Accueil Chronique de concert Festival Marsatac 2011 (jour 3)
Samedi 19 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival Marsatac 2011 (jour 3)

Festival Marsatac 2011 (jour 3) en concert

Friche Belle de Mai - Marseille 1er Octobre 2011

Critique écrite le par

Ca a faillit être la chronique " je suis trop vieux pour ces conneries ", mais finalement pas tout à fait...Peut-être l'année prochaine ? J'ai lu que pour sa 13e année d'existence l'équipe Marsatac considère rentrer dans son " adolescence ".

Marsatac by Pirlouiiiit 01102011

Et effectivement c'est un peu ça : les 2/3 des artistes programmés ce soir dépassent difficilement les 25 ans d'âge (je parle pas des années de carrière) et au niveau des spectateurs la tranche la plus présente est sans doute les 16-22 ans ; l'âge moyen des spectateurs étant sans doute la conséquence de la programmation.

Je ne suis pas en train de faire de l'anti jeunes de base. Les jeunes c'est bien ça croit encore à l'utopie rock'n'roll, en un monde meilleur, et à ces grands rassemblements festifs...Alors que les " vieux " pour les bouger, surtout à Marseille, il faut leur promettre cocaïne, partouze et Bob Dylan en dj, bref, " des trucs de vieux "...

Skip the Use by Pirlouiiiit 01102011

Non, la critique va plutôt à la programmation, en plus de Death in Vegas il aurait été agréable d'avoir un autre artiste confirmé (comprenez un artiste " vieux " pour spectateurs à calvitie et à rhumatismes...) [note de moi-même à moi-même : mais non, t'es ouf on a déjà ça à Marseille, ça s'appelle la Fiesta des suds...lol jeune homme lol], histoire de mélanger un peu plus les genres et les générations.

Cascadeur by Pirlouiiiit 01102011

En bon marseillais, j'arrive un peu tardivement (bon les navettes rtm gratuites n'étaient pas aussi très fréquentes...) du coup je rate le chanteur pop casqué Cascadeur. J'arrive alors qu'il remercie les spectateurs d'une voix un peu timide. Au-delà du visuel marketing à la Daftpunk, ça avait l'air bien...Tant pis.

Death in Vegas by Pirlouiiiit 01102011

Comme je suis " vieux ", je suis surtout venu pour Death in Vegas qui est quand même mon groupe électronique favori de ces 15 dernières années. (déjà vus aux eurockéennes). Marsatac est gentil il a programmé tôt pour les rhumatisants. Donc pas de préliminaires, voyage direct pour les atmosphères (souvent) sombres de Death in Vegas.

Death in Vegas by Pirlouiiiit 01102011

Ils nous expédient un de leur tube, Dirge, dès le deuxième titre. Le chanteur de ce soir s'en tire pas mal pour imiter la voix féminine originale. Autour de moi de jolies (ou pas) jeunes filles s'auto-photographient en train de danser et posteront sans doute ça demain pour leurs amis virtuels, c'est mignon ou triste au choix...

Death in Vegas by Pirlouiiiit 01102011

Le duo (mais est-ce toujours un duo ? il me semble que non et que Death in Vegas est devenu un projet solo celui de Richard Fearless) de machinistes est accompagné ce soir par plusieurs musiciens dont un guitariste chevelu qui bouge plus ses cheveux qu'il ne gratte sa six cordes, étant donné qu'il y a beaucoup de samples et pas toujours de guitare...

Ca donne parfois une impression de playback, d'autant que c'est carré de chez carré, mais je ne pense pas : le batteur a bien fini par me convaincre du contraire avec des parties bien tripantes vers la fin du set !

Death in Vegas by Pirlouiiiit 01102011

Les ambiances sont donc souvent sombres avec une voix un peu d'outre tombe, et au niveau visuel on a droit à des silhouettes sans visages étant donné le tamisage des éclairages. Ils jouent essentiellement des titres du tout nouvel album (que je n'ai pas) vu que je ne connais presque rien (dommage des titres krautrock de  Satan's circus " ça m'aurait fait plaisir).

Death in Vegas by Pirlouiiiit 01102011

Le concert est sympa mais ça ne décolle pas non plus totalement. Sauf peut-être les quatre derniers morceaux où ils enchaînent un (nouveau) titre où le batteur fait nettement entendre qu'il ne fait pas semblant de jouer sur une boîte à rythme, puis c'est Aicha, titre qui les avait fait découvrir à l'époque avec la voix samplée du bon " vieux "( !!!) Iggy. Puis le tube des tubes Hands around my throat qui réussit même à faire sauter les jeunes gens...pourtant c'est pas du speed non plus...putaing ça a une de ces pêches un jeune quand même ! Ca te ferait un pogo sur du Bjork !

Housse de Racket by Pirlouiiiit 01102011

Bon deuxième critique de la soirée : les churros ils étaient pas tellement bons ! A " plages de rock " pour le même prix on avait des super churros avec (un peu) de nutella... Changez de vendeur ou je reviens plus, merci.
Bon j'ai oublié de parler de la configuration Marsatac dans la Friche belle de mai et de l'acoustique ! Donc : je me demande finalement si c'est pas carrément mieux qu'au J4 ! Les salles de la Cartonnerie et de la Seita ont un super rendu au niveau acoustique et la déco Marsatac a rendu les déambulations dans la friche vraiment agréables alors que ce n'est pas un lieu que j'adore à la base...

Yuksek by Pirlouiiiit 01102011

Après ces fades churros que je ne finirai pas, retour dans la salle de la cartonnerie pour le dj français Yuksek en mode groupe ce soir. Finalement c'était beaucoup plus supportable en clip : la magie des images ou comment faire vendre de la merde...Là en live c'est carrément nul. Au niveau visuel ça me fait penser à un épisode des Bisounours et au niveau son ça m'a provoqué un flashback très désagréable sur Début de soirée. Je quitte donc précipitamment la salle avant de me vomir dessus.

Yuksek by Pirlouiiiit 01102011

Et dehors c'est pas trop mieux, quoiqu'un peu plus drôle, des dizaines de jeunes (oui j'ai bien dis " jeunes ") dorment affalés les uns sur les autres. Ca s'ennuie vite un jeune quand même...z'ont pas l'air bourrés en plus...enfin pour le coup je vous comprends !

the Subs by Pirlouiiiit 01102011

Finalement de toute la soirée l'ambiance vraiment festive se trouve dehors du côté de la scène esplanade qui programme seulement des dj plutôt " boum boum ". Je ne m'y attarde pas malgré l'ambiance c'est pas mon genre [j'ai volontairement boycotté le Cabaret aléatoire : trop de mauvais souvenirs auditifs dans cette salle et rien qui me dit vraiment au programme...]

Housse de Racket by Pirlouiiiit 01102011

Donc direction la salle Seita pour les français de Housse de Racket, pas mal le nom volontairement à la con mais finalement ils ne sont pas aussi " drôles " que leur nom. Au contraire ils sont même très crédibles ! Ca joue ! Trois très bons musiciens. Ils assurent aussi les parties de chant à trois, ce qui donne aussi de l'épaisseur à leur musique. Les mélodies sont plutôt bonnes. Leurs compos font preuve d'une belle maturité et trouvent leurs forces et leur originalité dans les sonorités du clavier. Voilà voilà ça aurait pu être une bonne chronique et un bon concert mais il y a un mais voire plusieurs mais...

Housse de Racket by Pirlouiiiit 01102011

Le pire côtoie souvent le meilleur : le chanteur principal (très bon guitariste au demeurant) chante épouvantablement faux par moment (surtout quand il chante en français). M'a bien écorché les oreilles à moi en tout cas ! Et puis, ces jeunes gens savent créer des bons climats mais dommage qu'ils enchaînent souvent sur les pires plans putassiers de l'histoire récente du disco rock...Donc là aussi je pars et vu l'heure (pas loin de 3h) j'ai presque envie de partir pour de bon.

Mondkopf by Pirlouiiiit 01102011

Ca aurait été regrettable car le gros truc de la soirée (c'est encore mon syndrome last night a dj saved my life) ça va être le set de Mondkopf, jeune dj toulousain qui " joue " avec son portable. Comme quoi encore une fois c'est pas forcément les " vrais " musiciens qui font la meilleure musique ! Et c'est un des (rares ?) avantages de la technologie.

Mondkopf by Pirlouiiiit 01102011

Mondkopf nous la joue Kraftwerk à lui tout seul : une musique plutôt lugubre et robotique avec des sonorités qui évoquent la chaîne de montage d'avant l'apocalypse. Vous vous rappelez quand tout le monde ou presque travaillait et que les gens étaient des petits écrous bien huilés.

La musique de Mondkopf est soulignée de manière assez hypnotique par des images abstraites en noir et blanc créées par le collectif Trafik. Ca pourrait être très angoissant tout ça et il est même plutôt bizarre de danser là-dessus. Mais finalement non il y a quelque chose de réconfortant dans cette expérience. On est même pas loin de toucher au génie tant l'harmonie entre les images et le son finit par créé une espèce de symbiose.

Donc finalement merci Marsatac pour cette découverte et à une prochaine !...

Beaucoup plus de photos (et mini vidéos) de cette longue soirée par Pirlouiiiit par

Festival Marsatac : les dernières chroniques concerts

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 16/06/2018
Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de... La suite

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... en concert

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... par lb photographie
Marseille Parc Chanot, le 15/06/2018
20 ans, le bel âge ! Marsatac fêtait cette année un anniversaire mémorable. Impossible de ne pas voir les choses en grand, 20 ans après. Et bien c'est chose faite avec une prog qui... La suite

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho en concert

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho par Lb Photographie
Parc Chanot à Marseille, le 24/06/2017
Une 19e édition - déjà - placée sous le signe du rouge (" Ton été sera rouge " qu'ils disent sur le site) et un festival qui gagne chaque année toujours plus de notoriété, autant... La suite

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar en concert

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 23/06/2017
Marsatac 19ème edition en mode papy de la résistance ce soir, principalement motivé par la venue de Soulwax cette année. Exit la friche de la Belle de mai, les organisateurs... La suite

Death In Vegas : les dernières chroniques concerts

DJ Shadow + Death in Vegas + Juan Rozoff en concert

DJ Shadow + Death in Vegas + Juan Rozoff par Ysabel
Paloma - Nîmes, le 07/09/2012
Ce soir ... Grande soirée d'inauguration du Paloma, nouvelle salle et même complexe culturel qui ouvre ses portes en Avignon. Alors, on s'est fait tout beau (bon Ok, j'exagère un... La suite

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) en concert

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) par Pirlouiiiit
Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/10/2011
Bon maintenant je me sens obligé de compléter puisque contrairement aux précédents chroniqueurs je ne peux pas supporter de faire des choix comme eux (aller voir un tel ou un... La suite

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket en concert

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket par Philippe
La Friche Belle-de-Mai, Marseille, le 01/10/2011
Deuxième soirée de Marsatac 2011 pour moi, que je m'étais pourtant juré de ne pas chroniquer, n'ayant pour ce samedi soir ni l'accréditation, ni les nécessaires compétences qui... La suite

Marsatac 2011 : Cascadeur + Death in Vegas + Theophilius London + Oh ! Tiger mountain + Stupeflip + Under kontrol + Pigeon John + Chinese man + Skip the Use + Antony Joseph + The Death Set   en concert

Marsatac 2011 : Cascadeur + Death in Vegas + Theophilius London + Oh ! Tiger mountain + Stupeflip + Under kontrol + Pigeon John + Chinese man + Skip the Use + Antony Joseph + The Death Set par stephane
Friche Belle de Mai - Marseille, le 30/09/2011
Que retenir de la 13e édition de Marsatac qui a eu lieu ce week-end à Marseille ? 1. Les trois soirs étaient sold-out pour la première fois dans l'histoire du festival, preuve... La suite

Housse de Racket : les dernières chroniques concerts

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) en concert

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) par Pirlouiiiit
Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/10/2011
Bon maintenant je me sens obligé de compléter puisque contrairement aux précédents chroniqueurs je ne peux pas supporter de faire des choix comme eux (aller voir un tel ou un... La suite

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket en concert

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket par Philippe
La Friche Belle-de-Mai, Marseille, le 01/10/2011
Deuxième soirée de Marsatac 2011 pour moi, que je m'étais pourtant juré de ne pas chroniquer, n'ayant pour ce samedi soir ni l'accréditation, ni les nécessaires compétences qui... La suite

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) en concert

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) par Philippe
Parc de St Cloud, Paris, le 26/08/2007
Le samedi c'était par ici ! Pour ce troisième et dernier jour, une évidence s'impose : il y a comme un énorme trou d'air dans l'après-midi ! Pas assez motivé par Bat For... La suite

Kings of Leon + Bat For Lashes + Björk + Devotchka + Bromheads Jacket + Mark Ronson + Housse de Racket (Rock en Seine 2007) en concert

Kings of Leon + Bat For Lashes + Björk + Devotchka + Bromheads Jacket + Mark Ronson + Housse de Racket (Rock en Seine 2007) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, Paris, le 26/08/2007
Troisième et dernier acte pour l'édition 2007 de Rock en Seine, après deux journées bien remplies (Arcade Fire, The Hives, The Shins, Dinosaur Jr, Hey Hey My My, Rodeo... La suite

Mondkopf : les dernières chroniques concerts

Oiseaux-Tempête X As Human Pattern (Ciné concert dans le cadre du festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand 2020) en concert

Oiseaux-Tempête X As Human Pattern (Ciné concert dans le cadre du festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand 2020) par Pierre Andrieu
Musée d'Art Roger Quilliot, Clermont-Ferrand, le 06/02/2020
Trippant ciné concert d'Oiseaux-Tempête et As Human Pattern au Musée d'Art Roger-Quilliot (Clermont-Ferrand) dans le cadre du Festival du Court Métrage le jeudi 6 février...... La suite

Lee Scratch Perry & Adrian Sherwood, France, Zu, Toad, Foudre, Harshlove, Borja Flames, Arno De Cea and the Clockwork Wizards, Fleuves Noirs, Conduit, Maria Violenza, Powerdove, Rouge Gorge, Clouds, Techno Thriller (Festival Visions 2019) en concert

Lee Scratch Perry & Adrian Sherwood, France, Zu, Toad, Foudre, Harshlove, Borja Flames, Arno De Cea and the Clockwork Wizards, Fleuves Noirs, Conduit, Maria Violenza, Powerdove, Rouge Gorge, Clouds, Techno Thriller (Festival Visions 2019) par Pierre Andrieu
Fort de Bertheaume, Plougonvelin, le 04/08/2019
Et la palme du festival le plus cool de la Terre est attribuée cette année à... Visions#7.77 - Ramène ton écocup édition ! Il s'agit de la version 2019 du déjà mythique... La suite

Pitchfork Music festival Paris : Bon Iver, Lykke Li, Team Ghost, Kathleen Edwards, Jens Lekman, Fucked up, Real Estate, Washed Out, Mondkopf, The Rosebuds...  en concert

Pitchfork Music festival Paris : Bon Iver, Lykke Li, Team Ghost, Kathleen Edwards, Jens Lekman, Fucked up, Real Estate, Washed Out, Mondkopf, The Rosebuds... par Mael Hardbriche
Grande Halle de la Villette, Paris, le 29/10/2011
Bible tabou de tout journaliste musical rock-folk et électro 2.0 qui se respecte, Pitchfork a officiellement envahi le vieux continent les 28 et 29 octobre dernier. Site... La suite

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) en concert

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) par Pirlouiiiit
Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/10/2011
Bon maintenant je me sens obligé de compléter puisque contrairement aux précédents chroniqueurs je ne peux pas supporter de faire des choix comme eux (aller voir un tel ou un... La suite

Yuksek : les dernières chroniques concerts

Festival Reevox : Yuksek + Arnaud Rebotini & Christian Zanessi + Chapelier Fou + MXCT en concert

Festival Reevox : Yuksek + Arnaud Rebotini & Christian Zanessi + Chapelier Fou + MXCT par Sami
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 09/02/2013
Un Cabaret aléatoire très bien rempli, malgré le froid et une grosse affiche electro au Dock des suds, pour cette soirée de clôture de la deuxième édition du festival de musiques... La suite

Yuksek, Digitalism, NZCA/Lines, Andromakers (Festival Rock Island) en concert

Yuksek, Digitalism, NZCA/Lines, Andromakers (Festival Rock Island) par Sami
Fort d'Entrecasteaux, le 30/06/2012
Première édition pour Rock Island, nouveau venu dans la famille des festivals de musiques electro et pop. Plutôt une bonne nouvelle pour les amateurs du genre, avec une affiche... La suite

The Rapture + WhoMadeWho + Yuksek + Dope D.O.D. + Skip The Use + The Pack AD (Rock 'n' Beat Party, Printemps de Bourges 2012) en concert

The Rapture + WhoMadeWho + Yuksek + Dope D.O.D. + Skip The Use + The Pack AD (Rock 'n' Beat Party, Printemps de Bourges 2012) par Pierre Andrieu
Le Phénix, Bourges, le 28/04/2012
Dernier jour du Printemps de Bourges 2012, le samedi 28 avril 2012, avec une soirée Rock 'n' Beat Party riche en promesses... Au programme, de 20 heures jusqu'au petit matin,... La suite

Interview avec Yuksek en concert

Interview avec Yuksek par fredc
Paris, le 17/11/2011
Est-il encore besoin de présenter Yuksek ? Jeune trentenaire, Pierre-Antoine Busson commence à se faire un nom dans le petit milieu de l'électro française avec de nombreux remixes... La suite

Friche Belle de Mai - Marseille : les dernières chroniques concerts

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger en concert

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger par Catherine B
Toit terrasse, Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/09/2018
Manger un kouskous entre amis sur les toits de la Friche... Profiter de l'air... Bientôt L'Automne et.... Revoir Rachid. "Douce France"... Que celle d'hier soir à... La suite

Sofiane Saidi & Kenzi B + Dj Waterproof en concert

Sofiane Saidi & Kenzi B + Dj Waterproof par Sami
Toit Terrasse Friche Belle De Mai, Marseille, le 14/07/2018
Depuis quelques années déjà ici le toit terrasse de la friche de la belle de mai propose tous les week end des soirées avec des dj's et des concerts dans des styles très variés... La suite

Concert Dessiné 1+9+8+4 en concert

Concert Dessiné 1+9+8+4 par odliz
La Friche de la Belle de Mai, le 23/05/2018
Rendez-vous pour le deuxième jour de la deuxième édition de Oh les Beaux Jours ! , festival thématique et pluridisciplinaire dispatché aux quatre coins du centre ville, sauf... La suite

Amorchestra en concert

Amorchestra par Pirlouiiiit
Cartonnerie, Friche Belle de Mai, Marseille, le 17/02/2018
Comme je l'expliquais en fin de chronique précédente si nous n'avions pas croisé Gilles et Alice à la sortie de l'Embobineuse nous serions allés direct au 47 le lieu, mais après... La suite