Accueil Chronique de concert The Limiñanas, La Jungle, Mars Red Sky, Dame Area, Sonic Boom, Nova Materia, Melenas, La Houle (Festival Levitation France 2021)
Jeudi 19 mai 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Limiñanas, La Jungle, Mars Red Sky, Dame Area, Sonic Boom, Nova Materia, Melenas, La Houle (Festival Levitation France 2021)

The Limiñanas, La Jungle, Mars Red Sky, Dame Area, Sonic Boom, Nova Materia, Melenas, La Houle (Festival Levitation France 2021) en concert

En plein air devant Le Chabada, à Angers 24 septembre 2021

Critique écrite le par



Avec sa prog sexy (voire carrément bandante), ses tarifs modiques (pass deux jours à 57 euros) et son ambiance de feu (pas de relous, que des fans de psyché, d'indie rock ou de noise), l'incontournable festival Levitation France faisait enfin son retour les vendredi 24 et samedi 25 septembre 2021, avec une nouvelle formule en plein air proposant deux scènes érigées face à face sur le parking du Chabada d'Angers...



Après deux ans d'abstinence (dernière édition : septembre 2019), la première journée a permis au public, nombreux et motivé (un peu moins de 2000 personnes), de kiffer en prenant en pleine tronche une série de concerts de feu, parmi lesquels nous citerons La Jungle, The Limiñanas, Mars Red Sky, Dame Area, Nova Materia ou encore Melenas.



Et à part un sévère problème de sanitaires bouchés gâchant la fin de soirée à pas mal de monde (45 minutes d'attente pour les femmes, il faudra éviter ça l'année prochaine !), on peut dire que c'était véritablement le pied ! On vous raconte tout - sauf les histoires de WC - ci-dessous...


La Houle

Les choses sérieuses commencent dès 17h30 avec les régionaux de l'étape de La Houle, qui font une noisy pop atmosphérique chantée en français d'une voix neurasthénique. La tonalité est assez lancinante, mais avec de beaux orages soniques limite post rock qui emportent tout sur leur passage. Il va de soi que c'est plutôt un groupe à voir dans un petite salle et pas en plein jour en ouverture d'un festival en plein air, mais cette Houle est prometteuse...


Nova Materia

Sans temps mort, on se retourne juste, on fait quelque pas et on est devant la deuxième scène 45 minutes plus tard pour le show de Nova Materia, déjà vu en clôture de La Route du rock Hiver en 2020. Caroline Chaspoul et Eduardo Henriquez (aka Edi Pistolas, qui joue à la perfection les Iggy Pop chez les Liminanas sur "Que Calor !") s'entendent à merveille pour usiner une sorte d'électro indus à la fois expérimentale, bruitiste et ultra dansante. C'est bien foutu, tout indiqué pour ceux qui aiment voir des guitares se faire torturer à coups de baguettes et des synthés se faire bousculer dangereusement, parfait pour péter une durite en fin de soirée et idéal pour exciter des fans de LCD Soundsystem, comme sur l'imparable tube "Nov Power".


Melenas

Belle découverte ensuite avec les Espagnoles de Melenas, qui se fendent d'un set indie rock 'n punk façon "no bullshit". Les quatre musiciennes s'éclatent ensemble sur scène, ça se voit et ça s'entend dans leur titres à la fois débridés, bien foutus et rentre dedans comme il faut. Melenas crée de très prenantes atmosphères acidulées avec synthés aigrelets, chant mutin et influences cold wave, c'est la classe ! Le très en forme combo offre même au public de Levitation une petite reprise du titre "Eisbaer" de Grauzone, ça donne "Osa Polar" en version studio, et c'est excellent...


Sonic Boom

Sans transition, il est maintenant l'heure de communier avec le légendaire Peter Kember, alias Sonic Boom. Cofondateur du groupe Spacemen 3 avec une autre légende, Jason Pierce, vu à Levitation en forme stratosphérique avec Spiritualized, le mec qui est également producteur (MGMT, Panda Bear... ) vient "défendre" sur scène son dernier album en date, "All Things Being Equal". Il est tout seul derrière ses machines, la nuit n'est pas encore tombée et sa musique est assez expérimentale, donc un effort de concentration est conseillé pour se laisser pénétrer par le truc (c'est une formule, hein). Une fois ce petit cap passé, Sonic Boom ne déçoit pas, proposant des odes aux trips artificiels inspirées par les œuvres les plus lysergiques du Velvet Underground, entre autres. On se revoit ici-même le lendemain pour un concert de feu réunissant sur scène Sonic Boom et les zozos doués de Zombie Zombie.


Mars Red Sky

Une petite tranche de stoner pop ensuite ? Avec plaisir ! Déjà vu moult fois en live, et toujours à son avantage, Mars Red Sky déroule ensuite un épatant set mettant en valeur toutes ses qualités. Au programme : chant sensible émergeant d'un titanesque magma fait de guitare saturée et de surpuissantes basse/batterie. Quand la voix, très mélodique et douce, réussit à se frayer un passage parmi les déluges de wah-wah et les rythmiques bien lourdes, l'effet est saisissant.



Ce mélange, qui choque un peu nos potes de festival (plus enclins à boire des bières à ce moment précis, on ne jugera pas... ), marche à fond, car le trio maîtrise à la perfection le sens de la dynamique en faisant preuve de subtilité, même dans la violence sonore. Petit bonus, la présence d'une chanteuse/choriste sur quelques morceaux, ce qui apporte encore plus de finesse dans cet univers de brutes, pas si brutales que ça.


Dame Area

La nuit est tombée, l'alcool a coulé à flot (dommage que la Pale Ale bio soit chère et... pas bonne, on est obligé de se torcher gentiment la gueule à la Kro), ce qui fait que Dame Area arrive à point nommé pour servir de bande son électro indus à une fin de soirée qui s'annonce chaude. Le duo barcelonais fait tout ce qu'il faut pour exciter la foule, déjà bien à température : déluge de beats, cris féminins hystériques, ambiances gothico malsaines. C'est assez sauvage, car servi à fort volume et chanté avec une louable conviction, qui électrise l'échine et provoque des ondes de plaisir.


The Limiñanas

On adore les Limiñanas depuis un certain temps déjà et leur nouvel album réalisé en collaboration avec Laurent Garnier, "De Pelicula", est une authentique tuerie qu'on écoute en boucle sans se lasser depuis cet été. Donc on arrive chaud bouillant pour leur concert, non sans avoir fait une interview (en cours de retranscription) avec Marie et Lionel dans l'après midi. La troupe se présente sur les planches sans Garnier, c'était prévu, mais avec un nouveau multi instrumentiste et chanteur, Edi Pistolas, le mec qui chante d'une voix grave "Que Calor !" sur leur nouvel album (et qui en fera une version live épique ce soir !). C'est parti pour une heure trente de show oscillant entre rock garage teinté de yéyé et kraut rock psyché, le tout sur fond de projections bien senties de films rétro (on voit apparaître Romy Schneider, Belmondo etc.) et de clips maison. Comme souvent, on regrette un peu que Lionel Limiñana ne prenne pas le micro et se concentre uniquement sur sa guitare : on n'a pas droit (ou si peu : "Saul"... ) aux morceaux talk over qu'il incarne si bien sur disque. Un autre bémol : les grands Bertrand Belin et Anton Newcombe ne sont pas là ce soir, on le savait, donc la version de "Dimanche" (initialement interprétée par BB sur album) chantée par le dénommé Renaud est décevante en live, comme tous les morceaux qu'il fait en lead et où une voix profonde est nécessaire : ses cordes vocales ne sont pas adaptées, la tonalité est trop aiguë.



Son acolyte Edi a, lui, ce qu'il faut de coffre pour offrir une super version de "Istanbul is sleepy" (avec Anton N. au mic sur disque) et "Funeral Baby", entre autres, le concert se révèle donc bon, très bon même ! Boosté par une rythmique métronomique, la troupe Limiñanas ne ménage pas sa peine pour produire un gros son qui fait gravement tripper les aficionados du genre (les hipsters et les pisse froid sont, eux, au bar, ou essaient de trouver un endroit pour vidanger, ce qui est présentement impossible, bref). Et comme le laissait penser l'instrumental très krautrock, "Steeple Chase", la passion du groupe pour les cultissimes Can trouve une nouvelle concrétisation avec la reprise bien branlée du "Mother Sky" des Allemands. Le titre est interprété de manière convaincante par Renaud, avec un effet psyché sur la voix. En final jouissif, les Limiñanas sortent de leur chapeau magique un enchaînement "Je M'en Vais" (avec Marie au micro, yeah !) / "Train Creep A-Loopin", un aurevoir garage kraut qui emmène loin dans les étoiles !


la Jungle

Avant d'aller rejoindre les bras de Morphée (d'abord il faudra se traîner à pied dans le froid d'une zone industrielle pour rejoindre son hôtel), la dernière claque est administrée de manière magistrale par les deux fous furieux de La Jungle, un duo belge de noise qui nique sa mère. Les deux mecs, un batteur et un guitariste bidouilleur de machines (accompagnés ce soir par le photographe Antoine "Titouan" Massé, autorisé par le groupe à flasher sur scène pendant tout le show), ont un seul et unique but : faire fondre les plombs de leur public, en créant une mixture ultra épicée à base de punk, de krautrock, d'électro et de trucs tribaux, entre autres.



C'est ultra rock 'n roll, salement punk, très dansant, méchamment barré, et pour faire court, net et précis, c'est une putain de boucherie sonique ! Les deux gars sont inarrêtables, littéralement possédés par un feu sacré qui leur permet de repousser les limites en appuyant sans cesse sur l'accélérateur pour faire surgir la transe. Dans les premiers rangs, la foule hurle de bonheur en se jetant partout (en l'air, pour les slammeurs) dans l'enfer de La Jungle. Une très bonne manière de tout oublier et de ne penser qu'à un seul truc : se démonter la tronche pour profiter à fond du temps qui nous est imparti sur Terre.



Rendez-vous le lendemain avec un programme du feu de Dieu : Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Shame, Anika, Los Bitchos, Tina, Lice, Working Men's Club, Baston, Wild Fox et Parrenin/Weinrich/Rollet (chronique et photos ici... ) !



Photos : Sam Mauger (La Houle, Nova Materia, Melenas, Sonic Boom, Dame Area, Mars Red Sky 2), Erwan Iliou (public, Mars Red Sky 1) et Titouan Massé (The Liminanas, La Jungle)



Liens : levitation-france.com, www.facebook.com/levitationfrance, twitter.com/levitationfr, instagram.com/levitationfrance




Levitation France : les dernières chroniques concerts

Interview des Liminanas à Levitation France dans le cadre de la sortie de l'album De Pelicula en concert

Interview des Liminanas à Levitation France dans le cadre de la sortie de l'album De Pelicula par Pierre Andrieu
Le Chabada, Angers, le 01/05/2022
24 septembre 2021, Le Chabada, Angers, dans l'après-midi... Pas le temps de se poser, on arrive à peine dans la ville de l'Ouest qui a vu naître les Thugs, qu'il faut déjà se... La suite

Slift (Levitation France 2021) en concert

Slift (Levitation France 2021) par Pierre Andrieu
En plein air, devant Le Chabada, à Angers, le 25/09/2021
La deuxième et dernière journée de l'édition 2021 du festival Levitation France a permis de voir défiler sur scène Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Working Men's Club, Shame,... La suite

Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Shame, Tina, Lice, Working Men's Club, Anika, Los Bitchos, Baston, Wild Fox... (Festival Levitation France 2021) en concert

Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Shame, Tina, Lice, Working Men's Club, Anika, Los Bitchos, Baston, Wild Fox... (Festival Levitation France 2021) par Pierre Andrieu
En plein air devant Le Chabada, à Angers, le 25/09/2021
La deuxième et dernière journée de l'édition 2021 du festival Levitation France était tout simplement mortelle ! Ce samedi 25 septembre au Chabada (Angers) en version Open Air,... La suite

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France en concert

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 26/12/2019
Samedi 21 septembre, 16 heures, L'Épée, supergroupe composé d'Emmanuelle Seigner, The Limiñanas et Anton Newcombe, s'apprête à donner le soir même son premier concert officiel... La suite

Dame Area : les dernières chroniques concerts

Dame Area + Nihiloxica en concert

Dame Area + Nihiloxica par DJ Raoult
Petit Bain, Paris, le 02/11/2021
Mardi 2 novembre a marqué pour moi le vrai début du retour des concerts. Bien sûr depuis l'instauration du pass, j'en ai refait du concert, j'ai re-bougé mes cheveux, re-dansé mal... La suite

La Jungle : les dernières chroniques concerts

La Jungle vs Grand Géant (Festival HOP POP HOP 2021) en concert

La Jungle vs Grand Géant (Festival HOP POP HOP 2021) par Judenne
Orléans, le 18/09/2021
HOP POP HOP, sixième édition, enfin te voilà ! Alors que le deuxième jour du festival HOP HOP HOP bat son plein, un format OFF annoncé à 17h30 attise notre curiosité. C'est... La suite

Mars Red Sky : les dernières chroniques concerts

Mars Red Sky + Avee Mana + Claude Fernand en concert

Mars Red Sky + Avee Mana + Claude Fernand par Pipoulem
Leda Atomica Musique (L.A.M) puis Molotov, Marseille, le 07/03/2020
Samedi soir, il y a beaucoup de concerts, difficile de faire un choix mais il faut bien. Soirée pleine de contrastes. Claude Fernand Je commence par le LAM, avec Claude... La suite

Mars Red Sky en concert

Mars Red Sky par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 10/04/2016
Gros concert de Mars Red Sky à l'occasion de la Vulcanie Psych Revolution #12 à la Coopé, à Clermont-Ferrand, le 10 avril... Déjà vu avec grande joie dans le coin en 2014, le... La suite

Mars Red Sky (Vulcanie Psych Revolution #3) en concert

Mars Red Sky (Vulcanie Psych Revolution #3) par Pierre Andrieu
Clermont-Ferrand, le 07/11/2014
Après les excellents surf rockers psyché de Spindrift pour le précédent concert organisé par l'asso Black Owl, c'est Mars Red Sky, The Plastic Invaders et The MagnetophonS ... La suite

Détroit (Cantat / Humbert) + Mars Red Sky en concert

Détroit (Cantat / Humbert) + Mars Red Sky par Fanrem
Le Cirque Jules Verne, Amiens, le 08/05/2014
Faire 250 kilomètres pour aller à Amiens sous une pluie battante pour voir un concert, ça paraît abracadabrant, mais ayant zappé les billets pour la Cigale, à Paris, et... La suite

Nova Materia : les dernières chroniques concerts

The Limiñanas en concert

The Limiñanas par Samuel C
Le Trabendo - Paris, le 27/09/2021
Tout ce que les Limiñanas composent devient joyau sonique. A l'occasion de la fête de sortie de l'album "De Pelicula" (chronique ici) organisée au Trabendo, tout comme lors du... La suite

Beak> + Squid + Egyptian Blue + Nova Materia + Kit Sebastian (La Route du Rock Collection Hiver 2020) en concert

Beak> + Squid + Egyptian Blue + Nova Materia + Kit Sebastian (La Route du Rock Collection Hiver 2020) par Pierre Andrieu
La Nouvelle Vague, Saint-Malo, le 06/03/2020
Enorme première soirée à La Nouvelle Vague de Saint-Malo le 6 mars pour La Route du Rock Collection Hiver, avec par ordre d'apparition sur scène Egyptian Blue, Kit Sebastian,... La suite

Fred Poulet + Mermonte + Bryan's Magic Tears + Flamingods + Nova Materia + the Hasbeenders (Festival Yeah! - jour 1) en concert

Fred Poulet + Mermonte + Bryan's Magic Tears + Flamingods + Nova Materia + the Hasbeenders (Festival Yeah! - jour 1) par Pirlouiiiit
Chateau de Lourmarin, le 07/06/2019
Comme l'année dernière après avoir récupéré notre voiture Drivy nous récupérons à la volée les enfants à la sortie de l'école et c'est parti. En effet le timing est serré puisque... La suite

Sonic Boom : les dernières chroniques concerts

Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Shame, Tina, Lice, Working Men's Club, Anika, Los Bitchos, Baston, Wild Fox... (Festival Levitation France 2021) en concert

Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Shame, Tina, Lice, Working Men's Club, Anika, Los Bitchos, Baston, Wild Fox... (Festival Levitation France 2021) par Pierre Andrieu
En plein air devant Le Chabada, à Angers, le 25/09/2021
La deuxième et dernière journée de l'édition 2021 du festival Levitation France était tout simplement mortelle ! Ce samedi 25 septembre au Chabada (Angers) en version Open Air,... La suite

Thee Oh Sees, Dead Meadow, Liminanas, Yak, Alex Maas, Follakzoid, Rats On Rafts, Marietta, Golden Dawn Arkestra, Sonic Boom, Silver Apples, La Femme, Bantam Lyons, The Underground Youth, Zombie Zombie, Sheraf, Sunflower Bean, La Hell Gang, Yeti Lane  (Festival Levitation France 2016) en concert

Thee Oh Sees, Dead Meadow, Liminanas, Yak, Alex Maas, Follakzoid, Rats On Rafts, Marietta, Golden Dawn Arkestra, Sonic Boom, Silver Apples, La Femme, Bantam Lyons, The Underground Youth, Zombie Zombie, Sheraf, Sunflower Bean, La Hell Gang, Yeti Lane (Festival Levitation France 2016) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 17/09/2016
Impeccable quatrième édition pour Levitation France, les 16 et 17 septembre à Angers, au Quai, une nouvelle salle très classe et beaucoup plus grande que le Chabada où avaient... La suite

The Liminanas : les dernières chroniques concerts

Iggy Pop (Free Tour 2022) & DJ set The Liminanas en concert

Iggy Pop (Free Tour 2022) & DJ set The Liminanas par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 04/05/2022
Mémorable concert de l'éternel sale gosse Iggy Pop à La Coopé pour sa tournée "Free tour", initialement programmée en 2020 et reportée deux fois pour cause de pandémie. James... La suite

Interview des Liminanas à Levitation France dans le cadre de la sortie de l'album De Pelicula en concert

Interview des Liminanas à Levitation France dans le cadre de la sortie de l'album De Pelicula par Pierre Andrieu
Le Chabada, Angers, le 01/05/2022
24 septembre 2021, Le Chabada, Angers, dans l'après-midi... Pas le temps de se poser, on arrive à peine dans la ville de l'Ouest qui a vu naître les Thugs, qu'il faut déjà se... La suite

The Liminanas & Howlin' Jaws en concert

The Liminanas & Howlin' Jaws par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 26/03/2022
Grand concert des Limiñanas à La Coopé dans le cadre d'une tournée passant partout en France pour porter la bonne parole psyché transe garage découlant de leur magistral album... La suite

The Limiñanas (featuring Bertrand Belin) en concert

The Limiñanas (featuring Bertrand Belin) par lol
Le Trianon, Paris , le 06/12/2021
Les Limiñanas - lookés comme des hipsters du canal Saint-Martin - sont probablement l'un des tout meilleurs groupes de rock du monde : ils sonnent comme personne et ont élargi... La suite

En plein air devant Le Chabada, à Angers : les dernières chroniques concerts

Interview des Liminanas à Levitation France dans le cadre de la sortie de l'album De Pelicula en concert

Interview des Liminanas à Levitation France dans le cadre de la sortie de l'album De Pelicula par Pierre Andrieu
Le Chabada, Angers, le 01/05/2022
24 septembre 2021, Le Chabada, Angers, dans l'après-midi... Pas le temps de se poser, on arrive à peine dans la ville de l'Ouest qui a vu naître les Thugs, qu'il faut déjà se... La suite

Slift (Levitation France 2021) en concert

Slift (Levitation France 2021) par Pierre Andrieu
En plein air, devant Le Chabada, à Angers, le 25/09/2021
La deuxième et dernière journée de l'édition 2021 du festival Levitation France a permis de voir défiler sur scène Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Working Men's Club, Shame,... La suite

Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Shame, Tina, Lice, Working Men's Club, Anika, Los Bitchos, Baston, Wild Fox... (Festival Levitation France 2021) en concert

Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Shame, Tina, Lice, Working Men's Club, Anika, Los Bitchos, Baston, Wild Fox... (Festival Levitation France 2021) par Pierre Andrieu
En plein air devant Le Chabada, à Angers, le 25/09/2021
La deuxième et dernière journée de l'édition 2021 du festival Levitation France était tout simplement mortelle ! Ce samedi 25 septembre au Chabada (Angers) en version Open Air,... La suite

Tess Parks & Anton Newcombe, Melvins, Wand, Destruction Unit, The Dead Mantra, K-X-P, Indian Jewelry, The Octopus Project, Lumerians, Death And Vanilla, Solids, King Khan & BBQ Show, Noveller, The Blind Suns (Festival Levitation France 2015) en concert

Tess Parks & Anton Newcombe, Melvins, Wand, Destruction Unit, The Dead Mantra, K-X-P, Indian Jewelry, The Octopus Project, Lumerians, Death And Vanilla, Solids, King Khan & BBQ Show, Noveller, The Blind Suns (Festival Levitation France 2015) par Pierre Andrieu
Le Chabada, Angers, le 19/09/2015
Troisième édition pour Levitation France, les 18 et 19 septembre à Angers, au Chabada, avec cette année encore une prog de tous les diables, à la fois hyper indé, psyché à... La suite