Accueil Chronique de concert Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers
Dimanche 15 septembre 2019 : 14038 concerts, 25673 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Chronique de Concert

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers  en concert

rue Consolat, Marseille 20 septembre 2014

Critique écrite le par

Rue du Rock by Pirlouiiiit 20092014

En ce samedi 20 septembre 2014, avait lieu rue Consolat la deuxième édition de la Rue du Rock à savoir 15 groupes qui se succèdent entre 16h et 20h sur 5 lieux assez proches les uns des autres (mais suffisamment éloignés pour que les sets dans groupes puissent se chevaucher sans que l'un ne fasse de l'ombre à l'autre : de haut en bas : le garage Marsatac, le Pole Info Musique, le garage de Thomas, le théâtre de la Ferronerie et la Casa Consolat ... Comme Philippe je fais partie des organisateurs de cette après midi mais ça ne m'a pas empêcher de profiter de tous ces groupes en live et donc me permet d'en parler.

Rue du Rock by Pirlouiiiit 20092014

Sommairement certes car chaque set étant décalé de 13 minutes je n'ai guère vu tellement plus de chacun ... juste le temps de faire quelques photos, une mini vidéo au son qui sature, tout en annonçant sur internet les retards ou changement d'ordre de passage entre les groupes. Donc j'irai vite notamment sur ceux dont Philippe à déjà parlé dans sa chronique à savoir Thousand & Ramirez, No Country, La Serenade, La Coupure, Lee Zeirjick, Binaire, Malin, Mutacion Nacion et Devilish Piranhas. Chose amusante si je connaissais au moins de vue pas mal des musiciens qui jouaient cette après midi, je découvrais plus de la moitié des formations, puisque je n'en avais déjà vu que 7 d'entre elles.

Thousand & Ramirez by Pirlouiiiit 20092014

D'ailleurs le premier Mr Thousand & Ramirez était une découverte. Ramirez n'étant pas dispo, le duo aura le temps de préparer sa mise en scène en remplaçant Ramirez par u télé sur laquelle il apparaissait. L'idée était déjà bonne en soit, mais en plus ils l'ont rudement bien fait. En effet ils ne se sont pas contenter de le filmer et basta ; au contraire tout était superbement mis en scène. De la première chanson ou Mr Mille attaque a capella pendant que son comparse arrive (sur la télé), aux plans ou se dernier joue derrière un train, en passant par les jeux d'ombre sur une chanson qui parle d'assassinat et tout ce que j'ai du raté (n'ayant vu que 3 morceaux). Rien n'a été laissé au hasard ! Il y a même des bières pour qui veut ...


Chant en anglais assuré et jeu de guitare très bien accompagné par Ramirez et son accordéon pilotés depuis le public (par télécommande). Chose sympathique aussi, cette année (de l'intérêt de l'avoir fait un samedi plutôt qu'un vendredi) il y a eu du monde tout de suite et même si Mr Ramirez a eu l'air de dire qu'il connaissait tout le monde dans la salle, le PIM s'est remplit progressivement avec un certain turnover (2 autres groupes au moins ayant attaqué avant la fin de son set).

Hush Hush by Pirlouiiiit 20092014

Je ferai gaffe en traversant la rue de bernex pour me rendre au garage Marsatac où les Hush Hush venaient d'attaquer. Changement de style, d'ambiance et de volume sonore avec ce quatuor énervé et maquillé. Guitare, guitare, basse, batterie il faut un peu s'approcher pour les voir tant le contraste entre la lumière de la rue ensoleillée (où il fait très chaud - surtout avec un t-shirt noir) et l'intérieur du garage (et sa fraicheur) est important. En tout cas devant le garage de Marsatac, à la place que la voiture garée un peu plus tôt dans l'après midi a eu la bonne idée de libérer, un beau demi cercle commence à se former.


Ca pause, ça toise le public, ça hurle le regard halluciné ... bref c'est du rock. Ayant croisé Manu seul avec ses deux fils je lui explique en m'excusant que finalement nous n'avons pas eu l'autorisation de fermer la rue pour une histoire de mail jamais reçu et qu'il va falloir qu'il fasse attention (d'ailleurs peu de temps après je me rendrai compte qu'il est parti). Le matériel devant le garage de thomas n'étant pas encore prêt je sauterai directement la casa consolat à l'autre bout de la rue ...

Big Fat Papa'z by Pirlouiiiit 20092014

Lorsque je rentre dans la Casa (où nous avons tous déjeuné à midi), les Big Fat Papa'z ont déjà attaqué. Trio guitare, basse batterie, tous barus ; je découvre leur rock au son 70s avec plaisir. Je pense dans un premier temps à Guns n'roses puis très vite à ACDC pour la voix rapeuse avant de me raviser et de leur trouver plus de points communs avec Led Zeppelin voir the Animals pour le côté blues.


Je ne sais pas si c'est à cause de la chaleur mes les trois musiciens ont tendance à faire des grimaces pendant qu'ils jouent (notamment pendant les soli de guitare, jamais trop long). Je les avais ratés la semaine dernière au Molotov où ils partageaient l'affiche de the HOST avec qui ça a du bien coller niveau esprit old school.

Devilish Piranhas by Pirlouiiiit 20092014

Je filerai ensuite au théâtre de la Ferronerie où les Devilish Piranhas (qui ont remplacé deux jours avant les Big Panda initialement prévus) avaient tout juste commencé. Les Devilish c'est l'autre groupe de Wild Cat Lou et Clint Lazhar (nos Poison et Lux à nous), le premier étant les Dirteez. Depuis la dernière fois que je les ai vu (DP) le bassiste a changé.


Par contre ce qui n'a pas changé c'est ce que dégage Lou lorsqu'elle descend dans le public dès le deuxième ou troisième morceau, pendant que Clint est visé sur son micro. Commencé devant un public clairsemé, ils finiront dans une salle bien remplie. Je ne serai déjà plus là, mais mon passage à la Ferronerie m'aura permis d'entendre ce son garage qui sans leur présence aurait manqué à cette après midi. De plus cela m'aura donné l'occasion de découvrir les morceaux de leur album qu'ils ont fini d'enregistrer et s'apprêtent à sortir ... à suivre ...

La Coupure by Pirlouiiiit 20092014

La prochaine étape est devant le garage de Thomas où La Coupure a enfin commencé. La Coupure c'est Roland chanteur/guitariste de Ntwin mais à la batterie cette fois (et au chant) et Rudy chanteur/guitariste de Nitwits à la guitare (et au chant). Les deux se connaissent bien puisqu'ils font aussi tous les deux partie de Casino mais aux postes opposés (cf ici).


Deuxième découverte de l'après midi pour moi et deuxième bonne surprise. C'est tendu, noise, prenant ça joue fort ; les enfants qui ne sont pas équipés de casques anti-bruits (il y en a en vente chez Lollipop pour ceux que ça intéresse) mettent leurs mains sur leurs oreilles. On reconnait le son aérien de guitare des Nitwits ... on est à mille lieux d'autres groupes guitare batterie comme les Black Keys. Qu'est ce que c'est bon. Malheureusement je ne peux pas me permettre de m'attarder plus ici que pour les autres groupes et je continue mon chemin, direction le PIM.

No Country by Pirlouiiiit 20092014

Ambiance plus calme au PIM où beaucoup d'enfants (mais pas que) semblent avoir trouvé refuge. Il s'agit cette fois du nouveau projet de Hervé de Blah Blah et Aurel de Revolver Klub. Le résulat est aussi éloigné de ce que fait l'un en duo ou l'autre seul. Cette fois, comme le décrit mieux que moi Philippe dans sa chronique il font, non pas de la country (comem pourrait le laisser penser la chemise de Hervé) mais de la folk.


Tous les deux à la guitare et au chant ... en anglais. On pense parfois à Nick Cave en moins gothique ;-). Lorsqu'ils ne chantent pas les deux donnent l'impression de se tirer la bourre à la guitare. Et entre les morceaux malgré leurs efforts pour rester sérieux (chasser le naturel il revient au galop) ils laissent échapper quelques répliques absurdes dont ils ont le secret. Voyant que Philippe et Joshua son là et sachant l'attachement du premier pour les différents projet de Blah Blah, je les abandonne confiant sur le fait qu'un retour adéquat sera fait.

Malin by Pirlouiiiit 20092014

Ce sera pour aller retrouver les pitreries de Malin au garage de Marsatac. En effet ce concert ne fera pas excpetion aux précédents avec un Fabien/Pabien en grande forme. Grimaces et autres gimmicks ne cachant pas pour autant une bonne maitrise instrumental du trio et des références variés mais toutes de qualité (genre Pixies sur le titre ci dessous). Les textes (en français) sont absurdes voire idiots, mais impossible de s'ennuyer avec eux, étant donné que les titres sont assez courts. Trsè pop dans l'ensemble comme le soulignait Philippe avec même un morceau qui aurait pu être chanté par Aline


J'imagine qu'ils ont du avoir le temps de faire l'intégralité de leur nouveau disque Son of the beach, concept album qui comme son nom l'indique tourne autour du thème de la plage : il est question notamment de bikini, de bourelets ou encore d'épilation. Des vieux titres indiepensables comme tu vois là bas seront bien évidemment aussi joués, mais je ne serai plus là étant reparti à l'autre bout de la rue.

Jim Younger's Spirit by Pirlouiiiit 20092014

En effet j'ai déjà raté bien assez de fois les Jim Younger's Spirit pour ne pas les voir au moins un peu cette aprème. D'autant que leur Missouri Woods en écoute sur bandcamp m'a fait forte impression. En entrant j'ai la surprise de trouver aux côtés de Polar Younger (chant / saxo) et Diego Lopez (guitare) - que je n'avais pas croisé depuis the Needs et Perez Trop Ska, non pas Kino Frontera (retenu dans son autre groupe au festival Ave the Sound ?) mais le chanteur de Splash Macadam ici à la guitare.


Psyché (comme on dit maintenant), planant à souhait leur musique nous emmène dans les plaines americaines à la recherche des derniers indiens ou cowboys ... Polar déclame ses textes en regardant au loin, protée par les riffs des deux guitaristes qui eux regardent leurs pieds et pédales. La déco du lieux avec ses nombreux drapeaux qui pendent collent parfaitement à leur musique qu'on imaginerait sublimée par des projections de deserts américains ou de trucs plus abstraits (bref du psyché comme je le disais plus haut, et du bon !).

Super Payots 3000 by Pirlouiiiit 20092014

Changement d'ambiance radical avec les Super Payots 3000 sorte de super groupe (dans lequel on trouve des membres de Crumb, La Coupure, Nitwits, Onkalo, Casino etc ...) mais qui décidé de se défouler en faisant les andouilles. Tenues délicieusement grotesques, effet dans la voix exagérés, textes absurdes (dommage qu'ils ne se soient pas vu avec les Malin).


Il m'aurait fallu rester plus longtemps pour rentrer dedans mais là ayant perdu le compte des groupes et ayant aperçu qu'il y avait déjà un attroupement autour de Lee Zeirjick dans la rue plus haut je ne suis pas resté plus que la grosse dizaine de minutes réglementaire. Suffisamment pour voir qu'ils se passaient le relais au chant lead et qu'il n'y en avait pas un plus sérieux que l'autre.

Lee Zeirjick by Pirlouiiiit 20092014

Lee Zeirjick c'est donc Ben le chanteur/guitariste/grimaceur de x25x ici en solo, à la guitare (qu'il torture) et qui ne chante pas. Par contre il fait toujours des grimaces et il se balade toujours autant. Bien sûr il s'accompagne aussi de samples (répétitivement oppressants), mais contrairement à la majorité des groupes qui utilisent des machines complexes, un clavier ou un minidisc, lui ses samples sont sur des cassettes audio. N'avait on pas annoncé que cette après midi était placée sous la bannière du low-fi.


En tout cas de le voir en train d'aller et venir comme un lion en cage (ici derrière la chaine du garage de Thomas) avec le son qui crache des énormes baffles pendues aux grilles du 1er étage ça avait vraiment de l'allure. D'ailleurs c'est le moment que le photographe de la Provence choisira d'immortaliser (cf ici)

La Serenade by Pirlouiiiit 20092014

La suite se passe au PIM, où cette fois ce sont les deux frangins de La Sérénade qui s'en donnent à coeur joie. Leurs textes en français accompagnés par une contrebasse et une guitare feront mouche sur le public qui a décidément trouvé ici le seul havre de paix dans la rue consolat. J'allais dire qu'il y avait pas mal d'enfants, mais en fait des enfants il y en avait cette après midi partout, ce qui donnait à cette Rue du Rock une image de ... ben de ce que c'était vraiment en fait, une fête populaire, bon enfant, familiale où tout le monde se régale à écouter des groupes inconnus du grand public et au niveau style aux antipodes de ce qu'on nous propose à la radio ou pire à la télé.


La preuve pour ceux qui en doutait éventuellement que si ces groupes jouent habituellement tard le soir dans des lieux dit "underground", ce n'est pas parce qu'ils font une musique qui ne pourrait pas toucher plus de monde, mais uniquement parce qu'ils n'ont pas accès à ces scènes ou créneaux horaires où ils pourraient toucher un plus large public. Mais pas touche, ces créneaux là sont réservés aux produits à potentiel commercial et qui ne remettent pas trop en cause l'ordre établi ... (Je m'éloigne un peu de La Serenade là donc je vous renvoie une nouvelle fois à la chronique de Philippe). Je quitte le PIM en ayant encore plus apprécié que la dernière fois et chose curieuse j'ai noté dans un coin que j'avais pensé à Pearl Jam en les écoutant ?!? (et moi je n'ai quasiment pas bu)

Mutacion Nacion by Pirlouiiiit 20092014

Je me hâte maintenant vers le garage de Marsatac où il y a déjà pas mal de monde devant Mutacion Nacion. Tout à l'heure pendant les balances j'avais été surpris par leur son très rock (plus que d'habitude - peut être un peu durcit pour l'occasion). Chant en occitan par Arnaud assis comme un roi endormi dans son fauteuil et El Jeton respectivement au bouzouki et à la basse, accompagnés par deux percussionnistes (dont tambourin) et un batteur.
Une nouvelle couleur de ce rock marseillais aux mille facettes et une nouvelle fois un public qui adhère.


Je profite que les bureau de Marsatac soient juste au dessus pour aller faire quelques photos d'en haut. Beau point de vue d'où je vois les voitures (ralenties un peu plus haut par Jord) fendre tout en douceur la foule sans s'enerver (la musique adoucit les moeurs). Evidemment je me dis que si on avait eu l'autorisation de fermer la rue les choses auraient été encore plus faciles pour tout le monde mais qu'importe ...

the Laurie Stroe's Brothers by Pirlouiiiit 20092014

Pour moi il est temps d'aller découvrir un nouveau groupe pour moi : les Laurie Strode's Brothers qui sont composés de musiciens de Not'Pain Quotidien, Take Shit Back, Lazybones, Sicilian Disasters ... Au niveau son on est d'ailleurs plus proches des 3 derniers que des premiers. Ca se cambre, ca se cramponne, ça bondit à quelques centimètres des quelques enfans assis devant (car ici aussi il y a des enfants avec leurs parents) et surtout ça sourit !


Assurement l'un des groupes les plus hardcore de l'après midi qui fera trembler les murs de la Casa et peut être un peu au dela malheureusement. Le seul moment de calme sera le morceau a capella que fera la chanteur en hommage à la mort de Schultz de Parabellum (qui en a inspiré plus d'un) ce sera bien sûr Cayenne et son célèbre "Mort aux vaches" (j'en ai encore des frissons).

Onkalo by Pirlouiiiit 20092014

Je file maintenant au théatre de la Ferronerie pour Onkalo qui était le seul groupe où je ne connaissais personne si j'exclue le bassiste qui faisait aussi partie de Super Payot 3000. Si le chanteur avait plutôt un look à la Slash pendant la journée au bout de quelques morceaux c'est plutôt à Iggy Pop (en un peu moins agité quand même) qu'il me fera pensé torse nu.


Dans le public on notera la présence de vrais fan filmant (voir le résultat ici) ou chantant toutes les paroles. Je ne resterai pas assez longtemps pour me faire une idée précise de leur musique mais en tout cas il y avait de l'energie et du répondant dans la salle.

Binaire by Pirlouiiiit 20092014

En effet je ne voulais pas rater Binaire qui allait clore cette belle après midi de la plus belle manière, c'est à dire presque au milieu de la rue, ce dont Jens leur ingé son (mais pas que) rêvait depuis la précédente édition. C'était pour cela que bien qu'ayant peu dormi (concert la veille jusqu'à tard à l'Embobineuse oùil officie aussi) qu'il s'était cassé la tête pour en particulier accrocher les baffles en hauteur. Et franchement ça en valait la chandelle.


Car même si ce n'était pas leur concert le plus nerveux ou même le plus intense la scène dans son ensemble était excpetionnelle. Tout le monde qui les regarde en oscillant plus ou moins discretement ... tous ces enfants assis devant, ou escaladant sur les poubelles pour mieux voir et/ou mieux danser, ces gens qui filmaient (dont moi) pour essayer de capturer un petit bout de cet instant unique. Car il y avait clairement un peu de magie dans l'air vers 19h30 rue Consolat (certes un peu gâchés par les incidents qui avaient lieu en même temps un peu plus bas, mais sur le coup !)

La Coupure by Pirlouiiiit 20092014

A 19h48, comme promis le groupe arrêtera. Le mot de la fin reviendra à Jens qui après s'être excusé auprès des voisins d'en face pour le dérangeement, expliquera au public que nous nous sommes engagés à liberer la rue à 20h. Il invitera d'ailleurs ceux qui n'en ont pas eu assez à continuer la soirée par exemple à l'Embobineuse, à la Salle Gueule ou à la Machine à Coudre om Catalogue fêtait la sortie de son disque. On aurait pu aussi citer le Molotov où il y avait du rock, l'Upercut où jouait Dissonant Nation, le White Rabbit où mixait Philippe Petit ...

Marsatac by Pirlouiiiit 20092014

Bon maintenant vous nous croyez quand on vous dit (depuis plus de 10 ans) que Marseille n'est pas qu'un ville hip hop ou reggae ? Allez on se retrouve bien vite dans les petites salles en attendant la troisième édition de la Rue du Rock à la rentrée prochaine ?


Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Phocéa Rocks : les dernières chroniques concerts

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks en concert

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 30/09/2018
Bon il serait temps d'essayer de compléter la chronique de Philippe (que vous pouvez lire ici) dans laquelle il parle des sets de Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive,... La suite

 Apéro Phocea Rocks : Jul Giaco + Bernard Sauvage & Roger Cave  en concert

Apéro Phocea Rocks : Jul Giaco + Bernard Sauvage & Roger Cave par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 22/09/2018
Reprise. Des hostilités. T'as passé ta semaine à suer, ben ouais quoi il fait encore 30 ° sur Mars et y aura toujours un taré pour te dire qu'"on dirait le Sud" (Nino Ferrer... La suite

Phocea Rocks court-circuite Cambuza - Los Fralibos, Garces Kelly, Mr Thousand & Ramirez, Moon Rã, De la Crau, Swan Ink, x25x en concert

Phocea Rocks court-circuite Cambuza - Los Fralibos, Garces Kelly, Mr Thousand & Ramirez, Moon Rã, De la Crau, Swan Ink, x25x par Philippe
La Cambuza, Gémenos, le 10/06/2018
Bon, j'imagine que comme d'hab' si on veut garder en souvenir de cette journée inédite, un truc un peu plus présentable qu'une vingtaine de "likes" sur une page "Evénement" morte... La suite

Big Fat Papa'z : les dernières chroniques concerts

Big Fat Papaz / Seasick Steve en concert

Big Fat Papaz / Seasick Steve par jorma
Espace Julien, Marseille, le 23/05/2017
Big Fat Papa'z joue du boogie qui fait du bruit. C'est très bien. Ils jouent assis. Et des fois le chanteur met sa guitare derrière sa tête. C'est vraiment chouette et ils ont... La suite

Big Fat Papaz + Seasick Steve en concert

Big Fat Papaz + Seasick Steve par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 23/05/2017
Ce soir-là une immense file d'attente descend la moitié du Cours Julien. Chacun est tout étonné de se voir si nombreux ! Il est vrai que le premier passage par Marseille de... La suite

Binaire : les dernières chroniques concerts

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) en concert

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) par pirlouiiiit
Espace et Café Julien, Marseille, le 29/09/2018
En complément de la chronique de Sami (parti avant que son carrosse en commun ne se transforme en citrouille) sur les concerts de DJ Daz, the Crush, FUR, La Canaille, et... La suite

Binaire + Hag + Ayatollah + Pedro de la Hoya (French Invasion Tour) en concert

Binaire + Hag + Ayatollah + Pedro de la Hoya (French Invasion Tour) par Pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 19/12/2015
Très allechante affiche que celle ce ce soir à l'Embobineuse par laquelle passait cette mini (re)tournée intitulée French Invasion Tour avec comme sous titre " 1 Van, 9 Men, 5... La suite

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire en concert

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
L'archétype de la chronique merdique à rédiger - mais dans quoi je me suis encore fourré moi ?! Idéalement un chroniqueur sérieux et efficace lancé dans un festival, se doit de :... La suite

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) en concert

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2013
En complément de la chronique de Philippe, quelques lignes sur chacun des groupes vus ce soir là ... Departure Kids (prévus de 19h à 19h30 au Café Julien) : ils commencent... La suite

Devilish Piranhas : les dernières chroniques concerts

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire en concert

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
L'archétype de la chronique merdique à rédiger - mais dans quoi je me suis encore fourré moi ?! Idéalement un chroniqueur sérieux et efficace lancé dans un festival, se doit de :... La suite

Devilish Piranhas + Ramming Speed en concert

Devilish Piranhas + Ramming Speed par Missjwl333
Enthropy - Marseille, le 10/07/2010
Le mélange des genres, il n'y a pas mieux, parfois, pour créer de la réalité. Moi, la Fièvre et la Canicule, nous nous mettons donc en route pour aller apprécier de plus près une... La suite

Devilish Piranhas+Los Kompadres Muertos en concert

Devilish Piranhas+Los Kompadres Muertos par Missjwl333
Enthröpy - Marseille, le 28/05/2010
Los Kompadres Muertos+ Devilish Piranhas !!!! Tonight Friday 28, at Enthröpy, shouting dead concert by WELL DONE Org!!!! *****Forget about all 's happens 'round !!! ***** Los... La suite

Devilish Piranhas + The Lost Communists en concert

Devilish Piranhas + The Lost Communists par Mystic Punk Pinguin
L'Enthropy - Marseille, le 23/01/2010
Soirée rock tendance poisseux et torride ce soir à l'Enthropy, décidément the place to be pour les amateurs de musiques sans paillettes ni fioritures. A noter pour les gens pleins... La suite

Hush Hush : les dernières chroniques concerts

Blah-Blah + Hush Hush en concert

Blah-Blah + Hush Hush par pirlouiiiit
Machine à Coudre - Marseille, le 13/01/2012
Ce soir tout s'est parfaitement enchainé ... 19h30 d'Aqui Dub à La Friche, 20h30 Jonathan Soucasse & Cathy Heiting à La Meson, me voila (en ayant eu le temps de papauter après... La suite

Jim Younger's Spirit : les dernières chroniques concerts

Jim Younger's Spirit en concert

Jim Younger's Spirit par Catherine B.
Molotov, Marseille, le 12/09/2018
... Hier soir. Jim Younger's Spirit ... Pour vous dire que ça monte encore en puissance, en velours, en esprit... Comment définir l'équilibre quasi parfait entre chaque membre... La suite

Night Beats, Warbly Jets, Jim Younger's Spirit en concert

Night Beats, Warbly Jets, Jim Younger's Spirit par Prakash
Molotov, Marseille, le 29/05/2018
J'aurai pu intituler cette chronique " le soir où on a cassé le Molotov " mais pas de message anxiogène pour un moment qui au final était intense et jouissif ! Donc pour en revenir... La suite

Matt Hollywood and The Bad Feelings, Jim Younger's Spirit en concert

Matt Hollywood and The Bad Feelings, Jim Younger's Spirit par Bill
Le Molotov, Marseille, le 03/12/2017
Il fallait braver le froid ce dimanche 4 décembre . Beaucoup hélas n'ont pas su se motiver. Le Molotov ce soir de décembre n'a pas son allure de jours de fête. Qu'importe, Matt... La suite

Jim Younger's Spirit, The Psychotic Monks, Picnic Republic en concert

Jim Younger's Spirit, The Psychotic Monks, Picnic Republic par Bill
Les Arcades, Aix-en-Provence, le 14/10/2017
4ème soirée pour l'asso Provock, qui soutient la scène Rock Locale. Et tant pis si une des têtes d'affiche de cette soirée n'est pas vraiment provençal, car les Psychotic Monks ont... La suite

La Coupure : les dernières chroniques concerts

La Coupure + Frustration en concert

La Coupure + Frustration par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 30/05/2015
Comme à chacune de ses venues, heureusement assez fréquentes à Marseille, le groupe de possepunque Frustration a attiré pas mal de monde ce samedi soir. Certes, moins cette fois... La suite

Conger! Conger! + La Coupure (Dependance Party) en concert

Conger! Conger! + La Coupure (Dependance Party) par Fabien
Machine à Coudre, Marseille, le 15/11/2014
Pour l'instant pas de mots concernant ce concert, mais de très belles images et vidéos qui nous font regretter de ne pas avoir pu être là ... Vidéos by Penny Green Shard : La... La suite

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire en concert

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
L'archétype de la chronique merdique à rédiger - mais dans quoi je me suis encore fourré moi ?! Idéalement un chroniqueur sérieux et efficace lancé dans un festival, se doit de :... La suite

La Sérénade : les dernières chroniques concerts

La Sérénade + Bror Gunnar Jansson en concert

La Sérénade + Bror Gunnar Jansson par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 11/10/2015
Deuxième occurence de blues à Marseille de la semaine, trois jours après les sympathiques Heymoonshaker. Avouons qu'on est quand même davantage titillé(e)s par la venue du seul... La suite

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire en concert

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
L'archétype de la chronique merdique à rédiger - mais dans quoi je me suis encore fourré moi ?! Idéalement un chroniqueur sérieux et efficace lancé dans un festival, se doit de :... La suite

Third Seven + La Sérénade + Dreamcatcher + Ghostlike Ether  en concert

Third Seven + La Sérénade + Dreamcatcher + Ghostlike Ether par pirlouiiiit
le Lounge, Marseille, le 11/07/2014
Ce soir je n'avais rien prévu jusqu'à ce que le Pinguin me fasse suivre l'annonce de ce concert au Lounge qui regroupait 3 groupes que je ne connaissais pas encore, dont un qui... La suite

Lee Zeirjick : les dernières chroniques concerts

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire en concert

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
L'archétype de la chronique merdique à rédiger - mais dans quoi je me suis encore fourré moi ?! Idéalement un chroniqueur sérieux et efficace lancé dans un festival, se doit de :... La suite

Festival Chhhhhut : Lee Zeirjick + Death in Death Valley + Zeni Geva en concert

Festival Chhhhhut : Lee Zeirjick + Death in Death Valley + Zeni Geva par Mystic Punk Pinguin
L'Embobineuse - Marseille, le 18/10/2012
Deuxième soirée pour la nouvelle édition de Chhhhhut, le festival noise marseillais. Retour à l'Embobinoise, ce soir la salle mettra du temps à se remplir, mais au final la jauge... La suite

Lee Zeirjick + Barberos en concert

Lee Zeirjick + Barberos par Mystic Punk Pinguin
Enthropy - Marseille, le 20/01/2011
Nouvelle soirée organisée par la jeune asso noise le Bureau détonnant qui enchaîne les concerts de qualité depuis octobre. Dotée d'un solide réseau franco-européen (après les... La suite

Lee Zeirjick + CaVe CaNeM + Petula Clarck en concert

Lee Zeirjick + CaVe CaNeM + Petula Clarck par Mystic Punk Pinguin
Machine à Coudre - Marseille, le 03/10/2009
Petite affluence pour cette soirée prometteuse de noise. Certes, on est jeudi mais c'est quand même dommage que vu le public existant pour ce style, on ne soit pas plus nombreux... La suite

MaLin : les dernières chroniques concerts

Deadwood-Malin-Le Détail en concert

Deadwood-Malin-Le Détail par Phil2guy
Le Poste à Galène - Marseille, le 29/09/2016
Direction le Poste à Galène ce soir pour un plateau rock avec deux groupes phocéens, Le Détail et Malin et le duo franco belge Deadwood. J'arrive au milieu du concert de Le... La suite

Le Détail + Malin + Deadwood en concert

Le Détail + Malin + Deadwood par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 29/09/2016
Réjouissant plateau de rock punchy au Poste à Galène, ce jeudi soir. Si on prend d'abord peur en voyant la faible affluence, tout rentrera dans l'ordre au moment où la musique... La suite

Malin en concert

Malin par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 15/01/2016
Malin, déjà connu de Phocéa Rocks, fait un rock authentiquement crétin (paroles et musique !) et très, mais vraiment très bruyant, amusant au moins le temps de quelques chansons.... La suite

David Lafore + Pabien Malin en concert

David Lafore + Pabien Malin par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 10/10/2015
Je regrette vraiment de ne pas avoir trouvé le temps de faire cette chronique de concert plus tôt. A chaud j'aurais à coup sûr été dithyrambique et surtout je me serais souvenu... La suite

Mr Thousand : les dernières chroniques concerts

Phocea Rocks court-circuite Cambuza - Los Fralibos, Garces Kelly, Mr Thousand & Ramirez, Moon Rã, De la Crau, Swan Ink, x25x en concert

Phocea Rocks court-circuite Cambuza - Los Fralibos, Garces Kelly, Mr Thousand & Ramirez, Moon Rã, De la Crau, Swan Ink, x25x par Philippe
La Cambuza, Gémenos, le 10/06/2018
Bon, j'imagine que comme d'hab' si on veut garder en souvenir de cette journée inédite, un truc un peu plus présentable qu'une vingtaine de "likes" sur une page "Evénement" morte... La suite

Mr Thousand & Ramirez + Johnny Barrel Country Band + DJ Teppaz en concert

Mr Thousand & Ramirez + Johnny Barrel Country Band + DJ Teppaz par odliz
47 le Lieu, le 17/02/2018
Rencart au 47 , non pas pour une soirée échangiste comme à l'époque du lieu, mais pour un doublé concert + soundsystem en famille. Bien calée dans un fauteuil club avec verre en... La suite

Mr Thousand & Ramirez  en concert

Mr Thousand & Ramirez par pirlouiiiit
Maison Hantée, Marseille, le 26/01/2018
Mini chronique de la demi heure passée à la Maison Hantée en compagnie de Mr Thousand & Ramirez. Pas assez courageux pour aller jusqu'à l'U-percut où j'aurais bien aimé faire... La suite

Mr Thousand & Ramirez + Catalogue + Hoochie Koochie Baby (BaDaM festival) en concert

Mr Thousand & Ramirez + Catalogue + Hoochie Koochie Baby (BaDaM festival) par Pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 12/05/2017
Autant la dernière fois j'étais allé 2 soirs d'affilé au JAM (pour voir Christophe Isselée le vendredi puis Paul Collins le samedi), autant cette semaine c'est au Molotov que je... La suite

Mutacion Nacion : les dernières chroniques concerts

Mutacion Nacion en concert

Mutacion Nacion par Agent Massy
Bar de la Plaine, Marseille, le 13/01/2016
Mutation Nation porte très bien son nom. C'est un groupe constitué : - d'un chanteur-bassiste qui porte son instrument au-dessous des organes génitaux, indication claire d'une... La suite

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) en concert

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) par Pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 19/09/2015
Bon celle là elle sera forcement un peu compliquée à écrire, pour (comme les années précédentes) plusieurs raisons mais notamment parce que je fais partie de l'équipe... La suite

(ma) Rue du Rock #3 (Festival Phocea Rocks) : Rit (Le Voleur de Sommeil), El Kabaret, The Fuzz & Drums, Mr Vertigo, Grusterrör, Rit, Fillette, Karpienia, Garces Kelly, Moon Ra, Mutacion Nacion en concert

(ma) Rue du Rock #3 (Festival Phocea Rocks) : Rit (Le Voleur de Sommeil), El Kabaret, The Fuzz & Drums, Mr Vertigo, Grusterrör, Rit, Fillette, Karpienia, Garces Kelly, Moon Ra, Mutacion Nacion par Joshua
Rue Consolat, Marseille, le 19/09/2015
Ah non hein ! Cette fois-ci c'est moi qui raconte le festival, Papa, tu vas pas le faire à ma place comme pour mon premier Rock en Seine, hein, et de toutes façons tu as encore... La suite

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire en concert

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
L'archétype de la chronique merdique à rédiger - mais dans quoi je me suis encore fourré moi ?! Idéalement un chroniqueur sérieux et efficace lancé dans un festival, se doit de :... La suite

No Country : les dernières chroniques concerts

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire en concert

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
L'archétype de la chronique merdique à rédiger - mais dans quoi je me suis encore fourré moi ?! Idéalement un chroniqueur sérieux et efficace lancé dans un festival, se doit de :... La suite

rue du rock : les dernières chroniques concerts

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks en concert

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 30/09/2018
Bon il serait temps d'essayer de compléter la chronique de Philippe (que vous pouvez lire ici) dans laquelle il parle des sets de Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive,... La suite

Stella Pire (showcase) pour le vernissage de l'expo Live in Marseille / Rue du Rock ! en concert

Stella Pire (showcase) pour le vernissage de l'expo Live in Marseille / Rue du Rock ! par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 31/01/2018
Ah non n'insiste pas Pirlouiiiit, je ne ferai pas une chronique, non, juste un petit commentaire de cet apéro annuel et néanmoins toujours charmant. Très jolie expo comme... La suite

Rue du Rock #5 : Old Factory, Dareda, Parking Shell, Costa Fatal, Telescope Road, Steph & Clem, Galavar, ... / Festival Phocea Rocks en concert

Rue du Rock #5 : Old Factory, Dareda, Parking Shell, Costa Fatal, Telescope Road, Steph & Clem, Galavar, ... / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Chevillon et Abeilles, Marseille, le 24/09/2017
Je tiens tout d'abord à remercier Philippe et Lumak pour leurs chroniques (auxquelles vous pouvez accéder en cliquant sur leurs prénoms) qui elles auront été postées dans les 3... La suite

The Laurie Strode's Brothers : les dernières chroniques concerts

The Laurie Strode's Brothers (+ Keith Richards Overdose) en concert

The Laurie Strode's Brothers (+ Keith Richards Overdose) par Philippe
Machine à coudre, Marseille, le 13/12/2014
La vie de jeunes parents est ainsi faite : parfois on croit être venu voir un groupe en concert, et finalement on en voit juste... un autre. Ce samedi, croyait-on, on allait donc... La suite

rue Consolat, Marseille : les dernières chroniques concerts

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks en concert

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 30/09/2018
Bon il serait temps d'essayer de compléter la chronique de Philippe (que vous pouvez lire ici) dans laquelle il parle des sets de Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive,... La suite

Rue du Rock #5 : Old Factory, Dareda, Parking Shell, Costa Fatal, Telescope Road, Steph & Clem, Galavar, ... / Festival Phocea Rocks en concert

Rue du Rock #5 : Old Factory, Dareda, Parking Shell, Costa Fatal, Telescope Road, Steph & Clem, Galavar, ... / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Chevillon et Abeilles, Marseille, le 24/09/2017
Je tiens tout d'abord à remercier Philippe et Lumak pour leurs chroniques (auxquelles vous pouvez accéder en cliquant sur leurs prénoms) qui elles auront été postées dans les 3... La suite

(ma) Rue du Rock #5 (Festival Phocea Rocks) : Miss Paillette, Niwt, Copernic, The Insomniacs, January Sons, Yvi Slan, The Dirteez, Farouche Zoé, Harmonic Generator, Medusa, Roxys Angry, Duck Tape, Poutre, Conger! Conger!, Temenik Elektrik en concert

(ma) Rue du Rock #5 (Festival Phocea Rocks) : Miss Paillette, Niwt, Copernic, The Insomniacs, January Sons, Yvi Slan, The Dirteez, Farouche Zoé, Harmonic Generator, Medusa, Roxys Angry, Duck Tape, Poutre, Conger! Conger!, Temenik Elektrik par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 24/09/2017
Et de 5 ! C'est déjà l'édition #5 de la Rue du Rock par Phocea Rocks ! Comme le temps passe... Quand on repense aux deux premières, il y a de quoi mesurer le chemin parcouru,... La suite