'est Tighteen Up édition 24 ce soir au Nomad Café. On s'attend à du bon, tant la tête d'affiche, Derobert and the Half Truths commence à  se faire sa petite renommée et que le... La suite

Tahiti 80 + Nation + Queen Of The Meadow en concert

Tahiti 80 + Nation + Queen Of The Meadow par Sami
Nomad Café, Marseille, le 23/11/2018
Cette soirée, elle se mérite ! Le retour d'un groupe comme Tahiti 80 à Marseille c'est un petit événement pour les quelques nostalgiques d'une certaine pop indé, un style qui... La suite

NATION (interview à l'approche de leur concert au Nomad Café) en concert

NATION (interview à l'approche de leur concert au Nomad Café) par Pirlouiiiit
Nomad Café, Marseille, le 01/11/2018
Nation n'est pas un groupe du Sud de la France, je crois même qu'ils n'y sont pas encore passés, mais comme ils nous ont été chaudement recommandés par Musigamy (à qui l'on doit... La suite

Chapelier Fou + Meandres en concert

Chapelier Fou + Meandres par Sami
Nomad Café, Marseille, le 02/12/2017
Content de retrouver le Nomad Café, une de mes petites salles que je préfère, que ce soit pour l'accueil, le coté intimiste avec les artistes et le coté pratique pour y aller... La suite