Accueil Bring Me The Horizon en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10625 concerts, 24769 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Bring Me The Horizon est un groupe anglais de Metal hardcore abrasif. Line up : Oliver Sykes, Matthew Nicholls, Matt Kean, Lee Malia et Jordan Fish...

Site

Bring Me The Horizon en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Bring Me The Horizon : l'historique des concerts

Sa.

12

Nov.

2016

Bring Me The Horizon Forest National - Bruxelles

Sa.

27

Août

2016

Rock en Seine en concert
Rock En Seine 2016 - 27 Août : Massive Attack, Half Moon Run, Edward Sharpe And The Magnetic Zeros, Sigur RÓs, La Femme, L7, Bring Me The Horizon, Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, Kaviar Special, The Temper Trap, Underachievers Rock en Seine | Sigur Ros | Massive Attack | L7 | Wolfmother | The Temper Trap | Bring Me The Horizon | La Femme | Edward Sharpe And The Magnetic Zeros | Half Moon Run | Kaviar Special | Casseurs Flowters (Orelsan + Gringe) | Grand Blanc
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Je.

14

Avril

2016

Bring Me The Horizon Zenith Paris La Villette (75)

Je.

14

Avril

2016

Bring Me The Horizon (concert déplacé au Zénith le même jour... ) Trianon - Paris 18ème (75)

Me.

13

Avril

2016

Ma.

12

Avril

2016

Bring Me The Horizon Le Rocher de Palmer - Cenon (33)

Bring Me The Horizon : les dernières chroniques concerts 3 avis

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016)

Critique écrite le 07 septembre 2016, par Stéphane Pinguet

Domaine de Saint-Cloud 26 au 28 août 2016

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante, elle nous a tout de même réservé son lot de surprises. Récit de trois jours musicaux particulièrement chauds. Jour 1: Brian Jonestown Massacre, Two Door Cinema Club, Clutch & The Last Shadow Puppets. C'est avec beaucoup de retard que nous nous rendons sur le site vendredi 26. Il fait beau, très chaud, du coup, on part vite se rafraîchir au bar (mauvaise idée) histoire de ne pas mourir de déshydratation (bonne idée). On regrette un peu de rater les sales gosses de Slaves qui ont apparemment donné un excellent concert. On se rattrape sur Brian Jonestown Massacre, idéal pour commencer cette journée dans le parc de Saint-Cloud. La bande d'Anton Newcombe, en très grande forme, offre une version allégée de sa tournée estivale en SMAC (les Américains jouaient de deux à trois heures), mais tout autant bourrée de tubes ("Servo", "Nevertheless" ou "Anemone"). Voilà une formation qui, comme le bon vin, se bonifie avec le temps! Pendant que les Irlandais de Two Door Cinema Club transforment la grande scène en club géant (avec succès), les Américains de Clutch,... Lire la suite

Sonisphere Festival 2011 : Slipknot, Airbourne, Gojira, Mastodon, Dream Theater, Bukowski, Symfonia, Bring Me The Horizon,

Critique écrite le 11 juillet 2011, par Abigail Darktrisha

Snowhall Parc, Amnéville 8 juillet 2011

Sonisphere Festival 2011 : Slipknot, Airbourne, Gojira, Mastodon, Dream Theater, Bukowski, Symfonia, Bring Me The Horizon,  en concert

Après le Hellfest il y a trois semaines, me voici de nouveau sur la route pour un autre festival Français : le fameux festival itinérant Sonisphere dont les affiches varient selon les pays et qui est présent pour la première fois en France. Pour cette première édition Française, ce sera au Snowhall Parc d'Amnéville que la machinerie américaine posera ses valises. Je ne ferai pas de comparaison facile avec le Hellfest comme cela est régulièrement fait ces derniers mois. Pourquoi ? tout simplement parce que se sont deux festivals différents : L'un qui s'est fabriqué seul, aux fils des années, en partant de presque rien avec juste la motivation et la passion d'un homme - Ben Barbaud - et d'une équipe basée sur le concept "par des fans pour des fans" avec des affiches variées et pointues. Et l'autre qui est une machine de guerre bien huilée dont le concept existe déjà depuis longtemps, qui tourne dans d'autres pays et qui est "juste" amenée chez nous, avec des têtes d'affiches de très gros festivals comme le Pinkpop, Werchter, qui amène un public plus large. Le site ... Le site est relativement grand, composé de deux scènes situées l'une face à l'autre, avec un coin stand restauration que l'on retrouve à un niveau... Lire la suite

Bring Me The Horizon + Architects

Critique écrite le 24 juin 2011, par Vand

Cabaret Aléatoire - Marseille 23 juin 2011

Bring Me The Horizon + Architects en concert

Allez, je reconnais que j'ai vraiment un hyper mauvais a priori en rentrant dans l'enceinte du Cabaret Aléatoire ce soir. Rendez-vous compte, Bring Me The Horizon, l'antithèse de tout c'que je défends, viennent me saper le moral chez moi, à Marseille... Évidemment je vous passe tous ces braves gens lookés, recouverts de tattoos et avec des écarteurs 17", qu'on ne voit qu'aux concerts de merde. A la louche, je dirais 350 entrées. Le temps de blaguer 5mn, d'apprendre estomaqué qu'il y a failli avoir Deez Nuts, mais qu'ils semblent s'être clashés sévère avec les deux groupes de baltringues de ce soir (PUTAIN DE MERDE)... Et je vais voir Architects. Pfffffffff... L'ambiance est exactement celle que j'imaginais : pas de pit, les gens sautent (!!), on se croirait à un concert de Watcha ! Le groupe est insupportable, le chanteur est plus mielleux qu'un groupe de pop-core... Un set représentant les plus grandes heures du Neo-Metal. Parce que soyons clairs : les accords Hardcore, Deathcore, Brutal... Tout c'que tu veux sont là pour quoi ? Pour te mettre la rage, pour te retourner les tripes, pour te déchaîner. Donc si le public en vient à sauter en chœur, clairement, on tape pas dans ce registre. On est bien sur du commercial. ... Lire la suite

Bring Me The Horizon : Vidéo