Accueil Chronique de concert The Herbaliser / X-Ecutioners / David Walters / Joey Starr / Birdy Nam Nam / Wang Lei (Festival Marsatac)
Lundi 18 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Herbaliser / X-Ecutioners / David Walters / Joey Starr / Birdy Nam Nam / Wang Lei (Festival Marsatac)

J4 - Marseille 23 septembre 2005

Critique écrite le par

Le petit frère des Transmusicales de Rennes (dixit les organisateurs) a tenu toutes ses promesses pour sa première grande soirée.

Première constat : il y avait (beaucoup) de monde. Le pari de Marsatac, 7e édition, est en passe d'être tenu, en tout cas, du côté du public qui s'est déplacé en masse et de loin (j'ai même vu une plaque de...Strasbourg...).
Deuxième constat : rien à regretter des docks des Suds qui a cramé voici 15 jours et où devait se dérouler le festival. Le J4 (grande esplanade entre le Vieux port et le quai d'embarquement des ferrys) est en soi magique, surtout quand il fait très bon comme ce soir (pas moins de 20 °C dehors, bien plus dans les 2 tentes). Certes, la déco n'y est pas, mais le son oui. Dans les deux immenses tentes blanches, le son était merveilleusement bien équilibré. Félicitations aux techniciens.
Troisième constat : après plus de 4 heures de hip hop à fond les manettes, qu'il est bon de rentrer chez soi (pas trop tard) et d'écouter, tiens, au hasard, Nick Drake...Ah, ça repose, ça coule dans les oreilles...
Quatrième constat : Marsatac est VRAIMENT un festival de découvertes...La preuve ? On y va pour ceux qui passe dans la grande tente (X-ecutionners, Herbaliser, Joey Starr...) et on en ressort avec d'autres idées en tête, toutes pêchées dans la petite tente.

Allons-y pour les groupes. Faute à un genou plutôt récalcitrant, je suis arrivé vers 21h30 et j'ai quitté le navire vers 2H du mat. Je n'ai pas donc tout vu...Alors, j'ai vu quoi ?
Un technicien du son complètement bourré avec sa copine qui tanguaient ensemble en vidant des bières gratos, de grands cons qui se fritaient version capoeria hip hop, des jeunes vite fatigués assis par terre, des vieux en pleine forme, un service d'ordre qui va même jusqu'à fouiller dans les paquets de cigarettes, et puis, beaucoup, beaucoup de personnes avec le sourire (certainement content d'avoir choisi, dans la même soirée à Marseille, la première de Marsatac pour 21 euros plutôt que 50 cents au dôme pour 37,5 euros...)

Sur scène, tout n'a été qu'une leçon de scratch. Cela a commencé avec les 3 New-Yorkais de X-ecutionners. Bon, d'accord, ils sont virtuoses, il font cela avec les mains, les coudes et même la langue...mais... ça reste juste un bel exercice de style. Car à force de casser tout phrasé mélodique pour montrer combien ils sont agiles avec les scratchs, ils finissent par rendre leur set un rien monotone...Un samedi dans une MJC pour apprendre à des jeunes comment scratcher, pourquoi pas, mais là, il y avait quand même un paquet de gens devant eux qui ne demandaient qu'à vibrer...

Ben, ils sont partis assez rapidement pour aller se rincer le gosier et vibrer avec LA révélation (pour moi) de cette première grande nuit : DAVID WALTERS. Le jeune homme, en plus d'être beau comme un dieu, chante très bien et est multi-instrumentiste. Assis au beau milieu de la scène de la petite tente, il balance avec son sample des beats, se charge de la percu , trempe ses mains dans de l'eau pour faire vibrer un étrange instrument, prend sa guitare, se lève, se rassoit.
Il nous entraîne loin, à mi chemin de ses îles des Caraîbes (dont il est originaire) et le son si urbain du Hip Hop. Les scratchs et les boucles ne se suffisent pas à eux-mêmes, portées qu'ils sont par une espèce de mélancolie des îles...C'est entraînant, triste, amusant, revigorant, épatant, surprenant...

On le quitte un peu avant la fin pour ne pas louper le crew de The Herbaliser. 10 musiciens sur scène dont une énorme section de cuivre et plein de bière. En voilà qui ne sont pas Anglais pour rien...ça part en musique de film comme ils savent si bien le faire...Un morceau, deux, trois, quatre...On commence à s'ennuyer, à regretter l'absence d'une chanteuse à oa voix soul comme sur leur album quand intervient un MC de Birmimgham qui bouge un peu tout cela le temps de 2 chansons...Les bras se lèvent, ça commence à remuer dans l'asistance, mais les english ont décidé de nous la jouer ambiente (trop de lager et de cônes backstage ?)...
Donc, ça retombe un peu dans l'instrumental (d'un bon niveau, mais c'est comme tout, on s'en lasse à force...) et public commence à s'éclipser par paquet. Dommage

Hop, on se rince le gosier et dans la petite salle commence le set de Wang Lei, l'inévitable artiste chinois de toute manifestation occidentale...Bon, on se croirait à Sollac avec sa techno métronome et ses petits beats aigues. Il a beau se la jouer Samouraï avec sa queue qui se balance sur la tête, on s'emmerde vite.

Dans la grande tente, c'est l'heure de la grande gueule de Joey Starr...Il a amené ses potes qui passent des vinyles et lui, fidèle à sa belle dentition, héructe de sa voix si caverneuse des "Hoauuu" et des "Marseille t'es mou" et des "Oahhhh". En gros, il manque juste Kool Shen quoi...Le public (salaud ce public, exigeant, intransigeant, pas copain, qui fait la claque au début pour y croire mais se barre aussi sec si ça ne va pas), le public, donc, se barre en douce, par petits jets.

C'est que la petite tente est pleine à craquer, elle. Il s'y déroule un petit miracle pour les Birdy Nam Nam (merde, comment ils font pour trouver des noms aussi cons...)
4 MC blanc becs de Paris qui s'éclatent sur leur platine...Et le public qui suit. ça bastonne des basses, ça scratch (encore !!!), ça rigole sur scène et ça sourit dans la salle qui ne désemplit pas.... C'est pas un dancefloor, c'est bien mieux que cela...Une espèce de mélange entre les beats froids des années 80 rehaussé de pirouettes hip hop...Bon, je ne sais pas si je suis dans le vrai, mais le public, lui a choisi, le salaud. Il n'est pas parti avant la fin du set...

Mon genou n'a pas tenu encore 1h30 pour aller s'énerver sur le set de Kid Koala, le petit prodige canadien...Mais comment pourrait-il faire mieux que sa prestation l'année dernière dans le Cabaret rouge lors du...Marsatac 2004 ?

Festival Marsatac : les dernières chroniques concerts

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 16/06/2018
Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de... La suite

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... en concert

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... par lb photographie
Marseille Parc Chanot, le 15/06/2018
20 ans, le bel âge ! Marsatac fêtait cette année un anniversaire mémorable. Impossible de ne pas voir les choses en grand, 20 ans après. Et bien c'est chose faite avec une prog qui... La suite

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho en concert

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho par Lb Photographie
Parc Chanot à Marseille, le 24/06/2017
Une 19e édition - déjà - placée sous le signe du rouge (" Ton été sera rouge " qu'ils disent sur le site) et un festival qui gagne chaque année toujours plus de notoriété, autant... La suite

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar en concert

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 23/06/2017
Marsatac 19ème edition en mode papy de la résistance ce soir, principalement motivé par la venue de Soulwax cette année. Exit la friche de la Belle de mai, les organisateurs... La suite

Birdy Nam Nam : les dernières chroniques concerts

Massive Attack, Birdy Nam Nam, Marina Kaye, Francis Cabrel, Jain, Stephan Eicher, Le Roi Angus, Tatum Rush, Alex Beaupain, The Two (Paléo Festival 2016) en concert

Massive Attack, Birdy Nam Nam, Marina Kaye, Francis Cabrel, Jain, Stephan Eicher, Le Roi Angus, Tatum Rush, Alex Beaupain, The Two (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 21/07/2016
Le Roi Angus Pour le jeudi, on démarre toujours tranquillement avec le rituel du show case et là je découvre Le Roi Angus. Les 5 musiciens, bien dans leurs baskets... La suite

Birdy Nam Nam en concert

Birdy Nam Nam par odliz
Le Cabaret Aléatoire, le 22/01/2016
C'est dans un Cabaret plein à craquer que les trois acolytes de Birdy Nam Nam enchaînent leur nouvelle tournée marathon pour la sortie de leur quatrième opus, quatre ans... La suite

SOLIDAYS - JOUR 1 : Birdy Nam Nam, Orelsan, Don Rimini, Huoratron, Baadman, We Are The 90's en concert

SOLIDAYS - JOUR 1 : Birdy Nam Nam, Orelsan, Don Rimini, Huoratron, Baadman, We Are The 90's par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 22/06/2012
On conviendra aisément que, à l'instar de presque tous les festivals cet été (et ce aussi bien en France qu'à l'étranger), le programme de cette édition 2012 de Solidays n'était... La suite

Birdy Nam Nam + La Femme en concert

Birdy Nam Nam + La Femme par Coline Magaud
Le Zénith, Paris, le 19/11/2011
Grosse soirée qui s'annonce au Zénith de Paris ce soir avec le concert quasi complet des enfants du pays, Birdy Nam Nam. La première partie est assurée par le groupe de new... La suite

David Walters : les dernières chroniques concerts

Dionysos + Watlers / Benhamou en concert

Dionysos + Watlers / Benhamou par Prakash
Théâtre Sylvain, Marseille, le 24/06/2015
Point de salle de concert fermée ce soir, ce sera à l'extérieur et au théâtre Sylvain que Dionysos nous accueille. On a l'impression d'être à un festival dans ce cadre magnifique... La suite

Arthur H & David Walters + Mellow Mark (festival Avec le temps) en concert

Arthur H & David Walters + Mellow Mark (festival Avec le temps) par Aureza
Espace Julien - Marseille, le 20/03/2013
Mellow Mark en première partie impose son style dans une salle déjà surpeuplée. La queue à l'entrée annonçait la couleur. Du monde partout. Le bonhomme vit en Allemagne, assez... La suite

Samenakoa + David Walters + la Mini Fanfare (les Portes Ouvertes Consolat - POC) en concert

Samenakoa + David Walters + la Mini Fanfare (les Portes Ouvertes Consolat - POC) par Pirlouiiiit
cours Joseph Thierry - Marseille, le 09/10/2010
Voyant que McYavell n'a finalement pas réussi à convaincre un de ses collègues de raconter cette soirée c'est donc à nouveau moi (et avec pas mal de retard sur la dite date) qui... La suite

Oaï Star + David Walters  en concert

Oaï Star + David Walters par
Espace Julien - Marseille, le 15/12/2009
Oaï Star et David Walters à l'Espace Julien, pour le compte de Virgin17 et son émission "Virgin17 part en live !", ne faisons pas la fine bouche, ça ne se refuse pas. Du tout. On... La suite

JoeyStarr : les dernières chroniques concerts

Joey Starr en concert

Joey Starr par Agent Massy
le Silo, Marseille, le 19/03/2019
Il s'agit d'un one-man show avec un pupitre et un canapé club sur scène. Public assez homogène, blanc, classe moyenne supérieure, 40 ans. Il s'agit de dire des textes classiques... La suite

Les Insus, Lilly Wood And The Prick, The Avener, Deluxe, Caribbean Dandee, Giedré, Bastille, Pandour (Paleo Festival 2016) en concert

Les Insus, Lilly Wood And The Prick, The Avener, Deluxe, Caribbean Dandee, Giedré, Bastille, Pandour (Paleo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 22/07/2016
Paléo Festival de Nyon 2016, dernier jour... Pandour Pour ce dernier jour moi, je démarre la journée avec le show case de Pandour, qui est un jeune groupe Suisse... La suite

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft en concert

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 24/06/2012
Joeystarr DIMANCHE 24 JUIN 2012 Temps : Only Happy When It Rains On a vu : Maïtena Biraben sous deux parapluies et les pieds dans la gadoue. BERNHOFT - Scène Dôme -... La suite

Joey Starr en concert

Joey Starr par Camicam
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 09/12/2011
Sorry pour Degom mais le concert a démarré bien à l'heure alors que moi je suis toujours en retard. Toujours difficile de chroniquer un artiste qu'on adore d'autant que je... La suite

The Herbaliser : les dernières chroniques concerts

The Herbaliser / Hugo Kant en concert

The Herbaliser / Hugo Kant par Ysabel
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 20/04/2013
Une soirée, pour le festival Tighten Up, qui commence avec très peu de monde au Cabaret Aléatoire ... Pas grave. Même seule, l'équipe de Concerts en Boîte est toujours fidèle au... La suite

The Herbaliser en concert

The Herbaliser par stéphane Sarpaux
L'Usine à Istres, le 21/10/2008
Un peu moins de 150 curieux pour aller voir The Herbaliser sur la scène de l'Usine à Istres. Certes, c'est à Istres, certes, c'est en semaine, certes, c'est en pleine Fiesta des... La suite

Festival Skabazac : Sick of It All + Dan le Sac + The Herbaliser + David Caretta + Arno +Does it offen you, yeah! + Tiken Jah Fakoly + Does It Offend You, Yeah? + Raekwon & Ghostface Killer + Digitalism par julien
Skabazac à Sébazac, le 14/06/2008
Samedi 14 juin 2008...le soleil se lève sur Sébazac. Ravitaillement chez Edouard et on se met à la recherche du cours d'eau le plus proche...la région est magnifique...Millau, Rodez...ah l'Aveyron !!! On tombe sur un charmant coin de verdure en bordure de l'Aveyron (le ruisseau)... On en profite pour se reposer et commencer à rédiger les... La suite

Kid Koala / The Herbaliser / X-Ecutioners / Vibrion / Birdy Nam Nam / Busdriver (Festival Marsatac) par Ultrateckel
J4 - Marseille, le 23/09/2005
Bon, puisque je n'ai pas vu les mêmes groupes que Philippe et qu'en plus je n'ai pas forcément le même avis sur ceux qu'on a vu tous les 2, je fais ma petite chronique... Tout d'abord et définitivement, la place où il fallait être hier soir pour tout fana de hiphop (genre dont je suis complètement fan que depuis quelques années, mais maintenant... La suite

Wang Lei : les dernières chroniques concerts

(mon) Marsatac 2005 : Vibrion, Laurent de Wilde, Busdriver, X-ecutioners, David Walters, The Herbaliser, Wang Lei, Birdy Nam Nam, B.O.S.S. & Joey Starr en concert

(mon) Marsatac 2005 : Vibrion, Laurent de Wilde, Busdriver, X-ecutioners, David Walters, The Herbaliser, Wang Lei, Birdy Nam Nam, B.O.S.S. & Joey Starr par Philippe
Esplanade du J4, Marseille, le 23/09/2005
L'arrivée sur le site de repli de Marsatac donne une bonne première impression : on se dit qu'on sera aussi bien sur le J4, dans une nuit assez douce, en plein air et en... La suite

X-Ecutioners : les dernières chroniques concerts

Kid Koala / The Herbaliser / X-Ecutioners / Vibrion / Birdy Nam Nam / Busdriver (Festival Marsatac) par Ultrateckel
J4 - Marseille, le 23/09/2005
Bon, puisque je n'ai pas vu les mêmes groupes que Philippe et qu'en plus je n'ai pas forcément le même avis sur ceux qu'on a vu tous les 2, je fais ma petite chronique... Tout d'abord et définitivement, la place où il fallait être hier soir pour tout fana de hiphop (genre dont je suis complètement fan que depuis quelques années, mais maintenant... La suite

Vibrion + Busdriver + X-Ecutioners + The Herbaliser + Joey Starr (Marsatac 2005) par Sami
J4, Marseille, le 23/09/2005
Quelques semaines après l'incendie qui a détruit le Dock des Suds, l'équipe de Marsatac a pu rapidement trouver une solution de secours en maintenant les concerts prévus à l'esplanade St Jean, où le festival eut lieu en 2003, ouf. A une différence de taille tout de même, ces mêmes chapiteaux impersonnels et froids qui abritent les grosses... La suite